Coup de pouce à Vincent Pierret, l'auteur de "Visions"

00019o.jpeg

L'ouvrage
Dans ce recueil d'une cinquantaine de poémes l'auteur évoque tant la pédophilie dans l'église que le terrorisme, le racisme,la vie, l'amour, la mort, Dieu, la misère tout ce à quoi est confrontée journellement l'humanité. En manifestant, souvent, son incompréhension, mais toujours sans parti pris et avec un grand humanisme. Il est publié par "Mon petit éditeur", une maison parisienne.
 
L'auteur
Vincent est né en 1967, à Verviers. Elevé dans une famille monoparentale, père absent "comme beaucoup" précise-t-il. Jeune, il n'aime pas l'école, on le voit bien ferronnier d'art. A Bruxelles,il se retrouve à l'école de maréchalerie : il doit d'abord apprendre à ferrer un cheval avant de pouvoir aborder "l'art". Très peu pour lui, merci...
D'abord "assisté" au CPAS de Verviers, comme il le dit lui-même, il s'y retrouvera nommé comme employé. C'est lui qui aide les autres. Marié, Vincent est le papa de deux enfants.
 
L'envie d'écrire
Qui de plus qualifié que Vincent Pierret lui-même pour nous en parler ? : "Dès mes quinze ans, dit-il, j'ai affiché sur le mur de ma chambre le petit dessin d'un bébé assis et qui dit : "Quand je serai grand, je serai écrivain".
 
Avec humour, il précise que pour l'instant il doit bien reconnaître que c'est plutôt "écrits vains". Mais la foi déplaçant des montagnes, Vincent n'a aucun doute : son heure viendra !
 
Des poèmes d'abord.
Beaucoup, encore et encore. "C'est facile, ça fuse, c'est pratique ! " Puis autre chose de plus long, de plus consistant. "Mais tout semble devoir mûrir, ou alors est-ce seulement moi qui dois mûrir ?" se demande-t-il encore.
 
 Des romans aussi
Dans ses tiroirs dorment des écrits, comme "L’interview de Jésus". Doivent être terminés, "Tamara", "Théo", des romans; ou encore "Le comment du pourquoi ou l'explication du Tohu-bohu", qualifié par un éditeur français de... belle inspiration, et qui est une mise à jour, une réactualisation, de la Bhagavad-Gita.
"Actuellement je cherche un éditeur pour "Sagesse humaine ou l'art du dépouillement" et  "Au cœur de la souffrance" qui va bientôt être envoyé à plusieurs maisons d'éditions susceptibles d'accueillir favorablement mon travail, des textes qui traitent de la véritable nature de l'humain" ajoute Vincent, avant de préciser " Enfin, tout ça pour vous dire que l'écriture est indispensable à ma vie, même si pour l'instant les résultats en retour sont faibles. Mais ce n'est pas pour moi un problème, car au fond de moi, et sans prétention aucune, je sais que ça va arriver. Question de temps !"
 
Désireux d'en savoir plus sur ce sympathique "jeune" auteur ?
Je vous invite alors à consulter :
Vous pouvez trouver "Visions" dans les bonnes librairies ou également  ici : http://www.amazon.fr/Visions-PIERRET-VINCENT/dp/2342020600/ref=sr_1_2?ie=UTF8&qid=1403602740&sr=8-2&keywords=pierret+vincent+visions  (Pierre Neufcour)

Les commentaires sont fermés.