Sports

  • Visé : le père d'un jeune footballeur se prend pour le "Président Kab…"

    pictogramme-photo-interdite-210-x-100-mm.jpg

    Dimanche dernier, l'officiant de la messe en la Collégale de Visé annonçait publiquement le mariage d'un jeune footballeur d'origine africaine avec une jeune femme dont la famille, honorablement connue, est originaire de Saint-Remy. La cérémonie était prévue le samedi 10 juin à 13h30. 

    Le jeune homme, né à Lumumbashi (RDC) en 1991, a débuté sa carrière sur les terrains belges à Eupen. Il fut ensuite prêté à Malines, qu'il quitta après avoir signé un contrat de 3 ans en Bulgarie. Déçu par les insultes racsites des supporters bulgares qui lui lançaient des bananes sur les terrains, il revient à Eupen en 2012. Il y occupera successivement un poste de défenseur puis d'attaquant.

    En 2014, ses bonnes prestations attirent l'attention de Genk avec qui il signe un contrat. Ayant la double nationalité congolaise et belge, en janvier 2015 il refuse une proposition de son pays d'origine espérant toujours une sélection avec la Belgique.

    En mai 2016, il est choisi par Marc Wilmots pour faire partie du groupe qui participera à l'Euro.

    Suite à ses performances durant la saison 2015/2016, le fils du "Président Kab…" signe un contrat de 5 ans avec le club anglais de Watford.

    Voici donc le portrait "anonyme" de celui qui a décidé d'épouser Priscilla, sa compagne depuis trois ans qui lui a donné un magnifique petit bout.

    Jusque là, rien d'anormal. Présent sur le parvis de la collégiale et attendant l'arrivée des deux limousines blanches qui amenaient les jeunes mariés, nous sommes interpellé par un africain qui nous demande "si nous faisons partie de la liste d'invités acceptée par le service protocole". Nous lui déclinons notre identité et notre fonction de correspondant de presse. Cet homme de la "garde rapprochée" nous fait alors savoir que les jeunes mariés ne souhaitent pas de photo dans la presse. Nous répondons que nous comprenons très bien la situation, et qu'aucune photo en gros plan du couple ne sera prise. Nous l'informons cependant que nous avons le droit, depuis la voie publique de prendre des clichés de "plans généraux". A ce moment, un individu particulièrement belliqueux se dirige vers nous. Il commence à s'énerver, élève le ton puis nous repousse. Il nous apprend qu'il est le père du marié et nous annonce que notre seule présence à proximité de la Collégiale visétoise "gâche la plus belle journée de la vie de son fils". A ce moment, notre boitier est rangé dans le sac et ne constitue donc plus "aucun danger". Cet homme, qui semble perdre tout contrôle de lui même sera "maîtrisé" par son service de sécurité et invité à entrer dans l'édifice religieux.

    C'est à ce moment que la scène devient hilarante : deux forêts de parapluies ouverts poussent brusquement devant les portières de chacune des voitures blanches. Nous supposons qu'il s'agit des deux jeunes époux, qui sont ainsi escortés "en formation tortue", comme disaient les Romains, à l'intérieur de la Collégiale. 

    Ce jeune footballeur, on n'en parle plus beaucoup en Belgique, son nom est presqu'inconnu parmi les citoyens. Pas de Visétois à l'office, quelques Saint-Rémois,  des "invités triés sur le volet" et quelques passants intrigués par la présence de ces véhicules de luxe. Sincèrement, nous nous imaginions que le rappel de son nom augmenterait probablement sa notoriété dans son pays d'accueil. Eh bien, non! Son papa en a décidé autrement...

    Vous, Monsieur Kab…, vous qui vous prenez pour un Chef d'état, qui engagez un "service de sécurité" et un "service du protocole", qui vous permettez de menacer et de repousser un photographe qui ne fait que légalement son travail, êtes beaucoup plus apte à gâcher non seulement "le plus beau jour de la vie de votre fils", mais sa vie entière! Ah! j'allais oublier Monsieur Kab… vous, qui ne vouliez pas qu'aucune photo soit prise lors de mariage de votre fils, n'avez même pas remarqué que plusieurs badauds en ont réalisées avec leur smartphone.

    Ce n'est pas la présence de ce triste sire qui nous empêchera de transmettre tous nos voeux de bonheur à Christian et Priscilla.

    Pierre Neufcour

     

    Ce dimanche, voici la réaction d'un lecteur, je ne peux m'empêcher de la partager avec vous :

    "Réaction d'autant plus ridicule dès l'instant où ... https://www.facebook.com/lagarde.denis/videos/10212159901984693/ ... le tout visible sur Facebook ... ;-)"

  • Visé - Relais pour la vie. La quatrième édition se déroulera du 10 au 11 juin

    0001Jt_3.jpeg

    En 1985, un médecin, Gordy Klatt, a décidé d'effectuer des tours de piste durant 24 heures afin de récolter de l'argent au profit de l'American Cancer Sociéty. 

    A l'heure actuelle, l'idée du chirurgien est suivie dans plus de 20 pays. C'est ainsi qu'en 2011, la Belgique s'est lancée elle aussi dans cette opération "Relais pour la Vie". Notre ville s'est jointe au mouvement grâce à un comité super dynamique. Depuis sa création, ce comité visétois a récolté successivement 113.899€, 151.383€ et l'année dernière 181.865€. 

    Cet évènement tout à la fois solidaire et festif offre les bénéfices de son organisation à la Fondation de lutte contre le cancer.

     

    Il s'agit simultanément de soutenir financièrement la recherche scientifique, de promouvoir la prévention et les modes de vie sains et d'apporter un accompagnement aux personnes concernées par le cancer et leurs proches.

    0001Jt.jpeg

    Trois points forts de l'évènement :

    - Le Tour d'Honneur des Battants le samedi à 15 hr

    - La Cérémonie des Bougies à 22h30

    - La Cérémonie de clôture le dimanche à partir de 14h30

    - Grâce à VOTRE mobilisation, il est possible cette année de dépasser le cap des 200.000€ . Lançons nous ce défi!

     

    Un jogging de 5 ou 10 km est également organisé durant ces 24 heures. Vous trouverez toutes les informations utiles et nécessaires ci-dessous. Nous comptons sur vous! 

    00015M.jpeg

     

     

     

  • Visé : le rugby day pour fêter la montée en D3

     

    thumbnail_LP Visé rugbyday3-1.jpg

    Le rugby visétois revient dans la compétition

    Outre l’élection de Mister Kilt, ce Rugbyday proposait aussi un tournoi entre diverses équipes de rugbymen vétérans ainsi que des Highland Games. Cette compétition de jeux écossais a opposé des hommes très virils sur des épreuves telles que le lancer du tronc d’arbre et de bloc de pierre, le porter des poids, le traîner du pneu de tracteur, le soulever des rochers… et bien sûr, le tirer à la corde.

    Cette 5ème édition de la fête du rugby avait une tout autre saveur. Elle marquait la remontée en 3D du Rugby Club de Visé. (Texte et photos : LEM)

  • Tout, tout , tout, vous saurez tout sur le... marathon de Visé

    0001e1.jpeg

    0002Qx.jpeg

    0005nN.jpeg

    0006Nx.jpeg

    0010Uq.jpeg

    0011Xo.jpeg

    0012wt.jpeg

                                         
     

    0013Kk.jpeg

    0014Ak.jpeg

     
     ATTENTION : Trois modifications ont été apportées dans l'itinéraire du Marathon de cette édition :
     
    1. A Lixhe après la capitainerie du port :
     
       - rue de la Digue,  rue de l’Ecluse, rue de la Croix, rue Paradis, rue de Lixhe (passage devant l’école communale, ravitaillement + animation musicale), rue aux Chevaux ... retour halage pour le parcours habituel
     
    2. A Nivelle Lanaye :
     
      - l'itinéraire empruntera le halage jusque la cité puis nouveau Ravel jusqu’à Lanaye rue des Battes (très beau, rapide, pas de circulation et et parcours bucolique pour ceux qui prendront le temps de l'admirer). 
     
    3. A Maastricht :
     
       - boucle simplifiée et plus rapide (moins de tournants) Stadspark, Qpark, Het Bat puis directement le St Servaasbrug
  • Handball : le Fémina Visé remporte la Coupe de Belgique

    FB_IMG_1492498892584.jpg

                                                                                                 Photo : D.R.

    Hier à Louvain, l'équipe des filles de Visé était opposée à celle de Saint-Trond. C'est sur le score très serré de 24 à 23 que nos visétoises se sont imposées, remportant ainsi une nouvelle fois la Coupe de Belgique