Travaux

  • Visé : la route de Dalhem coupée à la circulation depuis ce matin

    La société Gravaubel effectue dès ce lundi matin, et jusqu’au vendredi 16 novembre prochain, le fraisage de la route et des travaux préparatoires.

    Deux signaleurs sont présents pour aider les automobilistes et des feux tricolores ont été installés. L’accès aux commerces et aux habitations de la rue de Dalhem est toujours possible.

    Fermeture complète

    Le lundi 19 novembre prochain ainsi que le mardi 20 novembre, la voirie sera totalement fermée à toute circulation et le stationnement sera interdit dès 6h du matin. L’accès aux Établissements Peuvrate et à l’AD Delhaize sera possible en voiture jusqu’à 14h à partir du rond-point de la place du Marché. L’accès aux piétons sera toujours possible. À noter encore que la rue Porte de Lorette sera mise en double sens de circulation sur son intégralité et la rue du Roua sera toujours bien un cul-de-sac.

    En cas de problème ou de retard pour ce chantier, ce sera le cas aussi le mercredi 21 novembre.

    Puis du jeudi 22 novembre au mardi 27 novembre, la rue de Dalhem sera à nouveau accessible mais en passage alterné réglementé par des feux tricolores. Et le mercredi 28 novembre, ce sera l’installation du nouveau marquage au sol avec une signalisation mobile. (La Meuse)

  • Le pont de Lixhe, réouvert cette année?

     

    DSC_0238.JPG

     
    Le 8 février, une des deux bielles qui ancrent le pont de Lixhe se rompait. Le tablier du pont s'est soudain soulevé de 50 cm.
     
    Travhydro avait installé un échafaudage sous le pont afin d'exécuter les travaux de réfection et une signalisation avait été mise en place à l'adresse des bateliers. Malgré cela, à trois reprises, des péniches ont heurté l'échafaudage, obligeant Travhydro à procéder à son démontage. Les travaux ne seront donc pas terminés fin du mois comme prévu initialement. Il a été convenu qu'une barge soit installée sous le pont pour permettre la continuation des travaux dans de meilleures conditions de sécurité. En surface, les travaux continuent et l'objectif de la SPW est que l'ouvrage soit réouvert fin de l'année.
    En effet, les retombées négatives sont importantes : les camions se rendant ou sortant de la cimenterie de Lixhe sont astreints à un long détour, il en est de même pour les habitants du quartier de Loën.
    (P. Neufcour avec LM)
     
     
  • Hauts-Sarts : l'échangeur 34 est réaménagé

    image008.jpg

    Le chantier de réaménagement de l’échangeur n°34 « Hauts-Sarts/Hermée » est à présent totalement terminé. La dernière bretelle impactée, permettant d’accéder des Hauts-Sarts (côté zoning) vers l’autoroute E40/A3 en direction de Bruxelles, est à nouveau ouverte, clôturant ainsi ces travaux.

     

    Ce chantier a été réalisé en grande partie de nuit et pendant les vacances scolaires afin de limiter l’impact sur la circulation des usagers.

    Les travaux consistaient principalement à réhabiliter l’échangeur et ses ronds-points tout en résolvant des problèmes de fluidité et de remontées de files :

     

    • la sortie n°34 de l’E40/A3 en provenance de Aachen a été élargi à 2 bandes. La voie de droite permet d’emprunter un bypass afin que les usagers puissent gagner la rue de Hermée vers le zoning sans emprunter le rond-point ;
    • deux autres by-pass ont été installés :
      • le premier permet aux usagers venant de la Première avenue de gagner directement la rue de Hermée vers Herstal ou vers l’E40/A3 en direction de Aachen ;
      • le second permet aux usagers en provenance de l’E40/A3 depuis Bruxelles ou depuis la rue en Bois de gagner directement l’autoroute E40/A3 vers Bruxelles.

    (Communiqué) 

     

  • E40/A3 – Chantier de l’échangeur n°34 Hauts-Sarts/Hermée : dernière phase

    image002.jpg

     

    Dans le cadre du chantier de réaménagement de l’échangeur n°34 Hauts-Sarts/Hermée, la bretelle d’accès des Hauts-Sarts (côté zoning) vers l’autoroute E40/A3 en direction de Bruxelles sera fermée du dimanche 14 octobre au mercredi 24 octobre afin de procéder à sa réhabilitation.

    Cette fermeture, prévue au début du mois de septembre, a dû être postposée.

     

    Les usagers seront invités à prendre l’autoroute vers Aachen pour faire demi-tour à l’échangeur de Cheratte et reprendre la direction de Bruxelles 

    Ce chantier a été réalisé en grande partie de nuit et pendant les vacances scolaires afin de limiter l’impact sur la circulation des usagers.

     

    Une fois la réhabilitation de cette bretelle effectuée, le chantier de réaménagement de l’échangeur n°34 Hauts-Sarts/Hermée sera totalement terminé.

    Pour rappel

     

    Les travaux consistaient principalement à réhabiliter l’échangeur et ses ronds-points tout en résolvant des problèmes de fluidité et de remontées de files :

    • la sortie n°34 de l’E40/A3 en provenance de Aachen a été élargi à 2 bandes. La voie de droite permet d’emprunter un bypass afin que ces usagers puissent gagner la rue de Hermée vers le zoning sans emprunter le rond-point
    • deux autres by-pass ont été installés :
      • le premier permet aux usagers venant de la Première avenue de gagner directement la rue de Hermée vers Herstal ou vers l’E40/A3 en direction de Aachen
      • le second permet aux usagers en provenance de l’E40/A3 depuis Bruxelles ou depuis la rue en Bois de gagner directement l’autoroute E40/A3 vers Bruxelles

     

    image003.jpg

     

     (Communiqué Sofico)

  • VILLE DE VISE - INFO MOBILITE TEC CHERATTE HAUTEURS

    fullsizeoutput_63.jpeg

    Suite aux travaux d’égouttage « Rue du Pays de Liège » , la ligne TEC 240 est interrompue et des navettes rabattent sur la ligne 140 depuis le 03 septembre essentiellement aux heures scolaires. Ce dispositif durera plusieurs semaines.

    De nombreux Cherattois ont exprimé leur insatisfaction et nos services ont, par des contacts avec le TEC, tenté d’améliorer la situation, surtout le mercredi après-midi et le samedi. Je comprends les désagréments que les Cherattois subissent. Le TEC vient de diffuser de nouveaux horaires des navettes élargis.

    A partir du lundi 10 septembre, les autobus seront déviés dans les deux sens de circulation entre l’arrêt « Jupille, Bonfond » et le rond-point du pont de Hermalle, via l’itinéraire de la ligne 140.

    Afin de desservir au mieux la clientèle, des navettes seront assurées selon les deux itinéraires suivants : - Navette 1 : de l’arrêt « Jupille, Bonfond » à l’arrêt « Place des Fusillés » ; - Navette 2 : du rond-point d’Hermalle à l’arrêt « Hoignée Carrefour ».

    Je vous invite à consulter les deux liens suivants pour connaître les horaires des navettes des bus ou à téléphoner au service infotec (TEL:04/3619444) :

    https://www.infotec.be/fr-be/medeplacer/perturbations/perturbation.aspx?id=21545&typeperturbation=perturbations

    https://www.infotec.be/Portals/0/TEC%20Li%E8ge_Verviers/Actualit%E9s/2018-09-03-L240_navettes_v2.pdf

    Par ailleurs , nous rappelons aux Cherattois que la centrale de mobilité de la Basse-Meuse est également à leur disposition. Il s’agit d’un moyen alternatif de déplacement, financé par la Ville, la commune d’Oupeye et le TEC. Des instructions ont été données pour servir les demandes des cherattois pendant les deux mois qui viennent. Il s’agit d’un minibus à la demande pour tous (excepté transport scolaire) ; le minibus peut venir vous chercher et vous ramener à domicile. Si vous désirez plus d’informations à ce sujet, veuillez contacter Mme Fabienne Wilmots, adresse: rue des Ecoles 4, 4684 Haccourt (Oupeye), Tél.: 078 15 46 00, E-mail: centraledemobilite@hotmail.com. Infos : Gratuité pour les enfants de moins de 12 ans et les seniors de plus de 65 ans qui possèdent la carte MOBIB. Tarifs : 1,90 €/ par trajet (transport uniquement sur Visé et Oupeye) ou carnet de 12 € pour 10 trajets. Horaire du bureau : du lundi au vendredi de 9h à 12h, et horaire du mini-bus : du mardi au vendredi de 8h à 18h et le samedi de 8h à 12h.

    De plus et enfin, chaque dernier mercredi du mois, un minibus du TEC sera situé à hauteur de la Place Reine Astrid 15, à Visé ; vous pourrez y récolter toutes les infos sur les trajets du TEC, ainsi qu’acquérir un abonnement sur place.

    Nous restons à votre écoute et évaluerons avec le service mobilité de la ville et le TEC si ces mesures donnent satisfaction.

     

    Luc Lejeune

    Echevin du Développement Territorial, de la Mobilité et de l’Entretien (Communiqué)