Saint-Firmin : le trait d'union entre Richelle et Honfleur

BILD0076_700.jpg

L'autel de la chapelle de Honfleur en réfection (photo Les Rendez-vous de Richelle)

DSC_0064.jpg

Samedi dernier, lors du Festival Couleurs locales de Cheratte, nous avions rencontré une délégation de la ville de Honfleur, présidée par le maire, Michel Lamarre.

Que nous valait l'honneur de la visite des autorités de cette cité portuaire du Calvados ?

Michel Lamarre explique : "Il y a quelques années, l'association "Les Racines de Honfleur", présidée par l'archviste de la ville, Pierre Jan, a décidé de restaurer la chapelle de l'ancien hôpital, géré jusqu'en 1977 par des religieuses. Comme cette chapelle était dédiée à Saint Firmin, nous avons entrepris des recherches afin de retrouver d'autres édifices religieux dédiés à ce Saint, évêque d'Amiens, martyrisé au III siècle. Nous avons ainsi contacté le village de Richelle, dont la paroisse porte le nom de Saint Firmin, et c'est de cette manière que nous sommes entrés en contact avec les Richellois".

Lambert Albert, lui, est l'archiviste de Richelle, il a d'ailleurs écrit un DSC_0077.jpgouvrage sur la vie du saint patron de sa commune. "J'ai été contacté pour la première fois le 30 juin 2007, précise-t-il, par Pierre Jan, le président de l'association "Les Racines de Honfleur". Il m'a expliqué la démarche entreprise par son association. Ils recherchaient des Saint Firmin ailleurs DSC_0076.jpgque dans sa région. Il en a trouvé en Belgique et en Italie, ainsi que dans d'autres régions françaises. Suite à notre réponse, nous avons continué à entretenir des contacts de plus en plus fréquents, des délégations se rendant mutuellement visite. C'est dans le cadre de cette nouvelle amitié que le Maire, Michel Lamarre, son frère Laurent et Vanina, sa soeur Corinne et Pierre Jan ont été invités par les visétois. Ce matin, d'ailleurs, une petite réception a eu lieu en notre Hôtel de ville en leur honneur."

Des contacts ont été également établis entre Honfleur et Marche en Famenne, où se trouverait un reliquaire contenant un bras du Saint. 

C'est ainsi que de simples recherches concernant Firmin ont abouti à cette amitié qui lie maintenant quelques des habitants de la Basse-Meuse à d'autres d'une ville française située à l'estuaire de la Seine.   

 

Les commentaires sont fermés.