La découverte de Visé en croisière sur la Meuse

high_d-20200731-GH7U7L.jpg

Photos T.VA

La Ville de Visé, capitale de la Basse-Meuse, a forgé depuis longtemps sa réputation de centre touristique reconnu.
 
Vous pouvez découvrir cet été la cité de l’Oie (l’oie blanche est l’emblème de la Ville et un plat typique lui est dédié) de manière originale, au fil de l’eau, lors d’une croisière sur la Meuse à bord du « Prince Albert » tous les mercredis et dimanches du mois d’août au départ de l’île Robinson.
Une île constituée vers 1870 qui est accessible toute l’année avec une plaine de jeux et de nombreuses manifestations ainsi que le royal centre nautique, club de voile, d’aviron et de modélisme qui occupe la pointe de l’île.
 
Migration de... poissons
 
À voir au pont-barrage de Lixhe, l’échelle à poissons, formée de bassins en escalier, qui permet la migration des saumons ou des truites. Le port de plaisance de Visé, qui peut accueillir une soixantaine de bateaux, présente sa capitainerie avec son architecture... en forme d’oie tandis que le port d’Argenteau accueille les bateaux qui transportent les marchandises. Lesquelles repartent en camion, via le Trilogiport, plate-forme multimodale. Les lieux permettent de nombreuses balades pédestres et cyclables.
 
Nature et culture
 
La Gravière Brock offre un réservoir biologique et un espace vert récréatif accessible à tous alors que le Hemlot est une terre marécageuse, aussi appelée l’île aux oiseaux, qui héberge hérons, oies, cormorans. martins-pêcheurs...
 
La vallée de la Julienne est le véritable poumon vert de la région. Elle propose un réseau de promenades, une plaine de jeux et un parcours santé notamment.
 
Vous découvrez ensuite l’église Saint-Lambert d’Hermalle-sous-Argenteau avec son patrimoine remarquable: les fonts baptismaux du XI e siècle et le cénotaphe (monument funéraire), en marbre de Theux, à la mémoire de Renaud d’Argenteau et de son épouse.
 
Passage obligé, la Collégiale de Visé de 779, Saint-Martin et Saint-Hadelin, avec les vénérables reliques de saint Hadelin conservées dans le chœur de la Collégiale dans une châsse ornée de reliefs en argent (1046-1170) et classée « Trésor mobilier de l’art mosan ».
 
L’Hôtel de Ville de Visé (XVII e siècle) de style Renaissance mosane avec son clocher bulbeux et son carillon qui sonne tous les quarts d’heure vaut également le détour.
Et après la croisière, vous pouvez profiter des nombreux commerces et restaurants de Visé. Santé !
 
Marc Gerardy

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel