Tourisme

  • Valère à Visé : c'est l'intitulé de l'exposition artistique qui se tient actuellement aux Sepulcrines.

    fullsizeoutput_117a1.jpeg

    L'Artiste et une de ses filles © P. Neufcour

    Valère Maenhout habite Tongres. Né à Vreren en 1934, il vient exposer ses oeuvres à Visé tous les deux ans.  Notre homme a suivi les cours de typographie à Don Bosco à Liège. Il est ensuite venu exercer son métier à l'imprimerie Wagelmans à Visé, tout en poursuivant des études artistiques à l'Académie des Beaux Arts de Liège. Il y obtint d'ailleurs la médaille d'argent.

    L'artiste abandonne alors l'imprimerie : il enseignera les arts graphiques à Don Bosco. Valère peint depuis plus de cinquante ans. Il s'est d'abord essayé à l'huile, mais très vite il a opté pour l'aquarelle.

    fullsizeoutput_11761.jpeg

    Il trouve son inspiration en Provence, dans nos paysages régionaux, mais il excelle également dans les portraits. Notons que souvent, les coquelicots et les coqs sont présents dans ses tableaux. 

    La rumeur a couru que c'était très probablement la dernière fois que nous avions le plaisir d'admirer son travail à Visé.  "Je ne rajeunis pas, nous dit-il en souriant. Il y a trois mois j'ai eu un très gros problème cardiaque, j'ai failli perdre la vie. Je suis resté à l'hôpital de Tongres plus de deux mois. Si je suis ici aujourd'hui, c'est grâce à la médecine. J'ai cru que ma vie se terminait".

    DSC_0618.JPG

    Puis il se montre rassurant, expliquant au très nombreux public de fidèles qui assistaient au vernissage, que tous comptes faits, il ne se voit pas arrêter de peindre... Dans sa brève allocution, il rappela son parcours, remerciant également tant sa famille que ses amis mais aussi les divers Echevins de la Culture visétois et le personnel communal qu'il a côtoyés durant toutes ces années.

    fullsizeoutput_11718.jpeg

    Il signalera qu'il offre à la ville de Visé un grand tableau de Vaison la Romaine, ville dont l'initiale est la même que Visé.

    fullsizeoutput_1182b.jpeg

    Viviane Dessart, l'actuelle Echevine de la Culture, lui offrit deux cadeaux en guise de remerciements : un livre reprenant l'histoire de nos trois gildes au nom de la Ville, mais aussi, de sa part, un immense coq en chocolat, animal fétiche du Maître, qu'il aime représenter tant en couleurs qu'en noir et blanc.

    fullsizeoutput_11854.jpeg

    Vint ensuite le tour du Bourgmestre, Marcel Neven, qui lui aussi félicita l'artiste pour l'excellence de son travail et sa fidélité à la Ville pour ses expositions. Le vernissage se termina par le verre de l'amitié.

    L'exposition est accessible tous les jours du 29 mars au 8 avril, de 14h00 à 18h00, à la chapelle des Sepulcrines (Centre Culturel) au 31 de la rue du Collège. Une bonne centaine d'oeuvres du Maître Maenhout y sont exposées.

    Quelques photos prises lors du vernissage, en marge droite

    (© texte et photos Pierre Neufcour)

     

  • Gracq : c'est reparti pour la saison 2018

     

    thumbnail_Logo Pays des Vergers.jpg

    La saison 2018 repart pour le Gracq (l'association de cyclistes au quotidien) mis à l'honneur cette année par le prix de la Citoyenneté de la Ville de Visé

    Rendez-vous est donné sur le parking de l'île Robinson pour cette première balade de l'année à allure modérée (environ 13 km/h). Pas de changements, balade conviviale encadrée par des signaleurs et accompagnée d'une voiture balai. Une collation sera offerta à tous les participants.

    Cette balade "au pays des vergers" remontera la vallée de la Voer et rentrera par celle de la Berwinne. Une trentaine de kilomètres donc, agrémentés par une halte à Fouron-Saint-Pierre et une autre à l'abbaye de Val Dieu.L'itinéraire permettra de découvrir des nouveaux "points noeuds' du réseau vélotourisme.

    Le retour est prévu aux environs de 17h30

    Deux autres balades sont prévues : le dimanche 9 juillet dans les alentours de Maastricht et le 9 septembre visite du patrimoine insolite de la vallée du Geer.

    Plus d’infos : basse-meuse@gracq.org ou Bernard Gabriel au 0495/780852

    PAF de 3 euros (gratuit pour membres et enfants accompagnés)

    (P. Neufcour)

  • Visé : le 15 avril nous aurons la possibilité de visiter la tour de l'hôtel de ville et son carillon

    thumbnail_Affiche Tours Ouvertes 2018.jpg

    Pour la deuxième année consécutive, l’association Liège-Carillons invite les amoureux du patrimoine à découvrir des lieux inédits de la Province de Liège. En 2017 déjà, les visiteurs s’étaient pressés aux entrées et certains n’avaient pu s’inscrire dans les temps. Les organisateurs leur avaient promis de réitérer. Chose promise, chose due !

    Le dimanche 15 avril 2018, à la fin des vacances de Pâques, 12 tours et clochers, civils et religieux, seront exceptionnellement ouverts aux visiteurs. Des guides bénévoles feront découvrir l’Histoire et les petites histoires de ces lieux méconnus.

    Aux quatre coins de la province, les courageux visiteurs qui escaladeront ces escaliers en colimaçon et échelles auront la récompense de découvrir, selon les lieux, des charpentes séculaires, des horloges anciennes, des cloches et carillons qu’on a l’habitude d’entendre, mais pas de voir. Une occasion rare, certaines tours ouvrent pour la première fois leurs portes. Il est possible de combiner plusieurs visites sur une seule journée.

    Quels sont les lieux visitables cette année :

    Antheit : Tour de l’église Saint Martin (nouveauté 2018)

    Baelen : Combles, tours de l’église et horloge de l’église Saint Paul

    Goé : tour, clocher et horloge de l’église Saint Lambert

    Huy : tour, cloches et carillon de la Collégiale Notre-Dame et St Domitien (+ concert de carillon à 14h15)

    Liège : 4 lieux

    • Tours, cloches et carillon de la Cathédrale Saint Paul,
    • Tour cloches, carillon et horloge de la collégiale Saint Barthélemy,
    • Tour de la Collégiale Saint Denis,
    • Panorama du haut de la tour du Monument Interalliés de Cointe (nouveauté 2018, seule tour accessible uniquement par ascenseur)

    Verviers : 3 lieux

    • Tour et carillon de Notre-Dame des Récollets,
    • Tour, cloches et horloge monumentale de Saint Remacle (nouveauté 2018),
    • Campanile et carillon mécanique de l’Hôtel de Ville.

    Visé : Tour de l’Hôtel de Ville.

    Nouveauté pour 2018 : en plus des 12 tours il est possible de faire un « tour des horloges ».

    Un circuit est proposé entre 3 tours possédant chacune une horloge monumentale remarquable. Un parcours à effectuer en tout ou en partie, en compagnie d’un horloger spécialiste des horloges monumentales pour découvrir les magnifiques marques-temps de trois des tours ouvertes ce jour. Chaque visiteur doit disposer de son propre véhicule pour se déplacer d’un lieu à l’autre. Inscription obligatoire 087/30 79 26 ou info@paysdevesdre.be

    Renseignements pratiques

    • Tarif : à l’exception de Saint Barthélemy(Liège) où une modique entrée est demandée, toutes les autres visites sont gratuites.
    • Accessibilité : Ces bâtiments anciens n’ont pas d’ascenseur (sauf Cointe) et sont accessibles par des escaliers parfois raides ou des échelles.  La visite n’est pas recommandée aux personnes souffrant de troubles de l’équilibre, et , à l’exception de Cointe, n’est donc pas accessible aux personnes à mobilité réduite.
    • Date : dimanche 15 avril 2018
    • Horaire : Chaque tour a un horaire particulier de visite, et pour certaines l’inscription est obligatoire.

    Un dépliant complet est disponible dans les différentes tours proposées ou dans les maisons de tourisme locales.

    Renseignements complets également sur la page Facebook ou sur le blog

    Contacts et infos pour la région de Liège : 0498/249.246

    Contacts et infos pour la région verviétoise : 0479 / 321 957