Jubilé de Saint Hadelin : 675 ans de présence à Visé

st hadelin-226.jpg


Unique en province de Liège, la procession de Saint Hadelin est un évènement majeur à Visé, dont Hadelin est un des saints patrons.

Un peu d'Histoire

Le petit Hadelin est né en 617 en Aquitaine. Il entra très jeune au monastère de Solignac, près de Limoges, dont Remacle (futur saint lui aussi) était abbé. Venus évangéliser nos contrées, vers 644, Remacle, accompagné d'Hadelin fondèrent un monastère en bord de Semois, à Cugnon. Toujours accompagné d'Hadelin, Remacle fonde ensuite le monastère de Stavelot, avant de se retrouver évêque de Tongres.

De retour d'un voyage à Rome, Hadelin s'installe dans la vallée de la Lesse, près de Dinant et construit l'ermitage de Celles (Houyet). Pressentant les bienfaits d'une implantation monastique, les seigneurs de la région rivalisèrent en cadeaux et bienfaits. Parmi ceux-ci, Pépin de Herstal qui aurait offert quelques domaines aux moines : une villa à Franchimont, une à Veltz et une autre à Rustina (ces 2 localités ne peuvent être localisées à l'heure actuelle).

La générosité de ces donateurs permit un développement rapide du monastère, et un second oratoire s'ajouta bientôt au premier. Il fut malheureusement détruit par les Normands. Hadelin regroupa alors les novices à Celles et s'éteignit parmi eux le 3 février 690.

Arrivée à Visé

A la demande expresse d'Adolphe de la Marck, Prince - Evêque de Liège le monastère, entretemps transformé en chapitre, fut transféré à Visé au XIV siècle.

En 1046, Wazon, Prince évèque de Liège, fit placer les ossements d'Hadelin, devenu saint, dans une châsse et ce n'est qu'en 1338 que ce reliquaire arriva à Visé. Cette châsse fait maintenant partie du Trésor du Patrimoine mobilier et culturel de la Fédération Wallonie Bruxelles, elle est probablement la plus ancienne d'Europe.

 

_DSC0163.JPG


La châsse de Saint Hadelin

Elle se présente comme un sarcophage aux formes très simples : trois longs panneaux perpendiculaires, deux pignons aux extrémité formant ainsi une longue caisse rectangulaire, et un toit à double versants. A l'exception du toit, les parois sont entièrement recouvertes de métal : argent repoussé et partiellement doré pour les reliefs des pignons ainsi que pour les huit scènes qui ornent les parois latérales.

_DSC0162.JPG Ces huit scènes représentent des moments de la vie du saint. On retrouve ainsi dans l'ordre : Songe de saint Hadelin et vision de la colombe; visite de saint Hadelin à Saint Remacle; visite de Pepin de Herstal à Celles; Saint Hadelin bénit un groupe de personnes devant son église; miracle de la source; guérison de la femme muette; Guiza la morte fait le geste de la donation; funérailles de saint Hadelin.

Les jubilés

Le premier eut lieu en 1788. Pour les 450 ans de la translation de la châsse de Celles à Visé, les chanoines obtinrent du pape Pie VI qu'il accorde une indulgence plénière à tous ceux qui viendraient prier en la collégiale de Visé durant la semaine de la nativité de la Vierge (8 septembre).

Depuis, tous les 25 ans, les chanoines puis la confrérie Notre Dame de Lorette et Saint Hadelin organisent cette fête en l'honneur du saint.

Au programme cette année  

- Une exposition d'art religieux se tiendra à la Collégiale du 7 septembre au 20 octobre (une article plus complet sera publié ultérieurement)

- Un marché médiéval sera installé ce 14 et 15 septembre à proximité immédiate de la collégiale. Il mettra en valeur les traditions et produits typiquement wallons, ainsi que des animations, de l'artisanat, des compagnies médiévales, des reconstitutions, groupes historiques, etc.

- Une messe du Jubilé sera concélébrée le 15 à 10h30par le Doyen Desonnay, l'abbé Tamuzzi de la communauté de Celles, et un prêtre de la communauté de Durbuy. La chorale de Wandre animera l'office.


 

DSC_0002.JPG

Le cortège

Il partira le dimanche à 15 h de la rue Porte de Souvré puis empruntera successivement la rue de Jupille, la place du Marché, le boulevard des Arquebusiers, la rue des Combattants, l'avenue Albert 1er (un podium sera installé sur le "parking de la poste"), la place Reine Astrid, la rue Dodémont, la rue des Francs Arquebusiers, Avenue du Pont, la rue du Collège, la rue Haute et se terminera place du Marché où aura lieu la dislocation.

Composition du cortège :

- La compagnie Royale des Anciens Arbalériers Visétois

- La châsse de Sain Hadelin

- La Communauté de Celles

- La Communauté de Durbuy

- La compagnie Royale des Anciens Arquebusiers de Visé

- Le buste reliquaire de Saint Hadelin

- Notre Dame de Lorette

- La Fondation du Collège Saint-Hadelin

- La Compagnie royale des Francs Arquebusiers Visétois

- L'évacuation de la châsse dans une charette (évocation du 10 août 1914)

- Les délégations des différents quartiers de l'entité.

Mesures de police

A partir de 11h, le 15, le stationnement sera interdit sur tout l'itinéraire du cortège. Cependant, même pendant son déroulement, la circulation sera autorisée dans les autres artères. 

Les principaux parkings conseillés seront indiqués : cour du collège St Hadelin, parking de Navagne, parking quai des Fermettes, parking de Lorette...

Pas moins de 750 participants sont annoncés. A l'allure de marche de ce cortège, il a été calculé que le défilé durerait environ 45 minutes. Si vous êtes bloqués dans une file, prenez votre mal en patience

Il est donc fortement conseillés aux automobilistes de prendre leurs précautions et de venir tôt à Visé.

Précision utile : les trois gildes visétoises arrivent elles aussi en cortège depuis leurs quartiers jusqu'au point de départ, puis rentrent en cortège également.

Le blog de Visé vous souhaite à toutes et à tous de joyeux moments à l'occasion de ce jubilé.

Les commentaires sont fermés.