Un brocard capturé à l’Athénée royal de Visé

 

Un brocard capturé à l’Athénée royal de Visé (vidéo)

Ce mardi matin, la police de la Basse-Meuse a été appelée à l’Athénée Royal de Visé, rue du Gollet. Un brocard se trouvait dans l’enceinte de l’établissement, plus précisément dans la cour de récréation. « Nous sommes intervenus vers 11h15 », précise Philippe Schutters, vétérinaire responsable de la sécurité civile animalière de la province de Liège. Les pompiers de Liège, qui supervisaient l’intervention, l’ART (Animal Rescue Team) et le vétérinaire ont été contactés à la demande de la police locale. La DNF était également présente.

 

 

 

 

Le brocard, un animal sauvage mais sensible au stress, peut charger ou mourir d’un arrêt cardiaque lorsqu’il est confronté à une situation qu’il ne connaît pas. La situation était donc délicate. « Nous sommes intervenus pour aider à confiner l’animal, tandis que le vétérinaire était présent pour le sédater », indique Michaël Robert, de l’ART, qui oeuvrait sous le commandement du Sergent Eccli.

La disposition des lieux – une grande étendue avec des pelouses – ne facilitait pas l’intervention de l’équipe. « On a finalement pu le tirer », précise encore Philippe Schutters. « Le brocard est allé se réfugier dans un fourré. Mis sous oxygène et soigné, il a finalement été relâché dans un bois qui n’est pas une zone de chasse. »

Les étudiants sont restés confinés à l’intérieur. Ils ont pu observer l’intervention avant de pouvoir sortir.

Depuis le début du mois, 5 ou 6 interventions concernent du gibier retrouvé en dehors de son milieu naturel. Si vous en apercevez un, appelez les pompiers, restez à distance et surveillez l’animal.

 

 

 

 

 

 

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel