Vie communale

  • Visé : le nouveau Collège Communal sans Marcel Neven

    fullsizeoutput_53.jpeg

    Ce mercredi, le M.R. et le P.S. ont déposé un accord de majorité. Le 3 décembre prochain, il sera soumis au vote du conseil communal.

    Marcel Neven, l'ancien bourgmestre, aurait souhaité terminer sa carrière en qualité d'échevin de la culture et de l'enseignement. Le poste de président du nouveau centre culturel lui a été proposé, il sera en charge de sa gestion. Il sera également conseiller communal. Après 30 ans de maïorat, il s'agit d'un fameux changement!

    Composition :

    - Viviane Dessart (MR) est la nouvelle bourgmestre. Elle sera également en charge de l'état-civil, du jumelage, de la communication et de la citoyenneté ;

    - Francis Theunissen (PS) sera premier échevin. Il gèrera également les travaux, l'entretien, les plantations, les travaux, le patrimoine communal, le logement et les voiries ; 

    - Xavier Malmendier (MR) qui s'occupait des sports, voit l'aménagement du territoire, de l'urbanisme, de l'environnement et des grands travaux dans ses attributions ;

    - Ernur Kolak (PS) se voit attribuer le commerce, le tourisme et le développement économique ;

    - Mathieu Ulrici (MR) est un nouveau venu. Notaire de profession, il gèrera l'enseignement et la culture ;

    - Julien Woolf, autre nouvel élu du MR, sera en charge des sports et de la jeunesse.

    Nadine Lach, (PS) est la nouvelle présidente du CPAS. Elle aura également dans ses attributions la maison de repos Clairefontaine ainsi que la vie sociale et éventuellement les finances.

  • Visé : "Ensemble" communique aux Visétois

     

    fullsizeoutput_560.jpeg

     
    Ensemble ! nous a fait parvenir un communiqué de presse, nous le publions dans son intégralité ci-dessous : 
     
    « Suite à l’accord de majorité intervenu entre le MR et le PS à Visé, Ensemble! ne peut que déplorer amèrement la trahison du MR à son encontre.
     
    Pour rappel, dès le dimanche du scrutin, MR et Ensemble! avaient affirmé leur volonté de poursuivre le travail en commun en recherchant ensemble un troisième partenaire. À sa propre initiative, le MR avait confirmé la chose par un communiqué dès le surlendemain.
     
    Aujourd'hui, le MR prend prétexte d'un soi-disant blocage pour justifier sa trahison vis-à-vis d'Ensemble!. Il n'y a rien de plus faux.
     
    La réalité est en effet qu’une négociation parallèle et non connue d’Ensemble!  était menée par le MR avec le PS. Et ce, alors qu'au même moment, Ensemble! mettait tout en oeuvre pour écrire avec Visons Demain des balises responsables en vue d’une négociation éventuelle rassemblant MR, Ensemble! et Visons Demain. Le MR, en la personne de Viviane Dessart, était informé de l'évolution de ces discussions en temps réel.
     
    Le MR a donc choisi sa voie de façon unilatérale et sans en référer à Ensemble comme cela était convenu, alors que des discussions productives étaient toujours en cours pour rassembler une majorité porteuse d'une vision nouvelle pour Visé et ses citoyens.
     
    Le résultat, même s’il représente une majorité démocratique, ne correspond nullement à ce qu’une large majorité de Visétois, en ce compris dans le camp libéral, souhaitait. Cette majorité contre-nature ne permettra pas de définir des choix clairs en ligne avec une vision d’avenir pour notre commune. Il s’agit d’une majorité d’intérêts et de mandats.
     
    Ensemble! est extrêmement déçu de l’attitude de la future bourgmestre Viviane Dessart.
    Ensemble! a toujours travaillé et continuera de travailler avec son sens habituel de l’éthique et des responsabilités. 
    Ensemble! remercie ses électeurs et tentera de conforter leur soutien dans un travail constructif de saine opposition. »
  • Visé - Visons DeMAIN – une volonté forte pour l’avenir

    thumbnail_photo Caroline V.- Martial M.jpg

    Photo Visons DeMAIN

    Le mouvement citoyen Visons DeMAIN a obtenu 2 sièges lors des élections communales du 14 octobre à Visé.

    Liste citoyenne, regroupant 17 citoyens et 8 membres d'Ecolo, Visons DeMAIN a obtenu un siège de plus que les Ecolos en 2012. Nous présentons nos plus grands remerciements à toutes les électrices et électeurs qui nous ont soutenus.

    Nos élus sont nos deux premiers candidats : Caroline Van Linthout, une citoyenne de Cheratte-Sarolay et Martial Mullenders, le conseiller communal sortant d'Ecolo. Ils constituent un tandem mixte associant la jeunesse, la compétence et l’expérience. Et ils bénéficient du soutien et de l'engagement de tous nos adhérents. A l'issue des élections, Visons DeMAIN a déjà montré toute sa cohérence en refusant de se précipiter pour faire l'appoint de la majorité sortante qui défendait une politique de continuité.

    Notre mouvement porte un réel changement et ne peut avoir pour objectif de maintenir au pouvoir un parti qui l'occupe depuis 42 ans. D'autres ont décidé de s'en charger, reconstituant ainsi un attelage des années 90, une majorité de 2 partis, le MR et le PS, qui ont chacun perdu 3 sièges par rapport à 2012 - autrement dit, un recul à eux deux de 2.368 voix, 22,17% des suffrages. Une telle coalition apportera-t-elle une nouvelle vision pour nos quartiers et nos villages ? Nous en doutons. Quoiqu’il en soit, l’élection de nos 2 conseillers a décuplé notre énergie.

    Notre volonté de contribuer à la participation, à la transition écologique, à un meilleur cadre de vie, à la solidarité et au vivre ensemble et à une action dynamique dans l'éducation et la culture, est plus forte que jamais. Pour Visons DeMAIN, ces élections sont une première étape et c'est avec les citoyens que nous entendons développer notre implication dans la commune pour faire passer nos idées et avancer nos projets. Si vous avez envie de vous impliquer, rejoignez-nous !

    Devenez adhérent ou demandez à être tenus au courant de nos actions via notre site : www.visonsdemain.net ou au 0498/335.577. Notre première action ? Dans notre commune, nombreux sont les habitants qui souffrent du bruit de la circulation. Nous allons aller à leur rencontre pour les inviter à participer à l'enquête publique wallonne concernant le plan de lutte contre le bruit routier. Celle-ci est en cours jusqu'au 5 novembre et c'est une occasion à ne pas manquer ! Vous aussi participez via www.plan-bruit-routier-wallonie.be.

    L’assemblée de Visons DEMAIN

    (Communiqué)

  • Visé : le Conseil Communal des Enfants est installé

    fullsizeoutput_14950.jpeg

    C'est ce 22 octobre que s'est déroulée la prestation de serment des nouveaux "Jeunes Conseillers" du Conseil communal des Enfants, en présence des parents, enseignants et chefs d'établissements réunis pour l'occasion. 

    En effet, les enfants sont élus pour une période de deux ans. Issus à l'origine de 5eme année primaire, ils quittent le Conseil à la fin de la 6eme année. La moitié du Conseil doit donc être renouvelée chaque année. Les candidats mènent campagne dans leur école respective. Ils proposent un programme et se font connaître au moyen "d'affiches" électorales. Un vote est alors réalisé, et, selon la taille de l'établissement scolaire, un ou deux Conseillers sont élus. Le Conseil se réunit deux fois par mois, entouré d'animateurs, et aidés par des adultes élus, ils font valoir et proposent leur programme. Comme il s'agit de tous candidats "indépendants", il n'y a pas d'alliances à trouver, mais bien, plus raisonnablement, un consensus entre les participants.

    Les nouveaux élus

    - HAID Noa, de l'école communale de Sarolay

    - BEN MOHAMED Jade, de l'école Saint-Joseph de Cheratte Hauteur

    - BELDE Alizée, de l'école communale de Lixhe

    - NOEL Edouard, de l'école communale de Richelle

    - BORSU Adrien, de l'école communale de Cheratte Hauteur

    - DETRO Maxence, de l'école libre de Richelle

    - LAMOTTE Elodie et VRIJENS William, de l'Institut Saint Hadelin de Visé

    - DUCHESNE Gabriel et JANSSEN Alice, de l'Athénée royal de Visé, et

    - HALACOGLU Alper, de l'école Notre Dame de Cheratte-Bas.

    Ils rejoignent ainsi AHMEDY Madeline, L'HOEST Clémentine, KERF Louis, DEPROOT Bastian, GLOUIA Sofiane, MUNYAKINANI Eva, WAGELMANS Nina, WILLEMS Léa et GULTEKIN Kemal-Cem, élus l'an dernier et qui continuent la seconde année de leur mandat.

    Chaque jeune conseiller s'est vu revêtir de l'écharpe scabinale aux couleurs de Vise, bleu et blanc, par Patrick WILLEMS, échevin de la Famille et de la Citoyenneté. Souhaitons à tous ces jeunes une expérience positive dans leurs premiers pas de politiciens en herbe tout en espérant que la nouvelle majorité chez les adultes conserve cette initiative très instructives.

    Un album photo de l'évènement est disponible en marge droite.

    (©Pierre Neufcour texte et photos)

  • Visé : MR et PS dirigeront la ville ces 6 prochaines années

    DSC_3109.JPG

    © P. Neufcour

    L’impasse était totale en Cité de l’Oie depuis les élections communales du 14 octobre dernier. Le groupe MR et Ensemble (tendance cdH) avaient d’emblée déclaré vouloir poursuivre le travail effectué ensemble ces dernières années. Problème : il fallait une troisième formation politique pour faire l’appoint. Ce qu’ont refusé le PS, Visons Demain (Écolo), Oui Visé (dissidents MR), tandis que le PTB (2 élus) n’a même pas été approché. Énième rebondissement, les deux plus grands partis ont finalement décidé de se rencontrer et de négocier ensemble. Ce mardi soir, un accord a été scellé entre le MR et le PS pour diriger Visé ces six prochaines années.

    (Lire l'article complet dans nos éditions de ce jour)