Les automobilistes visétois doivent modifier leurs habitudes depuis ce lundi matin à Devant-le-Pont.

1470BF65-D7D5-4794-B5FD-D6608E2C09D9_4_5005_c.jpeg

Attention aux changements ce lundi à Visé. Deux voiries sont mises en sens unique pour une phase de test qui durera plusieurs semaines. Soyez attentifs à la nouvelle signalisation dans le quartier de Devant-le-Pont. 
 
Les automobilistes visétois doivent modifier leurs habitudes depuis ce lundi matin à Devant-le-Pont.
 
Deux voiries sont en effet placées en sens unique à la demande de certains riverains et pour faciliter la circulation dans le quartier. Les membres de la commission police ont marqué leur accord sur ces applications rue de Tongres et quai du Halage.
 
Depuis ce lundi, la circulation est donc autorisée sur le quai du Halage, dans le sens quai du Halage vers la rampe du pont à hauteur de la rue des Carmes. Les vélos pourront emprunter le Ravel en bord de Meuse dans les deux sens.
Et depuis ce lundi également, la circulation est autorisée rue de Tongres dans le sens de chez Praillet, le magasin d’électroménager bien connu des Visétois qui est situé au coin de la rue de Tongres (où se trouve son parking) et de l’Allée Verte, vers le Canal avec la possibilité donnée aux cyclistes de circuler dans les deux sens.
 
Lettre aux riverains
La Ville de Visé a envoyé une note aux riverains pour les prévenir des mesures qui sont entrées en vigueur ce lundi matin. Les services du TEC ont été contactés et il s’avère que la signalisation proposée n’a pas d’impact sur les lignes régulières de bus.
Tout s’est très bien passé ce lundi au niveau de la circulation locale, sans le moindre accrochage, et la police de Visé n’a pas dû intervenir.
Les automobilistes ont respecté la signalisation mise en place et ont respecté aussi les modifications de la circulation dans ces deux voiries proches de l’île Robinson, en bord de Meuse.
Il s’agit d’une phase test qui est prévue pour plusieurs semaines avant la mise en place, le cas échéant, d’une signalisation définitive comme le souhaitent les riverains.
Il semble bien que l’on se dirige vers cette situation à moins qu’il y ait de nombreuses réactions négatives mais on en est encore loin. (La Meuse)

Les commentaires sont fermés.