• Nouvelles de l’ASBL MAKALA – VISE-KINSHASA

    BD9105B7-DEAD-40A1-AE1D-6B831A05A62E.jpeg

    Cette année 2020 est vraiment particulière, la situation sanitaire a créé bien des difficultés dans beaucoup de secteurs, l’aide au développement n’est pas en reste … En juillet, nous devions nous rendre à Kinshasa pour rencontrer nos partenaires, encourager les mamans, nous assurer que vos dons profitent à la pérennisation d’autonomie des familles et vous ramener des photos mais le voyage est postposé.

    NOTRE SOUPER ANNUEL qui est essentiel pour réaliser nos objectifs et vous présenter nos réalisations, est reporté.

    Au vu de la situation actuelle qui bouscule tout et tout le monde, nous allons préparer deux repas au choix, à emporter ou à vous amener, le 6 mars 2021.

    Les nouvelles de Kinshasa sont toujours alarmantes, même si les frontières intérieures avec les zones rurales sont à nouveau ouvertes depuis le 15 août. On peut espérer que l’approvisionnement des denrées alimentaires s’améliorera mais les prix ont doublés voire triplés!

    Notre partenaire, l’ONGD APDC (Actions Prioritaires pour le Développement Communautaire), a pris part à l’aide sociale et humanitaire en offrant des masques à des mamans dans le besoin. Ce sont les formateurs de nos deux centres de formation couture qui les confectionnent.

    Début mai, l’ongd a refusé une aide financière d’urgence pour une distribution de compléments alimentaires (éphémère!); préférant le financement d’un projet plus durable: un élevage de porcs et des cultures vivrières à 3 mois afin de produire rapidement un petit revenu pour faire face aux urgences et aider les plus vulnérables.

    Malgré la crise, la hausse des prix et la misère, tout n’est pas sombre … notre projet d’achat de matériel aratoire pour les mamans maraichères de la vallée de Kimwenza est en cours de réalisation, 50 mamans viennent déjà être équipées de houes, râteaux, bêches, machettes, brouettes … que nous avons financés début septembre grâce à notre compte de projet à la Fondation Roi Baudouin. En janvier nous clôturerons le projet en aidant encore 30 à 50 autres mamans.

    Ce sont des gouttes d’eau dans un océan de détresse mais pour les personnes concernées, c’est la chance de travailler avec efficacité et rapidité afin d’agrandir leurs cultures, de disposer de temps pour vendre la récolte et pour compléter par d’autres petits revenus. Toutes ces femmes sont extrêmement courageuses, elles courent et s’épuisent du matin au soir pour nourrir, scolariser et soigner leurs enfants et les plus vulnérables de leur famille.

    Pour début 2021, nous allons lancer un nouveau projet auprès de la Fondation Roi Baudouin et, bien entendu, nous vous tiendrons informés.

    Merci à toutes et tous pour votre indéfectible et généreux soutien depuis 10 ans déjà!

    Merci aux membres du Collège Communal de la ville de Visé pour l’aide reçue chaque année.

    Pour nous aider, versez notre compte de la Fondation Roi Baudouin - spécialement pour cette année 2020, en appui aux associations, - les dons à partir de 40 €/an faits à la Fondation bénéficient d’une réduction d’impôt de 60 % au lieu des 45 % habituels (art. 145/33 CIR).

    Fondation Roi Baudouin BE10-0000-0000-0404, mention 128/3109/00081

    Avec votre soutien, nous sommes comme le colibri de la légende: «Un jour, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit: "Colibri! Tu n’es pas fou? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu!" Et le colibri lui répondit: "Je le sais, mais je fais ma part."»

    Amitiés à tous et prenez bien soin de vous.

    Bernadette Clesse, Anne Marie Mattka,

    Francis Huynen, Michel et Marie-Hélène Brüll

    ASBL Makala, pl. Collégiale 9, 4600 Visé