Hermalle : cette nuit vers 01h violente explosion au n° 14 de la rue Antoine Pire

DSC_0001.jpg

                                                     ©P.Neufcour

Il était environ 01h cette nuit lorsqu'une violente explosion s'est faite entendre à Hermalle.

La rue Antoine Pire, est l'une des rues qui constituent le quartier d'habitations sociales en face des anciens établissements Lauffer, près du pont sur le canal Albert. C'est au n° 14 de cette petite artère en cul de sac qu'une violente déflagration s'est produite, blessant grièvement le locataire.

François habite cet appartement, situé au premier étage, depuis 3 ou 4 ans. Les autres habitants de la rue ne le connaissent que très peu, il ne parlait pas beaucoup. Le voisinage ignore même son nom. il doit avoir un peu moins de 50 ans.

DSC_0002.jpgRosette Lurquin (79) est sa voisine directe. Elle témoigne : " J'étais partie dormir plus tôt, hier. Il y avait quatre nuits qu'on ne dormait presque plus avec le bruit de la fête. Vers 1h, j'ai été tirée de mon sommeil par un bruit très violent. Il me semble que celà à explosé à trois reprises. J'ai cru que ma maison s'écroulait".

C'est en venant à sa fenêtre que Rosette apprend qu'il y a eu une explosion au n° 14, dans l'appartement contigü au sien et que François est gravement brûlé.

"Il y avait des ambulances et des pompiers dans toute la rue, continue Rosette,  les policiers sont même venus voir chez moi mais il n'y a heureusement pas de dégâts"

Au bâtiment sinistré, les dégâts apparents semblent limités. Quelques tuiles se sont détachées du toit et écrasées sur le trottoir. Les pompiers ont placé une bâche d'environ 1m2 pour recouvrir le trou dans la toiture.

Il semblerait qu'on soit passé très près du drame, d'autres habitations auraient pu être atteintes et le nombre de victimes aurait pu être plus élevé.

L'enquête en cours devra déterminer les causes exactes de cet accident. Il semble probable qu'il soit dû à une fuite de gaz à l'intérieur du logement.

 

Les commentaires sont fermés.