Les cars Léonard vont rouler pour le TEC en Basse-Meuse

Les cars Léonard vont rouler pour le TEC. Ce 1er août, l’entreprise, célèbre dans les voyages en autocar, a présenté sa toute nouvelle flotte. Huit bus articulés et douze bus standards pour un montant total de 4,5 millions d’euros !

Un investissement conséquent pour l’entreprise qui, depuis quelques jours, assure huit lignes TEC. Une collaboration inédite qui lui permet d’agrandir un peu plus son offre : « C’est une première pour nous. Avec cette nouvelle collaboration nous voulions diversifier encore un peu plus notre offre et services. Notre activité voyage fonctionne bien et reste stable. Il était temps pour nous d’essayer quelque chose de nouveaux. Mais toujours avec la même qualité », explique Jean-François Defour, directeur général de l’entreprise.

Le contrat qui lie désormais le TEC avec les Voyages Léonard prévoit huit années de collaboration, plus deux ans supplémentaires. Auparavant, c’était l’entreprise TCM qui gérait ces lignes. Pour des raisons de règlement, ces huit lignes ont dû faire l’objet d’un marché public. Et c’est « Voyages Léonard » qui l’a remporté.

« Des nouveaux bus »

Côté clientèle, ce changement ne devrait pas bouleverser leur quotidien. Ces nouveaux véhicules resteront des bus TEC, avec les tarifs pratiqués par le TEC. Rien ne changera.

Seule différence, ces bus, ainsi que son personnel, seront maintenant gérés par l’entreprise privée : « C’est une manière pour nous de ne pas rouler à vide pour rejoindre des points de débarquement plus petits », explique Carine Zanella, porte-parole du TEC Liège-Verviers.

De plus, les navetteurs pourront profiter de toutes nouvelles installations : « Nous voulions commencer avec du tout nouveau matériel. Nous avons dû également agrandir notre dépôt de Barchon. C’est un moment important pour l’entreprise. Nous ne voulions pas commencer avec des bus d’occasion. Ces véhicules respecteront les normes en matière de dépense d’énergie et de pollution. Et chose importante, ils ont tous la climatisation… »

Dans les lignes concernées, on retrouve la ligne 78 qui relie Liège à Maastricht en passant par Visé. La 101 qui relie Glons à Emael. La 134 vers Glons.

Mais aussi la ligne 139 qui permet aux Visétois de se rendre à Welkenraedt. La 140 entre Liège et Visé. La 173 qui relie Slins et Visé. La 240 Liège-Visé en passant par Hermalle. Et enfin, la 439. (La Meuse)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel