Il faut sensibiliser les jeunes aux dangers des drogues

22439FD6-D114-4F6F-82EB-DE0F57045DA1.jpeg

Photo d'illustration

Les faits liés aux stupéfiants sont également en hausse passant de 261 à 325. Parmi eux, il y a eu le démantèlement de 13 plantations dont la plus importante contenait près de 1.200 plants de cannabis.

Un chiffre lui aussi en augmentation depuis quelques années, comme ailleurs dans la région. La proximité avec les Pays-Bas ne serait pas anodine. Car si la vente de cannabis est légalisée aux Pays-Bas, la production est elle interdite. Les coffee shops se fournissent donc via des réseaux criminels. « Parmi les plantations démantelées, il y en avait bien sûr pour inonder le marché belge mais aussi des auteurs Hollandais. Ceci n'engage que moi mais sont ils plus contrôlés chez eux ? Je ne sais pas. » Mais le phénomène qui inquiète le plus Alain Lambert, c'est de constater qu'on essaye les stupéfiants de plus en plus jeune, entre 12 et 16 ans. « On va donc mettre en place un volet prévention avec les écoles et les acteurs de terrains. Pour expliquer aux jeunes les dangers des drogues. ».

(Sudpresse)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel