Visé : pas de brocante de Lorette cette année le 15 août

DSC_0016.JPG
Archives photo ©Valentin Neufcour
 
À Visé, la brocante du 15 août est une véritable institution. Mais cette année, les milliers de chineurs devront faire une croix dessus. La pandémie aura en effet eu raison de son organisation.  
 
Depuis 1977, tous les 15 août, la porte de Lorette accueille une méga brocante. De quelques exposants à ses débuts, cette organisation a pris de l’ampleur pour accueillir, d’édition en édition, entre 140 et 150 exposants, auxquels il faut ajouter les riverains du bas de la rue.
Sur plus d’un kilomètre, du rond-point jusqu’au cimetière, les chineurs sont des milliers à venir chercher la bonne affaire. "Au début, c’était surtout les enfants qui venaient s’installer, parfois dès la veille au soir, pour vendre diverses choses," nous explique-t-on à la Ville.
 
" Puis il y a eu l’affaire Dutroux et les parents n’ont plus laissé leurs enfants faire ça. La brocante a donc pris un autre tournant et de l’ampleur. Chaque année, ce sont des milliers de personnes qui viennent la visiter. En plus, comme il s’agit d’un jour férié, qu’il y avait une procession la veille, ou que les gens en profitent pour venir rendre visite à leur famille, ça draine vraiment énormément de monde. "
 
Organisée sans interruption durant 42 ans, il faudra malheureusement faire l’impasse sur cette édition 2020. La Ville, organisatrice de la brocante, a en effet décidé qu’elle n’aurait pas lieu. Et la raison est évidemment la pandémie de Covid-19. " C’est une décision que nous avons prise voici plusieurs semaines", explique Viviane Dessart, bourgmestre de Visé. « Comme l’a fait Oupeye en mai, nous avons décidé que les différentes fêtes de quartier n’auraient pas lieu cette année. Une décision prise en concertation avec les différents comités. Certaines des fêtes qui devaient avoir lieu au printemps ont dû être annulées à la suite des mesures prises par le conseil national de sécurité. Par solidarité, l’ensemble des comités ont donc décidé de faire l’impasse sur leurs manifestations pour cet été. Mais dans le même temps, nous ne nous imaginions pas maintenir l’organisation de la brocante alors que les comités faisaient ce geste. De plus, d’un point de vue sanitaire, ça aurait été compliqué de maintenir la brocante. Par solidarité et par mesure de précaution, on a donc préféré annuler la brocante. »
 
Les brocanteurs qui s’étaient déjà manifestés pour cette année auront la priorité pour réserver leur emplacement en 2021.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel