Tourisme

  • Visé : La fin de la Maison du Tourisme de la Basse-Meuse

    _DSC0018.JPG

    Dans le cadre de la rationalisation des 42 maisons du tourisme wallonnes imaginée par le ministre René Collin, la maison du tourisme de la Basse-Meuse a disparu ce 31 décembre 2016. À ce jour, les discussions sont toujours en cours, mais tout devrait se concrétiser dans les prochains mois.

    Les communes de la rive gauche de la Meuse comme Bassenge, Herstal, Juprelle et Oupeye ont décidé de rejoindre la maison du tourisme du Pays de Liège. Par contre, Blegny, Dalhem et Visé comptent se rattacher à la maison du tourisme de Herve. Il n’était pas question de perte d’emploi dans cette rationalisation. C’est pourquoi, Viviane Dessart, l’échevine du Tourisme de Visé et présidente de la maison du tourisme de la Basse-Meuse, est en pourparlers avec les représentants de la maison du tourisme de Herve afin de transférer les deux employés dans la nouvelle structure. Ces négociations sont d’ailleurs sur le point d’aboutir positivement ainsi que d’autres changements. En effet, il se pourrait qu’une annexe du bureau de la maison du tourisme de Herve s’installe au Centre culturel de Visé, en lieu et place de l’actuelle maison du tourisme de la Basse-Meuse. Cette dépendance serait accessible au public les weekends, les jours fériés et durant les vacances scolaires.

  • Maman les p'tits bateaux...

    DSC_0015.JPG

                                                                       Photo : archives P. Neufcour

    Les petits bateaux électriques à Visé, vous ne les verrez plus la saison prochaine. C'est fini! "Liège au fil de Meuse a du se résoudre à mettre fin à cette activité après 4 années d'exercices. 

    L'idée semblait excellente : permettre à tout le monde de se promener sur la Meuse en se promenant à bord d'un petit bateau électrique en le pilotant eux-mêmes, sans permisPourtant, l’idée était séduisante : permettre aux gens de piloter eux-mêmes, sans permis, un petit bateau électrique et d’ainsi se promener sur la Meuse.

    La société s'était initialement installée à Liège, en 2013n au Parc de la Boverie. Après seulement trois semaines, la ville de Liège retirait son autorisation pour des questions de sécurité. C'est ainsi que cette activité s'est retrouvée à Visé, sur l'île Robinson. Six petits bateaux y étaient amarrés depuis le mois de juin 2013. Les commentaires enthousiastes des utilisateurs n'ont hélas pas suffi.

    "Trop dépendante des conditions météo, les rentrées financières n'étaient pas suffisantes : même en étant ouvert d'avril à octobre, la saison n'était réellement effective que durant trois mois" explique une des coopératrices, "Et ces trois dernières années la météo ne nous a pas gâtés. Pratiquer ce genre de loisirs sous la "drache" était impensable. Avec les frais d'entretien assez conséquents  que nous avions, ce n'était plus rentable et on décidé de "jeter l'éponge".

    Les membres de cette société coopérative cherchent un repreneur pour cette activité nautique. Le cas échéant, ils sont prêts à revendre l'ensemble du matériel qui est estimé à 45.000 €; 

    Vous pouvez retrouver toutes les détails sur la page Facebook « Scrl.fs.Liège, au fil de Meuse ». (P. NF)

  • Visé : l'Hôtel de la Gare enfin reconnu

    c42aeb88-0139-40db-a00b-20b54712c143.jpg

    Cela faisait déjà quelque temps que l'hôtel de la Gare avait pris ses quartiers à l'avenue Maréchal Foch à Visé. l'hôtel est reconnu depuis peu par la Maison du Tourisme de la Basse-Meuse, apportant visibilité et promotion au seul établissement hôtelier du centre de la ville. Cet établissement 2 étoiles moderne, raffiné et chaleureux vous accueille en toute convivialité  De plus il dispose de son propre restaurant proposant une carte aux influences italienne et française. L'hôtel de la Gare est votre prochaine étape pour découvrir la Basse-Meuse.

  • Les 6 hrs de Visé 2016, c'est du passé. En attendant l'édition prochaine

    DSC_3671.JPG

                                                                                           Photo V. Neufcour

    Voilà! C'est fait! Toutes nos photos sont en ligne. Malheureusement TOUTES les voitures ne sont pas reprises, mais il y en a quand même quelques unes...

    Encore merci à Valentin, mon "assistant", pour l'aide qu'il m'a apportée dans la réalisation de ce reportage. On se revoit dans un an?

    DSC_3633.JPG

     

    DSC_3634.JPG

    DSC_3639.JPG

    DSC_3646.JPG

    DSC_3661.JPG

     © Photos : P. et V. Neufcour

  • Les journées du Patrimoine en Basse-Meuse

    332b8004-19ba-437a-a459-348db405e789.jpg

    Cette année, ce sont les édifices de culte, églises, chapelles, temples, maisons de la laïcité, sanctuaires qui ont été choisis. C'est donc le Patrimoine religieux et philisophique dont la basse-Meuse regorge que la Wallonie a décidé de vous faire découvrir.

    Téléchargez le programme complet.

    Par ailleurs, la ville de Visé, par l'intermédiaire de Jean-Pierre Lensen apporte les précisions importantes suivantes concernant plus particulièrement l'implication de notre cité à cet évènement :

    "Visé sera encore de la partie pour les 28e journées du patrimoine consacrées ces samedi et dimanche 11 septembre au patrimoine religieux et philosophiques. Pour ceux qui désirent bouger, le GRACQ organise une balade en vélo qui partira de la Collégiale de Visé le dimanche à 13 h.30 de la Collégiale et passera e.a. par l’abbaye de Val-Dieu. Cette même collégiale fera l’objet de deux animations : a) les deux soirs, une balade contée et musicale partira de la Collégiale à 20 h. et rappellera divers événements et anecdotes (quelquefois savoureuses) qui ont pour cadre la Collégiale, la Chapelle de Lorette, la Chapelle St-Eloi, le café philosophique, les couvents des Sœurs de Notre-Dame, des Récollets, des Oratoriens et enfin la conclusion et un concert de musique s’achèveront dans le cloître des Sépulcrines.

    b) la Collégiale et ses trésors connus et moins connus les deux jours de 14 h. à 18 h. avec visite guidée à 14 h. et à 17 h. La châsse et le buste bien entendu mais aussi une œuvre du plus célèbre sculpteur baroque liégeois, Jean Del Cour et beaucoup d’autres vous seront présentés.

    Aux mêmes heures mais à l’église de Cheratte-Bas, l’église Notre-Dame présentera son patrimoine avec une visite guidée à 15 h.15 et une petite exposition sur le culte de Saint-Hubert, sans oublier d’admirer le chemin de croix de Jean –Donnay dont on commémorera l’année prochaine les 25 ans de sa disparition. De plus, l’organiste  M.Winandy jouera à l’orgue un concert dès 16 h. Tout à côté au début de la Vieille Voie, c’est le Temple qui dès le matin présentera plusieurs animations dont une pour les enfants. Enfin, la maison de la Laïcité lovée dans l’ancien couvent des Sépulcrines, rue des Béguines présentera une exposition sur la Laïcité en France. Tous les détails dans la brochure des journées du Patrimoine, que l’on peut obtenir au musée de Visé, à la maison du Tourisme de la Basse-Meuse et à la Collégiale de Visé.

    Ces journées visétoises ont été rendues possible par la participation des confréries Notre-Dame de Lorette et Saint-Hadelin de Visé, la maison de la Laïcité, le GRACQ, le consistoire protestant de Cheratte, la confrérie de Saint-Hubert de Cheratte et la fabrique d’église Notre-Dame, la société royale archéo-historique de Visé, le musée régional de Visé, la maison du Tourisme de la Basse-Meuse et la ville de Visé."

    Profitez pleinement de ces 2 journées annuelles pour découvrir ou redécouvrir ces patrimoines trop méconnus. Pour tout autre renseignement local, le 0495496391