Quatre heures de Conseil communal à Visé !

fullsizeoutput_53.jpeg

Quatre heures, c'est long! Même si la moitié du temps a été consacrée à la lecture, par la majorité MR-PS,  de la déclaration de politique générale de la prochaine mandature.

Une ville où il fait bon vivre, travailler, investir, s'investir, grandir et s'épanouir.

Ecoutons Viviane Dessart, la bourgmestre : 

"Cette déclaration a été rédigée de manière conviviale et collégiale. Le programme de nos deux partis  comprenaient de nombreux points communs, dont  la place plus importante des citoyens dans toutes les structure. Une participation des citoyens avec un Collège plus à l'écoute et une plus large ouverture aux visétois de tous horizons".

Elle ajoute"Je travaille toujours de la même manière. Je suis attentive, collaboratrice et je discute pour aboutir à des réalisations qui soient profitables pour tous. J’ai travaillé avec Ecolo et le cdH et à présent avec le PS. Je suis une femme d’avenir avec pratiquement un tout nouveau Collège, sauf Xavier et moi, et un nouveau dynamisme".

Pour Gil Simon, chef de groupe PS : " Notre déclaration c’est du costaud. Et en préambule, nous rappelons que la gestion communale doit se faire avec davantage de consultation, ce qui est inévitable aujourd’hui en politique. Nous sommes dans une ville qui compte beaucoup d’associations. Nous allons nous appuyer sur elles pour développer la consultation citoyenne et non politique »

Comment sera Visé dans 20 ans? 

Il faut plus de transversalité dans la gestion de la ville, les échevinats sont trop cloisonnés. Il faut développer une vision prospective, des projets qui s'inscrivent dans la durée. Les atouts de Visé sont connus : les commerces, le tourisme, les manifestations culturelles et sportives... ce que n'ont pas de nombreuses autres communes. De nombreuses cellules commerciales s'ouvrent, se ferment, il va falloir agir pour pérenniser le commerce de proximité.

La gare de Visé devrait être déplacée vers la place des Déportés, avec du parking et des logements pour redynamiser le quartier, une gare sera réouverte à Cheratte à proximité de la zone de l'ancien charbonnage du Hasard.

Les problèmes de mobilité à Visé se rencontrent aux heures de début/fin d'écoles, vers 08h00 - 08h30 et de 15h45 à 16H30. A cause du marché hebdomadaire, le mercredi, la majorité des parents déposent leurs enfants à proximité de la collégiale. Pourquoi ne le font-ils pas les autres jours ? Le centre serait alors bien moins encombré. Renforcer le co-voiturage, solutionner le contournement nord de Visé aux heures de pointe, deux autres pistes à creuser...

(Pierre Neufcour - source M.G)

 

 

Commentaires

  • TRES BELLE DECLARATION PLEINE DE BONNES INTENTIONS MAIS LE DAILOGUE DE PROXIMITE OU EST IL ?? ,SURTOUT QUE DE NOS JOURS ,IL EST DEVENU INEVITABLE AU VU DE CE QUE NOUS RESERVE DEMAIN.NE RENOUVELEZ PAS LES ERREURS DU PASSE.

  • TRES BELLE DECLARATION PLEINE DE BONNES INTENTIONS MAIS LE DAILOGUE DE PROXIMITE OU EST IL ?? ,SURTOUT QUE DE NOS JOURS ,IL EST DEVENU INEVITABLE AU VU DE CE QUE NOUS RESERVE DEMAIN.NE RENOUVELEZ PAS LES ERREURS DU PASSE.

Les commentaires sont fermés.