Coronavirus : le docteur Emmanuel André fait un pas de côté

F55500ED-73D8-4775-9E5A-B8480CA189B9.jpeg

Emmanuel André, qui fait aussi partie du groupe d’experts pour la sortie de crise (GEES), a annoncé sur Twitter qu’il prenait quelques jours de congé, lui qui est sur le front depuis le début de l’épidémie en Belgique.

« Nous sommes passés dans une autre phase de l’épidémie, une phase qui prendra du temps. C’est le moment pour moi de prendre quelques jours avec mes enfants que je n’ai pas beaucoup vus ces derniers mois, et de repenser la façon dont je pourrai continuer à contribuer à l’avenir », a-t-il écrit.

Lors de la conférence de presse du Centre de crise ce vendredi, Benoît Ramacker a annoncé qu’Emmanuel André faisait un pas de côté pour des raisons personnelles et professionnelles et qu’il se retirait « quelque peu de cette fonction de porte-parole interfédéral ». « Il va bien entendu continuer à travailler pour le bien commun. Il a souhaité se concentrer à l’avenir sur son rôle de médecin et de chercheur dans les différents groupes de travail qui sont occupés encore à travailler pour les prochaines étapes qui nous attendent pour gérer cette pandémie ».

Nous sommes passés dans une autre phase de l’épidémie, une phase qui prendra du temps. C’est le moment pour moi de prendre quelques jours avec mes enfants que je n’ai pas beaucoup vus ces derniers mois, et de repenser la façon dont je pourrai continuer à contribuer à l’avenir. (Communiqué)

Commentaires

  • Je ne suis pas convaincu par tous ces bancals alibis qu'il avance. Qu'il nous dise ce qu'il sait vraiment de tout ce morbide cirque. Oui, il sait des choses, les tait pour ne pas se voir rayer de l'ordre et tout perdre, argent, titres et prestige.

  • Tout à fait raison. Ce coronavirus reste vraiment insignifiant par rapport aux morts du cancer, suicides, tabac... C'est vraiment une opération de terreur pour terrifier et donc manipuler la population. C'est totalement injustifié. Quand à ce docteur, oui il est près à dire toutes les absurdités pour conserver ses titres prestigieux. Le professeur Raoult a tout à fait raison.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel