• C'était il y a 333 ans !

    28AF64A9-7172-4C6E-BBE5-658B1A9FD0F2.jpeg

    Déjà du confinement en 1687
     

     
     
    Lettre de Mme de Sévigné à sa fille, le jeudi 30 Avril 1687.


    " Surtout, ma chère enfant, ne venez point à Paris ! 
    Plus personne ne sort de peur de voir ce fléau s’abattre sur nous, il se propage comme un feu de bois sec. Le roi et Mazarin nous confinent tous dans nos appartements. 
    Monsieur Vatel, qui reçoit ses charges de marée, pourvoie à nos repas qu'il nous fait livrer,
    Cela m’attriste, je me réjouissais d’aller assister aux prochaines représentations d’une comédie de Monsieur Corneille "Le Menteur", dont on dit le plus grand bien. 
    Nous nous ennuyons un peu et je ne peux plus vous narrer les dernières intrigues à la Cour, ni les dernières tenues à la mode. 
    Heureusement, je vois discrètement ma chère amie, Marie-Madeleine de Lafayette, nous nous régalons avec les Fables de Monsieur de La Fontaine, dont celle, très à propos, « Les animaux malades de la peste » ! « Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés »". 
    Je vous envoie deux drôles de masques ; c’est la grand'mode. tout le monde en porte à Versailles. C’est un joli air de propreté, qui empêche de se contaminer,
     
    Je vous embrasse, ma bonne, ainsi que Pauline. » 

    C’était il y a 333 ans !

    (J.P. Lensen)

     

  • Curieuses et curieux, objets précieux, insolites ou improbables, pas seulement à Marche mais aussi à Visé

    C08FFCB7-55B3-4C56-A041-92DC59D29C3C.jpeg

    Visé : clefs magistrales

    Les visiteurs sont le plus souvent curieux des objets insolites que nous pouvons garder dans nos musées et exposer quelquefois.

    Le musée de Marche-en-Famenne en collaboration avec les 7 autres musées de la province du Luxembourg a réalisé ainsi une magnifique exposition qui vient de s’achever et les 74 objets exposés sont étonnants et quelques-uns sont aussi  présents dans nos collections visétoises: N’est ce pas dans l’espoir d’être surpris que l’on rentre dans un musée titre la préface du magnifique catalogue? 

    Notons dans les collections visétoises : des fers à repasser numérotés que l’on faisait chauffer sur  le poêle à charbon, des bouteilles à billes dite bouteille CODD dont la bille, fort appréciée des enfants, servait à conserver la boisson gazeuse….la firme ROENEN de la rue de la Fontaine en utilisa plusieurs, une tasse à moustache évitant au moustachus de mouiller sa lèvre supérieure, des lests de robes en plomb pour alourdir la robe et l’empêcher de se soulever au vent (à se souvenir de Marylin ou d’Anny Duperey), une scie égoine mais à double denture, une fusaïole gallo-romaine destinée à alourdir le fuseau à laine, une clé sous forme de bague original pour remplacer un trousseau, une trousse de toilette romaine avec plusieurs petites pointes comme des cures-oreilles ou pour préparer des onguents.

    Le  musée de Bastogne en PIconrue conserve ce qui a fait fantasmer maints auteurs : une ceinture de chasteté, qui ne fut réinventée que pour être exposée dans des cabinets de curiosités. Par contre, on peut citer d’autres objets curieux visétois comme ces travaux d’enfants, tissus cousus avec les lettres de l’alphabet, le prénom de l’élève et éventuellement l’une ou l’autre prière, un bracelet en verre gaulois (trouvé sur un site archéologique à Lanaye) ou encore un creuset gallo-romain en métal, preuve d’un bas-fourneau utilisé sur le site du centre culturel de Visé mais il y a 2000 ans.

    Au musée malheureusement confiné pour quelques semaines en ce début novembre, nous pouvons voir un fer à hosties, souvenir des Chanoinesses du Saint-Sépulcre de Visé et il  côtoie une tuile gallo-romaine qui n’a pas eu le temps de sécher  qu’un chat est passé laissant ses empreintes ou encore des clés magistrales qui étaient l’apanage des 2 bourgmestres de notre ancienne bonne ville . Aussi étonnant : une lanterne magique rappelant la  carrière de Robertson qui présenta dans des salons à l’époque révolutionnaire des plaques de verre avec des guillotinés célèbres, créant la stupeur dans l’assemblée. On peut y voir une pierre avec un personnage tricéphale (à 3 visages), qui faisait partie d’un piedroit de cheminée.

    A défaut de visiter le musée régional de Visé, quelques pistes de découvertes que nous livrons ainsi à votre curiosité.

     

    J.P.Lensen

  • Gardes médicales du week-end pour la Basse-Meuse et a vallée du Geer

    images.jpegMédecin de garde : du lundi au jeudi soir de 19h00 à 08h00 : un seul numéro : 04/379.09.00. 

    Pour leur sécurité, les médecins de garde de la Basse-Meuse sont en liaison avec les services de la Police.

    Attention :  un poste de garde médicale est ouvert les week-ends et jours fériés de 08h à 20 h rue Basse-Hermalle n° 2, à côté de la clinique. N° unique pour le médecin de garde : 04/374.09.34. 

     - Dentistes de garde : former le 112 pour connaître la liste. 

    PHARMACIES DE GARDE

    Pour toutes gardes entre 9h et 22h : www.pharmacie.be ou www.appl.be

    Pour toutes gardes entre 22h et 9h :

     Appeler le 0903/99.000

    - le samedi 31 octobre 2020 : Pharmacie LERNOUX-LAFONTAINE, rue du Vivier 13 à Heure-le-Romain

    Tél : 04/286.12.80

                                               

                                                Pharmacie BISQUERET, rue de Visé 389 à Souverain-Wandre

    Tél : 04/362.69.90

                                                   

    - Le dimanche 01 novembre 2020 : Pharmacie BEUKELEIRS, rue . Verkruyst 40 à Hermalle 

    Tél : 04/379.22.04

                                                   

  • BE-Alert - COVID-19 : Comité de concertation sur le durcissement du confinement  Communiqué du Premier Ministre, Alexander De Croo 

     

    FD361C0E-64CC-4F42-98AC-D8CEADA57762_4_5005_c.jpeg


    Le gouvernement fédéral et les gouvernements des entités fédérées ont aujourd’hui décidé en Comité de concertation de procéder à un durcissement du confinement. 

    Les mesures plus strictes sont indispensables si l’on entend réduire la pression croissante que subissent nos hôpitaux et aplatir rapidement et de manière radicale la courbe des contaminations.  

    1.    Vie sociale

    • Chaque membre d’une famille a le droit d’avoir un contact rapproché. Les familles ne peuvent inviter chez elles qu’un seul contact rapproché à la fois. On ne peut pas recevoir d’autres visiteurs chez soi. Une exception est accordée aux personnes qui vivent seules : à côté de leur contact rapproché, elles peuvent inviter une seule autre personne, mais pas en même temps.
    • Rencontre en extérieur : règle des quatre personnes, en respectant les distances de sécurité. 
    • Funérailles avec maximum 15 personnes présentes, interdiction d’organiser un repas ou une réception après la cérémonie. 
    • Les lieux de prière restent ouverts mais aucun service religieux. Rassemblements de maximum quatre personnes, moyennant port du masque et respect des distances. 
    • Les frontières ne sont pas fermées conformément aux accords européens. Cependant, les voyages à l’étranger sont très fortement déconseillés.
    • Les mariages n’ont lieu qu’en présence des époux, des témoins et des officiers de l’état civil.


    2.   Vie économique 

    • Le télétravail est obligatoire dans les domaines qui le permettent. Lorsque le télétravail est impossible, le port du masque et l’aération des locaux sont obligatoires. Les restaurants d’entreprises sont fermés. 
    • Les centres de vacances et campings sont fermés dans leur intégralité à partir du mardi 3 novembre, le matin. Jusqu’à ce moment, les activités en intérieur et en groupe des centres de vacances sont suspendues. Les repas pourront être consommés dans les maisons de vacances, par famille. 
    • Les hôtel et les B&B restent ouverts mais leurs restaurants sont fermés. Les repas peuvent être consommés dans la chambre. 
    • Les magasins non essentiels ferment mais peuvent organiser des retraits et des livraisons à domicile de biens commandés à l’avance. Accès au magasin interdit lors du retrait des achats. 
    • Pour assurer des règles de concurrence loyales, les supermarchés et les marchés (< 200 personnes) limitent leur offre aux produits disponibles dans les magasins essentiels.
    • Les garages et magasins de vélos n’assurent plus que les réparations.
    • Les professions non médicales (les coiffeurs, les maquilleurs, les centres de bien-être, de massage, les salons de beauté, etc.) ferment.
    • Les entreprises et entreprises agricoles restent ouvertes, à condition qu’elles respectent les obligations en matière de télétravail, de port du masque et de distanciation sociale. 
    • Les parcs animaliers ferment.


    3.    Écoles 

    • Pour tous les niveaux d'enseignement, les cours seront suspendu le 12 et 13 novembre. Les cours reprendront le lundi 16 novembre. 
    • Pour l'enseignement secondaire, les élèves des deuxième et troisième degrés suivront un enseignement en présentiel au maximum à 50 % jusqu'au 1er décembre. Avant le 1er décembre, nous évaluerons si un enseignement en présentiel à 100 % est à nouveau possible.
    • Pour l'enseignement supérieur, l'enseignement à distance sera dispensé :
      • aux étudiants de première année : jusqu'au 1er décembre, date à laquelle ils pourront suivre à nouveau un enseignement en présentiel.
      • aux étudiants plus âgés, au moins jusqu'à la fin de l'année civile.
    • Les enseignants se réuniront en ligne ; la même règle s’applique aux journées pédagogiques.
    • Interdiction d’organiser des teambuildings physiques. 


    4.    Dates de début et de fin

    • Les mesures entrent en vigueur sur tout le territoire à partir du lundi 2 novembre 2020.
    • Les mesures s’appliquent pendant une période d’un mois et demi, jusqu’au dimanche 13 décembre 2020 inclus. Pour les commerces non essentiels, le Comité de concertation procèdera à une évaluation le 1er décembre.

    Vous pouvez relire ces informations sur : https://centredecrise.be/fr/news/gestion-de-crise/covid-19-comite-de-concertation-sur-le-durcissement-du-confinement

  • OXFAM : nouvelle formule pour les petits-déjeuners du monde

    6223D22D-ED6F-42BE-B7D1-DAB43DF0DF5D.jpeg

    Nouvelle formule : un délicieux colis petit déjeuner à réserver et à emporter chez vous ! … Se faire plaisir tout en donnant un coup de pouce aux producteurs d’ici et d’ailleurs …

    Attention, chaque petit déjeuner est différent. Cette année, certains petits déjeuners sont organisés en salle, d’autres sont à emporter.

    Réservez votre pack et venez le chercher auprès d’une des 100 équipes Oxfam. S’il y a un lieu de retrait près de chez vous, privilégiez cette option ! Les organisateurs bénévoles vous ont concocté des packs à emporter avec amour … et des produits frais !

    Réservez votre pack via le formulaire de commande en ligne, il vous sera livré à domicile par La Poste (clôture des réservations le 17 novembre)

    Packs petit déjeuners pour 4 personnes, au prix de 45€, sans produits frais (pas de boulangerie). Livraison à partir de début novembre et au plus tard le vendredi 20 novembre.

    Un projet à soutenir : la création de la première boutique de commerce équitable en circuit-court à Santiago, Chili

    En achetant ce menu petit déjeuner vous soutenez un commerce équitable, plus respectueux de l’humain et de la planète. Vous financez un après Covid solidaire en aidant concrètement les producteurs et productrices du Sud et du Nord. Par ailleurs, grâce aux revenus engendrés par cette édition des petits déjeuners, une bourse de 5000€ sera remise à l’organisation chilienne Pueblos del Sur pour développer la première boutique coopérative, de commerce équitable et en circuit-court de Santiago.

    Vous ne souhaitez pas commander de petit déjeuner, mais avez envie de soutenir Oxfam ?

    Vous êtes organisateurs de petit déjeuner Oxfam ou vous voulez le devenir ?

    Un virus nous empêche de nous rassembler en grand nombre dans un même espace ?! Qu’à cela ne tienne, créons un moment de fête à la maison, en famille ou avec des amis !

    Les colis à emporter pour 2, 4 ou 6 personnes seront composés de produits locaux et du commerce équitable. Le tout dans un joli sac d’artisanat équitable en coton bio.

    2676F1EC-9490-488F-BE4D-5487409B8A35.jpeg

    C05C338C-CC50-4762-9D56-98351FCC7B64.jpeg

    Par ailleurs, nous glisserons un « Régal Poursuite » dans le sac, un jeu inspiré duTrivial Poursuit, mais ici pas question de camemberts à remporter mais bien de fun à apporter à votre petit déjeuner Oxfam !

    Exemple de menu pour 2 personnes (prix recommandé : 25€): 2 petites bouteilles de jus de fruit (20 cl), un paquet de café bio, un pot de pâte à tartiner bio sans huile de palme et des produits frais locaux et de saison (boulangerie et fruits).

    Exemple de menu pour 4 personnes (prix recommandé : 45€):  4 petites bouteilles de jus de fruit (20 cl), un paquet de café bio, du thé bio, un pot de confiture bio, un pot de pâte à tartiner bio sans huile de palme, 4 barres de chocolat, un paquet de biscuits sablés au citron et des produits frais locaux et de saison (boulangerie et fruits).

    Exemple de menu pour 6 personnes (prix recommandé : 55€): 6 petites bouteilles de jus de fruit (20 cl), un paquet de café bio, du thé bio, un pot de confiture bio, un pot de pâte à tartiner bio sans huile de palme, 4 barres de chocolat, un paquet de biscuits sablés au citron et des produits frais locaux et de saison (boulangerie et fruits).

    Votre action est essentielle !

    Depuis plus de 25 ans, chaque année, des milliers de personnes se sont rassemblées pour partager un bon moment autour d’un petit déjeuner et soutenir Oxfam-Magasins du monde, ses bénévoles et ses partenaires producteurs. Un rendez-vous annuel apprécié du public, et pour lequel se mobilisent plusieurs centaines de bénévoles. Cette année, le Covid est malheureusement venu contrarier nos plans. Plus que jamais, nous avons besoin de votre soutien et de votre participation !

    La situation financière d’Oxfam-Magasins du monde a été fortement impactée par le Covid 19.

    Nos partenaires producteurs d’artisanat et d’aliments équitables sont dans une situation critique : sans capacité de production ou sans commandes de leurs clients, ils/elles n’ont tout simplement plus de revenus, dans des pays où il n’existe pas de filet de sécurité en cas de coup dur. Du jour au lendemain, une famille peut se retrouver sans ressources et avoir des difficultés à se nourrir.

    Un projet à soutenir : la création de la première boutique de commerce équitable en circuit-court à Santiago, Chili

    En achetant ce menu petit déjeuner vous soutenez un commerce équitable, plus respectueux de l’humain et de la planète. Vous financez un après Covid solidaire en aidant concrètement les producteurs et productrices du Sud et du Nord. Par ailleurs, grâce aux revenus engendrés par cette édition des petits déjeuners, une bourse de 5000€ sera remise à l’organisation chilienne Pueblos del Sur pour développer la première boutique coopérative, de commerce équitable et en circuit-court de Santiago. Plus d’infos sur le partenaire et le projet ici :  www.omdm.be/pueblos.