Le mot du Bourgmestre

picture.jpegJe voudrais présenter à tous les Visétois et à tous les habitants de la Basse-Meuse mes meilleurs vœux pour 2017.  

Présenter ses vœux revêt un aspect formel qui n'exclut pourtant pas la sincérité.

Nous vivons dans un monde où le formalisme joue perpétuellement un trop grand rôle.

Je voudrais donc être le plus sincère possible au moment de vous faire part de mes souhaits.

Le plus important reste la santé et pourtant nous savons que chacun d'entre nous peut être frappé par la maladie.

La réussite professionnelle est également un gage de bonheur. Nous savons malheureusement que notre société ne peut se prévaloir du plein emploi.

La vie de famille réussie est aussi un élément du bonheur mais trop de familles éclatent.

Une vie culturelle et sportive accomplie est également une marque de bonheur mais cependant chacun d'entre nous n'atteint pas toujours ses aspirations dans ces domaines.

Que voilà bien du pessimisme en ce début d'année diront certains : non du réalisme, mais avec dans la mesure du possible une volonté d'améliorer les choses.

Par ailleurs, je voudrais profiter de ce mot pour vous inviter tous, quelles que soient vos opinions politiques, à participer le dimanche 15 janvier, entre 11 et 13 heures, à l'apéritif que mes collègues MR du Conseil communal, du CPAS et moi-même organisons à la Renaissance rue Haute à Visé.

Ce sera à la fois l'occasion de fêter le 40ème anniversaire de la fusion des communes et en ce qui me concerne, de ma présence au Collège échevinal (devenu communal) et de venir en aide aux plus démunis (les bénéfices seront versés à St Vincent de Paul).

 

 

Marcel NEVEN

Bourgmestre

 

 

Les commentaires sont fermés.