L’arrêté ministériel avec les nouvelles mesures contre le coronavirus publié au Moniteur belge: voici les détails des règles qui prendront effet lundi

3B67B0AD-7796-4E4B-8507-301054461528.jpeg

Les mesures sanitaires annoncées par le Comité de concertation vendredi ont été publiées au Moniteur Belge dans un arrêté ministériel reprenant tous les détails liés à ces nouvelles règles.

Comme on le sait, le télétravail est obligatoire à partir de demain / lundi « dans toutes les entreprises, associations et services pour tous les membres du personnel, sauf si cela est impossible en raison de la nature du poste ou de la continuité de la direction, des activités ou des services ». L’arrêté précise également que les entreprises doivent fournir aux salariés qui ne peuvent pas travailler à domicile « un certificat ou toute autre preuve confirmant la nécessité de leur présence sur le lieu de travail ».

 

Ces mesures prendront effet ce lundi 2 novembre à minuit et pour une durée de six semaines, en principe jusqu’au 13 décembre.

 

 

Les prestataires de services indépendants tels que les notaires, les syndicats et les avocats peuvent continuer à travailler. Les garages et les magasins de vélos peuvent rester ouverts pour les pannes, les réparations, l’entretien et le service après-vente.

Une série de professions de contact doivent par contre fermer leurs portes, en ce compris les prestations de service à domicile : les instituts de beauté et de pédicure non-médicale, les salons de manucure, de massage, de coiffure et de barbiers, et les studios de tatouage et de piercing.

Voici les magasins qui ne devront pas fermer demain :

– Les magasins d’alimentation, y compris les magasins de nuit ;

– Les magasins de produits de soins et d’hygiène ;

– Les magasins d’aliments pour animaux de compagnie ;

– Les pharmacies ;

– Les marchands de journaux et les librairies ;

– Les stations-service et fournisseurs de carburant ;

– Les magasins de télécommunications, à l’exception des magasins qui ne vendent que des accessoires ;

– Les magasins de matériel médical ;

– Les boutiques de bricolage ;

– Les jardineries et pépinières ;

– Les fleuristes ;

– Les grossistes destinés aux professionnels, mais uniquement au profit de ces derniers ;

– Les magasins de détail spécialisés vendant des tissus pour vêtements ;

– Les points de vente au détail spécialisés vendant du fil à tricoter, de la couture et de la mercerie ;

– Les magasins de papeterie

 

 

Les supermarchés et autres magasins essentiels qui pourront rester ouverts à partir de lundi ne pourront pas vendre des produits qui sont proposés dans d’autres magasins qui, eux, devront fermer leurs portes à la suite des mesures pour lutter contre l’épidémie de coronavirus. Il s’agit notamment de jouets, d’ustensiles de cuisine et de vêtements, détaille l’arrêté ministériel publié dimanche au Moniteur. Ces produits peuvent par contre y être livrés ou emportés après avoir été commandés.

Outre ces trois catégories d’objets, on retrouve également les meubles, les meubles de jardin, les barbecues et les chauffages mobiles. Ou bien encore les articles de décoration – à l’exclusion des bougies –, de multimédia et d’électro, les chaussures, les accessoires télécom, les bijoux, les articles de cuir et de sport.

Tous ces biens doivent être rendus inaccessibles au public dans les établissements ouverts. Ils peuvent par contre être livrés ou emportés après avoir été commandés, à l’image de ce qui sera possible pour les commerces non-essentiels qui devront fermer.

Quant aux magasins de bricolage, ils peuvent uniquement vendre des matériaux pour réaliser des travaux dans la maison ou dans le jardin.

 

 

Campings et parcs de vacances

Les campings et les parcs de vacances et de bungalows doivent fermer à partir du mardi matin 3 novembre.

Les hôtels et chambres d’hôtes peuvent rester ouverts, mais la nourriture est autorisée dans la chambre uniquement. Jusque-là, ils étaient autorisés à ouvrir leur restaurant pour les clients.

(Source : Sudinfo)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel