Promesses fermes de subsides pour la rénovation de la piscine de Visé

C’est officiel. Comme nous vous l’annoncions déjà en février dernier, la piscine de Visé sera rénovée en 2021 et bénéficiera de subsides wallons. Le Plan Piscines de la Région wallonne prévoit en effet la rénovation des piscines publiques en réduisant au maximum les consommations énergétiques et en favorisant l’utilisation de sources d’énergie renouvelables.

En mai 2018, le gouvernement wallon a approuvé 33 dossiers pour un montant de 110 millions (55 de subsides et 55 de prêts à taux 0 %). A présent, neuf promesses fermes ont été signées dont celle pour la piscine de Visé.

« C’est une excellente nouvelle. On reste dans le budget. La Ville de Visé dépense entre 6 et 8% de son budget pour le sport, pour sa population et pour les visiteurs. Nous allons réaliser du neuf sur de l’ancien », se félicite, l’échevin des Sports de Visé, Julien Woolf. Les travaux dureront un an minimum à partir de janvier 2021, sauf mauvaises surprises. « Les écoles pourront ainsi apprendre aux enfants à nager de septembre à décembre cette année scolaire puis la même chose dans un an .»

 
Rénovation totale

Les travaux seront conséquents avec le remplacement du bassin qui date de 1972 par un nouveau parfaitement aux normes (cuve en béton et carrelage), une nouvelle filtration et de nouvelles techniques spéciales pour le chauffage de l’eau, l’aération et la ventilation, un nouvel espace d’accueil tout comme la cafétéria et une nouvelle entrée ainsi que des aménagements pour respecter la législation en ce qui concerne les pieds nus et les pieds chaussés. « Ce sera une piscine plus durable avec des économies d’énergie, le traitement des eaux et l’isolation et il y aura également une amélioration des sanitaires et des vestiaires », précise Olivier Morrier, coordinateur du service des sports de Visé.

« Il y aura un accès 100% PMR avec un ascenseur, des rampes d’accès, des vestiaires et sanitaires dimensionnés, ... Cela rentre dans la politique générale de la Ville pour tous ses projets futurs (hall omnisports, tennis, centre nautique, ...) », rappelle Julien Woolf.

Services et activités en plus

« Nous allons développer de nouveaux services bien-être et wellness avec des hammams, douche suédoise, espace détente, ... ainsi que des activités aquatiques telles l’aquagym, l’aquatraining, la natation personnalisée et collective sans oublier des activités ludiques avec notre toboggan, du beach-volley, les événements anniversaires, et la mise en valeur du site exceptionnel du plateau de Lorette avec le développement des espaces verts, la terrasse et le solarium plein sud et des activités sport-loisirs extérieures (vtt, trail, ...) », ajoute Olivier Morrier.

Coût des travaux: 2,5 millions avec un subside wallon infrasports de 920.000 € et la possibilité d’un financement de 920.000€ de la Région à un taux 0 %. Le solde sera à charge de la Ville. (Marc Gérardy - La Meuse)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel