A la prochaine rentrée, à Visé, le port du voile sera interdit dans les trois établissements de l'enseignement secondaire libre

 

1072667659_B975048941Z.1_20150318153434_000_GUU461NGK.1-0.jpg

                                                                                                                         Photo SP

A Visé, les collèges Saint-Hadelin, Sacré-Coeur et Saint-Joseph à Visé vont interdire le voile à la prochaine rentrée. Directement ou progressivement. En cause : leur nombre, leurs dimensions de plus en plus grandes et la pression des garçons musulmans sur les filles...

Sur les 2.400 élèves de cette triple implantation visétoise, le phénomène du voile ne représente qu’une quinzaine de jeunes filles. Mais, pour le président du P.O. (pouvoir organisateur), Jacky Glaude, « on constatait une dérive ces dernières années. Les voiles sont de plus en plus longs et plus serrés. Et au lieu d’être un signe d’intégration, c’était celui d’une radicalisation. » 

La première demande du P.O. remontait à trois ans déjà. Suite aux événements d’actualité récents, les trois directions avaient demandé de reporter encore la décision d’un an, pour éviter l’amalgame. Mais elles n’ont pas obtenu gain de cause.

(Avec Luc Gochel)

 

Commentaires

  • Bonne initiative! pourvu qu'elle obtienne gain de cause...

  • Le problème c'est que quand on donne un doigt certains prennent de suite le bras, l'épaule etc... De plus si ça doit mettre à mal la liberté de celles qui ont choisi de ne pas porter de foulard c'est une excellente mesure qui devrait assurer la neutralité dans le domaine de la scolarité.

Les commentaires sont fermés.