Visé : ils ont débarqué !!! La boulangerie Pelzer a réouvert ce matin

 DSC_0059.JPG

 

Présente à Visé pendant plus de 25ans (à Devant-le-Pont puis rue du Collège) la boulangerie avait dû fermer ses portes il y a 4 ans. Le bail était terminé et suite à un problème de succession, il n'avait pu être reconduit. Depuis ce matin, sous la houlette de Benjamin Raes, "chez Pelzer" s'est installé au n° 8 de la rue Haute.

Véritable "institution" dans la Basse-Meuse, la boulangerie Pelzer est renommée bien au-delà pour la qualité de ses produits. 

 

DSC_0062.JPG

 

"Dans un premier temps, nous ne vendrons que des pains, baguettes, tartes et viennoiseries. Pour le reste, il faudra un investissement important au point de vue frigo afin de conserver dans les meilleures conditions tout ce qui comporte des crèmes par exemple" nous explique la maman de Benjamin.

Cette dernière, très fière de son fils, nous présente d'ailleurs l'équipe visétoise où Catherine, la compagne de Benjamin, accueillera quotidiennement la clientèle.

 

DSC_0066.JPG

 

La surface, plus intime que la précédente, était auparavant occupée par la boulangerie "Darcis". La maison Pelzer continuera d'ailleurs à proposer leurs macarons à la vente.

En 2007, Christian Pelzer, le fondateur de l'enseigne est décédé. Depuis, c'est Benjamin Raes, le fils de son épouse, qui a repris les commandes de l'entreprise. La maison mère se trouve toujours à Herstal, Place Licour et un tout nouvel atelier vient d'ailleurs d'y être construit.

"A Visé, selon les jours, l'établissement recevait entre 300 et 500 clients quotidiens. Nombreux sont les visétois qui ont effectué le déplacement jusqu'à Herstal pour continuert à se procurer notre marchandise précise madame Pelzer. Maintenant, ce déplacement leur sera évité" sourit-elle.

 

DSC_0057.JPG

 

Ce matin, peu avant 10 hr lors de notre passage, la file s'étendait jusque sur le trottoir...

 

Commentaires

  • Faut vraiment avoir le temps pour faire la file afin d'acheter des produits industriels lyophilisés, secs et sans saveur ... Ën même temps, quand il y a plus de 4 personnes dans ce magasin, il y a un début de file.... :-)

  • monsieur poil a gratter connaissez vous la positivité ? dans tous vos com vous etes negatif .. n avez vous que le net pour vous soulagé ? sortez de chez vous lol

  • Loisa,

    Merci de vous inquiéter à ce point de ma santé... Mais pas trop quand même... Je suis loin de passer mon temps sur le net et encore moins sur ce site. Je vais très bien et si je me permets parfois de critiquer, c'est justement parce que je sors de chez moi et je vois la réalité des choses, sur le terrain...

    La politique de l'autruche qui consiste à se mettre la tête dans le sac plutôt que de voir certaines réalités en face, très peu pour moi ! Certes je reconnais et j'assume totalement ce côte un peu provocateur mais ce n'a jamais été un discours lisse et attentiste qui a fait avancer les choses...

    Bon, je vis suivre vos conseil : je vais sortir acheter une gosette lyophilisée... et si je ne la digère pas, je viendrai me soulager ici...

  • Je suis du même avis que Loisa.Et je me demande ou est le rapport avec la politique de l'autruche, de se mettre la tête dans le sac ( Le sac de pain?) ou d'assumer un côté provocateur, lorsqu'il s'agit ici de critiquer le choix , les goûts , les achats ou l'envie de faire la file ou pas devant un commerce ? Tout le monde peut faire ce qu'il veut,( et même voter pour qui il veut , ne vous déplaise) non? Acheter ce qu'il veut, manger ce qu'il veut et attendre dans une file si il le veut !Je ne vois pas en quoi vos réflexions vont ou devraient faire avancer les choses... Bref, le poil à gratter ou cynorhodon est dans nos régions aussi appelé gratte-cul ceci explique cela quant au choix de votre pseudo et de votre besoin constant de vous soulager sur ce blog ,-)

  • DJ,

    Ai-je dit le contraire ?... Je donnais juste mon avis sur ce "pain"...

    Si vous aviez lu mon intervention correctement, vous auriez compris que celle-ci faisait suite à la réflexion de Loisa sur la "positivité" (sic) et sur le fait que je serais "négatif"... et ne concernait plus du tout cette anecdote de la boulangerie industrielle en question !

    Ce à quoi je répondais que si j'intervenais ici de temps en temps en critiquant, c'est que je suis sur le blog Sud Presse relatif à Visé et que donc la pensée unique libérale (que ce soit les articles ou certains commentaires) y est présente plus souvent qu'à son tour (ne fut-ce que par le relais des élucubrations maiorales qui sont les seules "paroles d'évangiles" d'hommes politiques visétois relayées ici) ...

    Mon pseudo est donc à mettre en relation avec le refus de la pensée unique et je viens donc mettre mon grain de sel, mon "poil à gratter" .... :-)

  • Si "le mot du Bourgmestre" est publié chaque semaine, comme dans tous les médias locaux, c'est parce qu'il m'est envoyé. Il en est de même avec les billets du premier échevin (cdH) et ceux d'Ecolo, lorsque Martial me les fait parvenir. Quant au PS, j'ai déjà invité à plusieurs reprises à Gil Simon à m'envoyer un billet qui serait publié également. Il le sait, mais il ne l'a jamais fait. Je ne vais quand même pas le "harceler" pour avoir son avis...
    Vous, par contre, n'émettez jamais que des avis négatifs; si, par le plus grand des hasards, une idée positive vous venait à l'esprit, elle serait toujours la bienvenue. Cordialement, Pierre Neufcour

  • Droit de réponse...

    Détrompez-vous, je suis quelqu'un de plutôt positif et très enjoué dit-on en général. Et mes proches ne semblent pas encore trop s'inquiéter de ma santé mentale drait-on...

    Mais avouez qu'il est parfois bien difficile d'être positif et de prendre au sérieux certains articles ou certaines interventions qui relèvent plus de la rubrique des chiens écrasés ou des faits divers évoqués sur les pavés de l'église après la messe ou aux coins des comptoirs en toute fin de soirée... :-)

    Enfin, il faut pouvoir faire preuve d'un peu de détachement et ne pas prendre tout au pied de la lettre. Le second degré agrémenté d'un peu de sarcasme fait partie.

    Mais je vais vous étonner, je vais être positif ! :-) Sans vouloir le moins du monde verser dans la flagornerie (je n'ai rien à me faire pardonner et rien à prouver ! ), je trouve que le commerce "Chez Juprelle" est lui une vraie réussite en matière de rénovation et de mise en valeur de produits, eux, artisanaux.

  • nous sommes bien contents que vous soyez revenus à visé bon retour et bonne reprise

Les commentaires sont fermés.