Le mot du Bourgmestre

B9711095345Z.1_20170210210937_000+GGG8GKB78.1-0.jpg

Des élèves de l'école communale de Cheratte au coeur d'un film

« Les Enfants du Hasard », documentaire bouleversant, sortira en Belgique le 22 mars

 

Durant un an, les réalisateurs Thierry Michel et Pascal Colson ont posé leurs caméras dans la classe des 6èmes primaires de l'école communale de Cheratte. Un an durant lequel ils ont filmé les joies, les peines, les doutes et l'évolution de huit enfants de 11 ans, dont sept sont musulmans d'origine turque.

Reconnu internationalement, le réalisateur Thierry Michel est revenu à un thème qui lui est cher : l'enfance en installant ses caméras dans cette école qu'il n'a pas choisie par hasard.

Huit élèves de 11 ans sont tous musulmans et issus de l'immigration turque. La plupart sont ainsi des petits-enfants de mineurs qui ont travaillé dans le charbonnage du Hasard situé juste en face de leur école. Ces futurs ados sont à une année charnière de leur vie et ont en ligne de mire le CEB. 

Comme on le découvre dans le documentaire, ces enfants habitent Cheratte, vont à l'école à Cheratte et ne quittent pas vraiment Cheratte.  En suivant le parcours de ces huit enfants, Thierry Michel et Pascal Colson ont aussi mis en lumière le travail extraordinaire de leur institutrice, Brigitte. Institutrice dans cette école depuis 1988, elle a créé un lien tout particulier et très fort avec ses élèves.

Ce film sera projeté dans les cinémas Le Parc, Le Churchill et Le Sauvenière. 

L'avant-première se tiendra ce 15 mars, au cinéma Le Parc. 

 

Le 23 février 2017,

Marcel NEVEN - Bourgmestre

(NDLR : Nous ne cautionnons pas la manière dont certaines séquences ont été réalisées. Montrer des images d'attentats sanglants commis par des terroristes islamistes à des enfants musulmans de 11/12 ans pour les faire réagir nous paraît inapproprié) 

 

Les commentaires sont fermés.