Le ministre Peter de Crem l'a annoncé vendredi

74536426-D4BF-4D0B-889E-A53097102D5F.jpeg

La Belgique favorable à une ouverture des frontières intérieures de l’Europe à partir du 15 juin

Les visites au-delà des frontières du pays seront à nouveau possibles à partir de samedi, a annoncé vendredi le ministre de l’Intérieur, Pieter De Crem. Ces visites n’étaient plus possibles depuis le 20 mars, lorsque les frontières ont été fermées aux déplacements non essentiels.

Dans le cadre de la stratégie de sortie, il est autorisé, depuis le 10 mai, de rendre visite à maximum quatre personnes sur le territoire national. Le ministre a demandé au Groupe d’Experts en charge de l’Exit Strategy (GEES) un avis sur une application de la mesure aux visites transfrontalières. Il a en outre eu plusieurs entretiens avec ses confrères des cinq pays voisins (Pays-Bas, France, Allemagne, Luxembourg et Grande-Bretagne) sur ce dossier. Il en a également discuté avec ses 26 homologues européens.

L’arrêté ministériel qui énonce les règles du confinement sera adapté et publié au Moniteur belge.

Le ministre souligne la nécessité de respecter strictement la mesure afin de limiter au maximum l’éventuel impact sur la santé publique.

« Je tiens à souligner que pour tout autre trafic transfrontalier (sauf visite familiale, libre circulation des marchandises et mouvements essentiels), notre pays rejoint les autres pays européens qui veulent relancer la pleine circulation dans l’Union européenne et la zone Schengen pour le 15 juin au plus tard », a indiqué le ministre de l’Intérieur sur sa page Facebook ce vendredi soir.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel