Le mot du Bourgmestre

1106483.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Toujours à propos des « Enfants du Hasard »

J’ai eu plusieurs fois l’occasion de parler du film tourné à Cheratte-Bas et plus particulièrement à l’école communale et surtout d’en vanter les qualités.

Tous ceux qui ont vu le film ont été enchantés ; nous avons entre autres eu l’occasion de nous rendre à Aiguillon où la Municipalité souhaitait être de ceux-là. Dans le cadre du jumelage (en juillet sera célébré le 60ème anniversaire), une délégation d’élèves de l’école accompagnés de l’institutrice s’est rendue sur place.

Après une année (le film est sorti le 22/03/17), il est possible de dresser un premier bilan.

Environ 10.000 spectateurs ont pu apprécier le film dans 18 salles (13 villes) de la plupart des grandes villes wallonnes.

Il a été sélectionné pour être projeté dans différents pays (Belgique, France, Pays-Bas, Roumanie, Grèce, Géorgie, Suisse, Pologne) où il a remporté plusieurs prix (Valenciennes, Biarritz, Varsovie…).

Nous sommes à la fois fiers de l’appréciation concernant l’institutrice, ses élèves et leurs parents, surpris qu’un film documentaire puisse être aussi passionnant, heureux de l’esprit du film (ni contestataire, ni flagorneur).

Nous tenons bien entendu à féliciter une nouvelle fois les scénaristes et les réalisateurs (Thierry Michel, Christine Pireaux et Pascal Colson) et tous ceux qui se sont lancés dans cette entreprise, mais aussi ceux qui de diverses manières ont contribué à sa réalisation.

Le 5 avril 2018,

Marcel NEVEN - Bourgmestre

Les commentaires sont fermés.