Hier, Melchior Wathelet, Secrétaire d'Etat à la Mobilité est venu à Cheratte


DSC_0001.JPG

Les élèves des 5 et 6 èmes années primaires de l'école communale de Cheratte ont accueilli hier le Secrétaire d'Etat à la Mobilité, ainsi qu'une délégation de la direction d'Infrabel à l'occasion du lancement d'une campagne de sécurité. Un nouveau jeu éducatif, "Les Experts du Rail" , leur a été présenté.

 

Moins d'accidents en 2013

Malgré la diminution par rapport à 2012, La Belgique a quand même totalisé un nombre de 42 accidents (dont 14 an Wallonie) aux passages à niveau en 2013. Ces accidents ont causé la mort de 6 usagers : trois en véhicules et trois piétons ou cyclistes. A ce nombre de victimes, il faut ajouter les 9 autres qui ont été tuées en traversant les voies en dehors des endroits sécurisés.

DSC_0034.JPG

Le réseau ferroviaire belge est un des plus denses au monde, avec 1611 passages à niveau publics. Environ 95 % de ces passages sont équipés d'une signalisation active (feux rouges, sonneries, barrières), les autres, peu fréquentés, sont munis de signaux routiers.  Afin d'assurer un maximum de sécurité à ces endroits particulièrement dangereux, Infrabel a supprimé 15 de ces passages en 2013, et la suppression de 14 autres est programmée à court terme, dont 2 à Cheratte (celui du Sartay - sortie d'autoroute- et celui de la rue Lhoest, près de l'école libre.

 

Pourquoi avoir choisi Cheratte pour le lancement de cette campagne ?

Les usagers de la route jouent un rôle capital. Les causes principales sont la négligence, l'imprudence, le non-respect des règles de circulation, mais aussi l'empressement de certains. Après avoir mené sept campagnes de sensibilisations annuelles, Infrabel a décidé de cibler les plus jeunes en lançant un jeu éducatif qui porte sur la sécurité sur les voies, espérant leur faire comprendre la dangerosité de certains comportements, et ainsi modifier le leur à l'avenir.

DSC_0041_2.JPG

La grande majorité des écoliers fréquentant cet établissement scolaire doivent traverser les voies pour se rendre à l'école. De l'aveu même des enfants, à Cheratte, nombreux sont ceux qui traversent les rails sans emprunter de passage sécurisé. Et pour les plus jeunes, ils sont malheureusement souvent accompagnés par les parents. Ils ne sont pas les seuls à agir de la sorte : pour éviter un détour de quelques centaines de mètres,   les adultes qui veulent venir dans le centre du village ou à l'arrêt du bus agissent de même.

 

Un jeu éducatif axé sur la sécurité

Grâce à ce jeu, les enfants apprendront d'une manière ludique les règles de sécurité et les risques sur et aux abords des voies, tant au passages à niveau que sur les quais des haltes. 

Les Experts du Rail est un jeu de plateau, dont le parcours est semé de questions, petites épreuves de connaissances, etc. Il se joue à plusieurs à l'aide de petits personnages à déplacer sur les cases et d'un dé à lancer.

Après la distribution des jeux par équipe, Melchior Wathelet n'a pas hésité à s'asseoir à une table d'enfants et à faire une partie avec eux. Partie qu'il a d'ailleurs remportée, et sans "triche" !

DSC_0043.JPG

Accompagnés des responsables d'Infrabel, les enfants se sont ensuite rendus à un passage à niveau où les règles de sécurité leur ont été rappelées. Lors du passage de deux convois, ils ont pu se rendre compte que le déplacement d'air provoqué par le train pouvait véritablement les "happer" sur les voies. De plus, les enfants ont reçu un brassard réfléchissant jaune, afin d'augmenter leur visibilité lors de leurs déplacements.

Plus d'informations sur le jeu de la sécurité et les autres actions de sensibilisations sur : http://www.infrabel.be/fr/securite/materieldeclasse

(Texte et reportage photo P. Neufcour)

 

 

 

Les commentaires sont fermés.