Triple assassinat de Visé: Amédéo Troiano demande le bracelet électronique

361140242_B975932937Z.1_20150629105349_000_G3P4P1QVT.1-0.jpg

Amedeo Troiano est le principal suspect dans l'affaire du triple assassinat de Visé

Laurence Wauters

Amedeo Troiano sollicite, ce lundi matin devant la chambre du conseil de Liège, un changement de régime de détention : il voudrait effectuer sa détention préventive chez lui, via l'octroi d'un bracelet électronique.

Me Zevenne, à la défense du trentenaire, soutient que cette détention à domicile "ne présente pas le moindre danger pour la société puisqu'il est innocent."

Amedeo Troiano est suspecté d’avoir, en avril dernier, assassiné le banquier visétois Benoît Philippens, son épouse Carol Haid ainsi que le filleul de cette dernière, Esteban, 9 ans. Il nie son implication dans ce triple assassinat mais les enquêteurs de la PJF liégeoise ont relevé une série d'éléments particulièrement troublants.

L'enquête n'aurait plus apporté d'éléments neufs depuis la fin de l'hiver. L'enquête de moralité a débuté pour finaliser le dossier en vue du renvoi de Troiano devant la cour d'assises de Liège, où son procès devrait se dérouler en 2016.

 Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici. 

Les commentaires sont fermés.