Ville de Visé : édition spéciale "coronavirus" de Visé Magazine

B3B0ECB8-1DD6-4F93-AB72-6174BA6BAA1C_4_5005_c.jpeg

Le Collège communal, à l’initiative de « Visé Magazine », tenait à vous fournir au-delà des réseaux sociaux un récapitulatif des différents services communaux réorganisés en fonction des mesures et directives fédérales, régionales et provinciales.

La situation de confinement que nous vivons nous oblige à revoir totalement notre fonctionnement administratif.  Le coronavirus est en train de chambouler toute notre manière de vivre. 

La période actuelle n’est pas marquée que par le virus en tant que tel, elle l’est aussi par les mesures de confinement.

Avec le beau temps, les débordements des premiers jours de confinement dans les parcs et plaines de jeux, nous ont obligés à prendre des dispositions pour inciter les citoyens au respect de la distanciation.

Les différents services de la commune ont été réorganisés au mieux pour continuer à vous servir et certainement pour être là justement dans cette période où les questionnements nécessitent une réponse. Il est essentiel d’apporter ces réponses qui rassurent la population.

Nous avons choisi de maintenir toutes les fonctions essentielles de la commune, tout en respectant les règles de distanciation et de confinement imposées dans tous les services de l’administration. La commune est avant tout à la disposition des citoyens qui la composent.

Nous avons dû évidemment annuler les nombreuses manifestations culturelles, sportives, festives et autres en espérant pouvoir les réorganiser.

Il nous a fallu fermer la frontière avec les Pays-Bas puisque nos voisins ont choisi une autre manière de répondre au virus. L’arrêté de fermeture concerne aussi bien l’entrée de nos amis néerlandais que la sortie des Belges. Nous espérons la rouvrir rapidement dans un élan de fraternité européenne. L’autoroute demeure ouverte, mais uniquement pour les déplacements nécessaires (travailleurs frontaliers par exemple). 

Je tiens à exprimer toutes mes pensées à ceux qui perdent un être cher. Pour limiter les risques de contagion, le Gouverneur de la province a dû limiter sévèrement les visites funéraires et même la fréquentation aux funérailles. Il est bien pénible de devoir quitter les siens dans une telle discrétion et je comprends la peine accrue des proches. 

La solidarité se manifeste de toutes les manières et c’est très réconfortant de voir ainsi confortés les liens humains. Les bénévoles se manifestent pour aider les professionnels, pour assister leurs voisins confinés, pour fabriquer des masques; les citoyens marquent leur soutien aux travailleurs de front tous les jours à 20 heures; les gens font attention les uns aux autres. 

Le collège communal de Visé reste attentif à l’évolution de cette pandémie et adopte chaque jour les mesures préconisées par les autorités supérieures et qui viennent en appui des catégories professionnelles lourdement sollicitées. Nous tenons à remercier les acteur du monde médical et para-médical, qui affrontent à chaque instant le virus, les policiers, les chauffeurs de bus et de camion qui assurent nos transports nécessaires, nos travailleurs du secteur alimentaire qui ne se reposent jamais pour que nous puissions manger, et tous ceux qui demeurent au poste pour garder une cohésion de notre société. 

Continuons ensemble dans le respect de l’autre.

Respectons les règles de confinement qui nous protègent.

Soyons solidaires.

Par le Collège, 

Ch. HAVARD
Directeur général

Viviane DESSART
Bourgmestre

Les commentaires sont fermés.