La Super 95 disparaîtra des pompes à partir du 1er janvier: voici pourquoi c'est une mauvaise nouvelle pour de nombreux automobilistes

1319079678_B979467644Z.1_20160818134057_000_GNQ7EFA1S.1-0.jpg

Selon Le Soir, l’arrêté royal introduisant ce changement a été publié le 21 juillet dernier. Cette mesure vise à mettre la Belgique en conformité avec les objectifs européens qui spécifient que d’ici 2020, il faudra atteindre un objectif de 10 % d’énergies renouvelables dans le secteur des transports.

Rien n’interdit aux groupes pétroliers de maintenir la Super 95 sur le marché, mais ils seront sanctionnés financièrement s’ils n’arrivent pas à réserver 8,5 % de l’ensemble des volumes d’essence qu’ils mettent annuellement à la consommation au bioéthanol.

Ce changement pourrait par contre avoir un impact financier pour de nombreux automobilistes. En effet, certaines voitures, qui datent d’avant 2000 pourraient ne pas être compatibles, et les conducteurs devraient alors se tourner vers la Super 98... ou changer de voiture.

Dans le même temps, l’E10 est plus cher que l’essence 95 « car l’éthanol coûte plus cher que de l’essence ». Le prix à la pompe sera donc plus élevé. Cette variation sera minime, mais pourrait, sur le long terme, tout de même impacter sur le portefeuille de nombreux Belges…

Les commentaires sont fermés.