Avenue du Chemin de fer à Cheratte : 280 garages rasés

_DSC0052.JPG

La Régionale visétoise d'habitations a démoli les 280 garages de la cité de Cheratte, le long du chemin de fer. Francis Maag, le Directeur-gérant, explique "Ces travaux entrent dans le cadre du schema d'aménagement pour la revitalisation de Cheratte Bas, adopté par la commune. Il s'agit évidement d'un projet à long terme. Il est prévu un réaménagement de la darse, avec chemins et sentiers, passage par la place au centre de la cité et communication avec le site du Charbonnage. La construction d'un passerelle surplombant le chemin de fer est possible."

Les 280 garages avaient été construits en 1982. Malheureusement, les dépôts d'immondices et d'encombrants sur le site étaient monnaie courante. Ces garages servaient à tout, sauf ce à quoi ils étaient normalement destinés. Nous avons soumis un projet à l'ASBL Projet d'aménagement de quartier et il a été accepté. Des subsides d'environ 250.000 € nous seront alloués. Notre conseil d'administration a donc approuvé les travaux. Au lieu des garages, on trouvera des espaces verts, ainsi que quelques emplacements de parking. Cet espace sera séparé du chemin de fer par un merlon (talus recouvert de végétation et d'arbres) qui occupera toute la longueur. Derrière les dernières maisons construites, au lieu du merlon, des gabions seront placés à l'endroit où la passerelle pourrait être implantée.

"Nous sommes propriétaires de tout le site, même des voiries " ajoute Francis Maag," lorsque les travaux seront terminés les espaces verts et ceux destinés à la circulation seront remis à la ville. Notre rôle est de gérer des habitations, pas des espaces publics".  

Espérons que ces aménagements, une fois terminés, dissuaderont les riverains piétons de traverser les voies pour éviter un détour de quelques centaines de mètres. Ces dernières années ils sont quelques uns à y avoir perdu la vie.  

_DSC0053.JPG

_DSC0054.JPG

_DSC0055.JPG

_DSC0056.JPG

 

Les commentaires sont fermés.