Il n’y aura plus de conférence de presse pour annoncer les chiffres de l’épidémie de coronavirus: «Nous avons maîtrisé cette première tempête»

La conférence de presse du Centre de crise de ce vendredi 12 juin restera à jamais dans l’histoire de nos pays. En effet, Steven Van Gucht et Yves Van Laethem, les deux portes-parole interfédéraux Covid-19, ont annoncé que ce serait la dernière dans le cadre de l’annonce des chiffres de l’épidémie en Belgique.

Au début de l’épidémie, le Centre de crise tenait une conférence de presse chaque jour. Depuis quelques semaines, cette conférence de presse n’avait lieu que les vendredis. « Au total, nous en avons fait 54 », a lâché Steven van Gucht à la fin de sa prise de parole ce vendredi.

« Ensemble, nous avons vécu une période tendue, faites d’incertitudes, avec de tristes annonces, mais également des messages d’espoir et d’amélioration. Nous avons pris les virus à la gorge et éteins des incendies. C’est clair, la nature peut être cruelle. Mais aussi vite arrivent les nuages noir, le soleil peut refaire son apparition », a-t-il enchaîné.

Avant de conclure : « Je vous remercie pour l’intérêt que vous avez porté lors de nos mises à jour. C’est grâce à vos sacrifices et votre solidarité que nous avons maîtrisé cette première tempête ».

Les données seront toujours disponibles en ligne. (Sudinfo)

Les commentaires sont fermés.