Le mot du Bourgmestre

139852928.14.jpg

Photo : archives P. Neufcour

Dimanche prochain 13 mai, le 20ème Maasmarathon de la Basse-Meuse

Il y a plus de 20 ans déjà que la Ville de Liège s’était portée candidate pour l’organisation d’un marathon, mais avait déclaré forfait quelques jours avant l’épreuve. Du coup, quelques Visétois dont Pierrot Brouha, Charles Havard le secrétaire communal et moi-même avons décidé avec peut-être un grain de folie de prendre le relais. C’était évidemment sous estimer les difficultés. Mais la fortune sourit aux audacieux. Et dans ce cas-ci, la fortune fut multiple. Il y eut bien entendu Tony Guarino, très féru dans ce genre d’organisation. Il y eut aussi tout le personnel de l’échevinat des sports. Il y eut enfin les nombreux collaborateurs bénévoles.

Avions-nous les moyens de nos ambitions? Certes non. Mais avec de petits moyens, voilà 20 ans que l’entreprise réussit mettant en évidence que le sport n’est pas toujours une question de gros sous : il reste des exceptions. Les lauréats sont donc chichement récompensés mais ils continuent à apprécier cette manifestation qui comprend 6 compétitions dont ne sont pas exclus les plus jeunes : pour eux, un 300 mètres est organisé. Voilà donc une manifestation avec un grand nombre de collaborateurs, mais aussi la Ville de Maastricht concrétisant une fois de plus la qualification de « Ville Sportive » que porte depuis longtemps Visé. Ce sera déjà le 2ème marathon depuis le décès de Pierrot Brouha et nous ne manquerons pas d’avoir une pensée émue envers lui.

 

Marcel NEVEN - Bourgmestre

Les commentaires sont fermés.