Le billet du C.A.L. Basse-Meuse

thumbnail_CriChouetteCouleur[10348].jpg

 « L'après-midi sera courte »

Plaidoyer pour le droit à l'euthanasie

Par Nadia Geerts agrégée en philosophie.

thumbnail_OK_Opinion_Geerts2.jpg

Au départ de l’expérience de la mort choisie de sa maman, elle explore dans son livre les différentes facettes de l’euthanasie. Car il ne s’agit pas seulement d’apprendre à mourir, mais aussi et peut-être surtout d’apprendre à faire mourir et à laisser mourir, et ce afin de garantir à chacun, dans des conditions d’égalité, la jouissance de la liberté de conscience en matière de vie et de mort.

« Tout est bien » : telle était ma conviction profonde en accompagnant Maman dans sa demande d’euthanasie. Tout est bien quand la loi, comme en Belgique, reconnaît aux individus le droit de disposer de leur vie, jusqu’ à y mettre fin. Car pourquoi notre vie devrait-elle être sacrée ? Il y a derrière la question de l’euthanasie un véritable enjeu de liberté individuelle, et donc de laïcité. C’est sous cet angle qu’il faut examiner le rôle du médecin : ni simple exécutant, ni volonté se substituant au malade, il s’agit de la main amie qui permet l’accomplissement de la volonté mûrement réfléchie et clairement exprimée de son patient, et ce dans des conditions de dignité.

La mort est inexorable, soudaine et imprévisible. Elle nous enlève nos parents, nos enfants, nos amis. Elle est impitoyable à nos regrets, inattentive à nos larmes les plus amères. Pourtant nous y sommes habitués, la perte qu’elle soit soudaine ou après une « une longue maladie » fait partie de notre vie, les cérémonies qu’elles soient laïques ou religieuses permettent de faire son deuil. Cette mort inéluctable survient sans que l’on puisse vraiment y faire grand-chose.

L’Euthanasie c’est autre chose, c’est une mort donnée, c’est une mort voulue et c’est bien différent d’un suicide. Comment se comporter face à ce choix, comment l’accepter, l’accompagner, ne pas se sentir coupable, plein d’autres questions vous trottinent surement encore en tête. Venez en débattre avec nous.

Quand ? Le jeudi26 septembre 2019 à 20h. (entrée gratuite)

Où ? Salle polyvalente des Tréteaux ,Rue de la Chinstrée4600 Visé

Renseignement : 0477 78 34 79 ou laicité.vise@gmail.com

 

JORIS Jean - Administrateur de la Maison de la Laïcité.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel