Un champion exceptionnel bien de chez nous JOSEPH BRUYERE

6E4994B6-AD56-4B8F-A762-83E38CDA4783.jpeg

Photo La Meuse

Eh oui ! Joseph BRUYERE est bien originaire de Lanaye, plus précisément de Petit-Lanaye, bien qu’il soit né à MAASTRICHT le 5 octobre 1948. Sa maman Jeanne était hollandaise et comme le village n’était pas loin de Maastricht c’est là qu’elle a choisi d’accoucher...

C’est son père Louis, passionné de cyclisme, qui lui a acheté un dimanche de juin 1961 son premier vélo de course et pas n’importe où, … sur La Batte à Liège. Comme il n’y avait pas de place pour mettre le vélo dans la Renault 4 de son papa, Joseph est revenu de Liège en pédalant, voilà le départ d’une belle carrière cycliste.

Il a commencé par des courses dans la région, notamment à Lanaye en 1961 mais beaucoup d’autres allaient suivre. Professionnel de 1970 à 1980, citons parmi ses nombreuses victoires, les plus fantastiques « Liège-Bastogne-Liège » gagnées à deux reprises (1976 et 1978) sans oublier ses participations à six tours de France et cette superbe victoire de l’étape de 1972 disputée entre Auxerre et Versailles. Joseph a également porté le maillot jaune par deux fois, en 1974 pendant trois jours et en 1978 pendant huit jours. Il a également remporté une étape au Tour d’Italie. Son palmarès est éloquent tant en amateur qu’en professionnel. Qui ne se souvient pas de ses trois victoires « le circuit Het Volk » ?

Porte drapeau du cyclisme wallon pendant deux lustres, Joseph BRUYERE est dans la lignée de ses glorieux prédécesseurs liégeois Emile MASSON, Marcel DUPONT et Jean BRANKART.

Mais Joseph est également l’un des plus fidèles lieutenants du cannibale Eddy MERCKX. « Le Merle blanc » comme l’a surnommé Théo Mathy est le plus inconditionnel de tous les Merckxistes. Il a fait partie de son équipe jusqu’à la retraite sportive de ce dernier. Une fois sa carrière terminée, Joseph BRUYERE deviendra employé à la Province de Liège et plus précisément au service des Sports. Actuellement ce grand champion bénéficie d’une pension bien méritée entourée de son épouse Myriam, de son fils Olivier, de sa fille Régine sans oublier son petit-fils Aymeric.

Pour en savoir plus, nous vous conseillons le magnifique livre de Didier MALEMPRE avec une préface d’Eddy MERCKX qui est édité aux éditions Luc Pire.

Pour la S.R.A.H.V Guy Reggers

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel