• Hermalle : elle poignarde son compagnon après une dispute

    Les faits se sont déroulés, vers 1h20, rue du Perron, à Hermalle-sous-Argenteau.

    L’appel à la police faisait état d’une bagarre à coups de couteau à l’adresse avec un homme grièvement blessé et transporté à la clinique Notre-Dame de Hermalle-sous-Argenteau où ses jours n’étaient pas en danger.

    La victime se montrait très peu collaborante avec les policiers qui tentaient de l’auditionner. Il expliquait son entaille au bras par une glissade en rue au terme de laquelle il s’était cogné contre un poteau. Une explication qui n’a pas convaincu tous les intervenants de ce dossier.

    Lorsqu’ils sont arrivés sur les lieux, les policiers ont trouvé des traces de sang entre la rue du Perron et le rond-point de Hermalle-sous-Argenteau.

    Un peu plus loin, ils ont repéré une Alfa Romeo. Ils ont rattrapé le véhicule conduit par Myriam. Cette dernière avait des traces de sang sur les mains.

    Aux enquêteurs qui l’entendaient, elle a expliqué qu’après une dispute avec son compagnon, Michel, elle avait pris peur. Elle précisait encore que la relation entre Michel elle s’était détériorée au fil des semaines.

    Myriam et Michel se trouvaient chez un ami prénommé Didier lorsque l’agression s’est produite.

    Après avoir interpellé Myriam, les policiers ont rejoint le domicile de Didier qui les attendait sur le pas de la porte. Il a spontanément reconnu qu’il abritait, chez lui, une petite culture de cannabis. Didier a été privé de liberté pour la modeste culture de cannabis mais la justice vérifie que le quadragénaire n’est pas impliqué dans la tentative de meurtre.

    Quant à Myriam, également privée de liberté, elle a été présentée, ce week-end, au juge d’instruction de service. (La Meuse)