Visé : la journée du "Bonjour"

DSC_3040.JPG

Deuxième "Journée du Bonjour" hier sur le marché hebdomadaire visétois. Mais au fait, c'est quoi la Journée du Bonjour?

Notre ville compte, en plus du Conseil Communal, un Conseil Communal des Enfants et un Conseil Communal consultatif des Ainés. De belles occasions pour mettre en rapport différentes générations. Il y a un peu moins de deux ans, lors d'une rencontre entre jeunes et aînés, ces derniers avaient fait la remarque que les jeunes disaient de moins en moins souvent "bonjour". Ce à quoi les jeunes avaient rétorqué "De toutes façons, quand on dit bonjour, on ne nous répond pas"

Nous, les sexagénaires, nous avons été habitués par nos parents à dire bonjour au monsieur ou à la madame qu'on croisait, même si on ne les connaissait pas. Et c'était au plus jeune à saluer le premier l'aîné!. Nous avons pu tous constater que ce savoir-vivre, cette politesse, a quasiment disparu. Je n'en veux pour preuve que la simple constatation que lorsque je dis "bonjour" à quelqu'un que je ne connais pas en rue, mon "non-interlocuteur" me regarde très souvent comme un extra-terrestre, un être étrange, dangereux peut-être... Alors ne nous demandons pas les réactions des enfants quand ils se trouvent dans cette situation.

De là est venue l'idée aux jeunes de sensibiliser les passants au "bonjour". Hier, les jeunes Conseillers Communaux tenaient un stand sur le marché, ils s'adressaient aux passant, leur disant un "bonjour" souriant, et tentaient de les sensibiliser à leur démarche en leur remettant un petit folder explicatif et en leur proposant d'accepter un petit sticker papier représentant un large sourire à coller sur le vêtement. Durant ma présence sur place, j'ai vu des réactions de toutes sortes, des personnes intéressées, souriantes, des pressées qui n'avaient pas quelques secondes à perdre et des dédaigneuses qui regardaient les enfants comme si ces derniers les importunaient! A ceux qui appartiennent à cette dernière catégorie, je voudrais simplement leur dire "Madame, Monsieur, les enfants que vous avez "remballé" hier, ils voulaient seulement vous souhaiter une bonne journée"

Alors, s'il-vous-plaît, ne généralisez pas, des enfants polis et bien éduqués, ça existe encore! Il faut simplement ouvrir les yeux et les oreilles, et vous les reconnaîtrez.

 

Les commentaires sont fermés.