Visé: le club de tennis et le hall rénovés grâce aux subsides du ministre J-L Crucke

 

2258BFFE-A3B7-49EB-AD77-98959D28E9C6.jpeg


Le projet de rénovation du Tennis Club de Visé. - D.R.

Le Ministre wallon des Infrastructures sportives, Jean-Luc Crucke, vient d’accorder 7,4 millions d’euros de subsides pour le troisième trimestre 2020.

La province de Liège en obtient la moitié (3,5 millions) pour 11 infrastructures sportives.

En Basse-Meuse, il y a l’aménagement d’un espace multisports, d’une plaine de jeux et d’un terrain de pétanque rue Emile Lerousseau à Liers (464.730€); le remplacement du revêtement de sol de l’espace multisport de Hermalle-sous-Argenteau (32.360€) ; la rénovation et l’extension des installations du Tennis Club de Visé (543.180 €) et le remplacement du revêtement de sol de la salle polyvalente du hall omnisports de Visé (122.340€).

 

« Ce dossier du hall omnisports a été monté rapidement car il me tenait à coeur. C’est une des premières demandes que j’ai reçues quand je suis devenu échevin des Sports à Visé. Il suit la logique du nouvel éclairage l’an dernier et fait suite à la demande des deux clubs de handball de haut niveau de Visé, les hommes en BeNeLeague et le Fémina en D1 », précise Julien Woolf.

 

CE8D8E0D-A6D2-410A-9BE4-00082E61E6B6_1_201_a.jpeg

Le hall omnisports de Visé. - D.R.

« C’est un budget total de 175.000€ avec un subside de 122.000. Il reste donc 53.000€ à charge de la Ville de Visé », ajoute l’échevin des Sports.

Un seul clubhouse au tennis

« Pour le Tennis Club, il y a avant tout le projet sportif avec les stages, les tournois et la formation. Des stages de perfectionnement organisés par le club et des moniteurs agréés par la Fédération pour plus de 250 élèves et des stages d’initiation et camps sportifs de la Ville de Visé durant 10 à 12 semaines par an pour environ 400 stagiaires. Des tournois interclubs avec 64 équipes dont l’équipe fanion est en National 1. Des initiations pour les écoles communales de Visé et de la formation avec les Visétois Simon Daune (internat AFT) et Gauthier Onclin qui sont des grands espoirs belges du tennis », détaille Julien Woolf.

La nouvelle infrastructure du tennis sera rationalisée. « Ce sera une infrastructure unique hiver comme été (simplification de la gestion et diminution des coûts). Il y aura la mise en conformité pour les PMR, l’amélioration de la performance énergétique et durable de l’infrastructure et le remplacement du revêtement des trois terrains intérieurs qui sont en fin de vie car ils remontent à 1981 ! », précise l’échevin des Sports.

« Il y aura de nouveaux vestiaires, avec inclusion des PMR, une nouvelle salle de mise en condition physique, un local arbitre pour les interclubs et l’organisation du tournoi international d’été, l’agrandissement de la cafétéria et de la terrasse, le placement de l’éclairage sur les terrains 1 et 2 en plus du nouveau revêtement des terrains intérieurs », conclut-il.

2809A41C-EEEF-4ED3-A238-D2D1ECDB2F86_1_201_a.jpeg


Le chalet d’été du TC Visé incendié. - D.R.

Le Tennis recevra aussi 147.000€ de l’assurance suite à l’incendie qui a détruit son chalet d’été. Il restera 475.000€ à charge de la Ville sur un budget total d’1.165.000€.

Marc Gérardy pour La Meuse

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel