Travaux

  • Réouverture du pont de Lixhe : dans 15 jours !

    DSC_0238.jpg

    Souvenez-vous : le 8 février 2018, une des deux bielles qui ancrent le pont de Lixhe s'était brisée suite à la corrosion. Le pont s'était soulevé de 50 cm du côté de la rue de la Croix. Depuis la circulation était interrompue et le charroi dévié.

    Nous venons d'apprendre que sa réouverture partielle aura lieu le 21 décembre en fin de journée. La circulation y sera cependant limitée à 30 km/h et les deux bandes extérieurs resteront fermées pour permettre la continuation des travaux.

    Lorsque la température remontera aux environs de 10/15°, il faudra encore couler la résine qui sert de joints avec la chaussée. (deux semaines prévues); La fin des travaux et la réouverture totale à la circulation est annoncée pour mars 2019. (P. Neufcour)

  • La réouverture du pont de Lixhe prévue pour la fin de cette année au plus tard

    Le SPW, Service public de Wallonie, avait chargé la société Travhydro d’installer un échafaudage au bord du pont pour pouvoir travailler sous le tablier. Malheureusement, pas moins de trois péniches ont heurté cet échafaudage avant de poursuivre leur navigation sur le Canal Albert, à l’exception de la dernière dont le toit de la cabine est resté coincé dans l’échafaudage. Ces mésaventures ont quelque peu retardé le chantier de plusieurs semaines. «  Les boulons qui fixent les haubans dans la structure du pont ont été remplacés et ce travail est terminé  », précise Laurence Zanchetta, porte-parole du SPW.

     

     

     

    Edition numérique des abonnés

     

     

     

    «  Actuellement, on procède à la mise en place des nouvelles bielles, en remplacement des anciennes qui avaient cédé. Et dans le même temps, sont réalisés des travaux de peinture anti-corrosion. Pour fixer cette peinture, il ne faut pas de pluie ni de gel. C’est la limite pour le moment mais on ne peut travailler qu’en fonction des conditions climatiques actuelles  », ajoute Laurence Zanchetta.

    La réouverture du pont de Lixhe est prévue pour la fin de cette année au plus tard. Une réouverture très attendue par les riverains, par les automobilistes et par les camions de la cimenterie CBR pour qui les conséquences économiques de cet accident sont extrêmement importantes. (Source : La Meuse)

     

     
  • Visé : la route de Dalhem coupée à la circulation depuis ce matin

    La société Gravaubel effectue dès ce lundi matin, et jusqu’au vendredi 16 novembre prochain, le fraisage de la route et des travaux préparatoires.

    Deux signaleurs sont présents pour aider les automobilistes et des feux tricolores ont été installés. L’accès aux commerces et aux habitations de la rue de Dalhem est toujours possible.

    Fermeture complète

    Le lundi 19 novembre prochain ainsi que le mardi 20 novembre, la voirie sera totalement fermée à toute circulation et le stationnement sera interdit dès 6h du matin. L’accès aux Établissements Peuvrate et à l’AD Delhaize sera possible en voiture jusqu’à 14h à partir du rond-point de la place du Marché. L’accès aux piétons sera toujours possible. À noter encore que la rue Porte de Lorette sera mise en double sens de circulation sur son intégralité et la rue du Roua sera toujours bien un cul-de-sac.

    En cas de problème ou de retard pour ce chantier, ce sera le cas aussi le mercredi 21 novembre.

    Puis du jeudi 22 novembre au mardi 27 novembre, la rue de Dalhem sera à nouveau accessible mais en passage alterné réglementé par des feux tricolores. Et le mercredi 28 novembre, ce sera l’installation du nouveau marquage au sol avec une signalisation mobile. (La Meuse)

  • Le pont de Lixhe, réouvert cette année?

     

    DSC_0238.JPG

     
    Le 8 février, une des deux bielles qui ancrent le pont de Lixhe se rompait. Le tablier du pont s'est soudain soulevé de 50 cm.
     
    Travhydro avait installé un échafaudage sous le pont afin d'exécuter les travaux de réfection et une signalisation avait été mise en place à l'adresse des bateliers. Malgré cela, à trois reprises, des péniches ont heurté l'échafaudage, obligeant Travhydro à procéder à son démontage. Les travaux ne seront donc pas terminés fin du mois comme prévu initialement. Il a été convenu qu'une barge soit installée sous le pont pour permettre la continuation des travaux dans de meilleures conditions de sécurité. En surface, les travaux continuent et l'objectif de la SPW est que l'ouvrage soit réouvert fin de l'année.
    En effet, les retombées négatives sont importantes : les camions se rendant ou sortant de la cimenterie de Lixhe sont astreints à un long détour, il en est de même pour les habitants du quartier de Loën.
    (P. Neufcour avec LM)