- Page 2

  • Courbes, formes et volupté

    Tel est le titre de l'exposition qui a ouvert ses portes hier à la chapelle des Sepulchrines à Visé. Les cimaises de "la chapelle" accueillent les oeuvres de trois artistes. Evelyne Stas nous présente ses splendides tableaux aux couleurs affirmées tandis que Dominique Siemes expose ses photographies de nus, tant masculins que féminins. Travail sur l'ombre et la lumière, jamais vulgaire, en tirages argentiques noir et blanc. Hiram, lui, nous propose d'admirer les courbes sensuelles du corps de la femme, magistralement reproduites dans ses sculptures.

    A voir jusqu'au 1er mai de 14h à 18h. 

    _DSC0013.JPG

     Stephane Kariger, échevin de la culture, en compagnie d'Elyane Stas, Dominique Siemes et Hiram.

    _DSC0007.JPG

    _DSC0005.JPG

    _DSC0008.JPG

    _DSC0014.jpg

    _DSC0015.JPG

    _DSC0016.JPG

    _DSC0020.JPG

    _DSC0018.jpg

    _DSC0019.JPG

    _DSC0021.JPG

     

  • A Visé, la saison d'été débute au club de tennis de la rue des Trois Rois

     

    Voilà, c'est fait ! Depuis dimanche la 41 ème saison d'été est lancée. L'apéro offert par le club, ils étaient nombreux, les membres, à le savourer. La terrasse était comble, et déjà certains se défoulaient sur un des dix courts extérieurs. C'est vrai que lorsqu'on compte pas loin de 400 membres, les tables sont vite occupées. Les tournois vont débuter, les leçons reprennent. L'ambiance estivale qui régnait devant le chalet en cet après-midi ensoleillé avait bien le goût des vacances. 

    _DSC0079.JPG

    _DSC0080.JPG

    _DSC0081.JPG

    _DSC0083.JPG

    _DSC0084.JPG

    _DSC0086.JPG

    _DSC0087.JPG

    _DSC0088.JPG

    _DSC0089.jpg

    _DSC0090.JPG

    _DSC0093.JPG

    _DSC0094.JPG

    _DSC0095.jpg

    _DSC0096.JPG

    _DSC0097.JPG

    _DSC0098.JPG

    _DSC0101.jpg

    _DSC0102.jpg

    _DSC0103.jpg

    _DSC0104.jpg

    _DSC0105.jpg

    _DSC0107.jpg

    _DSC0111.jpg

    _DSC0114.jpg

     

     

  • Sabaré : Promenade Mittéi, sur les pas de l'artiste.

    Temps magnifique ce 16 avril après-midi. Le soleil était de la partie pour accompagner la centaine de promeneurs qui voulaient mettre leurs pas dans ceux de Jean Mariette. Le 16 avril 2001, Mittéi rangeait définitivement ses crayons et ses couleurs. Dix ans après son décès, la ville de Visé a balisé deux promenades, reprenant des itinéraires autrefois parcourus par le dessinateur.

    Qui n'a jamais eu en main une BD du "maître de Cheratte" ?  Parmi la bonne trentaine de séries auxquelles il a participé, je me souviens particulièrement de "l'indésirable Désiré". Gamin, je suivais ses aventures dans l'hebdomadaire Tintin. Quel n'avait pas été mon étonnement, à l'époque, de voir Désiré et sa Citroën Trèfle transbahuter sa contrebasse (celle de Lambert Gillard, qui habitait pas loin de chez lui ?) dans le Thier d'Argenteau, près de l'ancien passage à niveau, puis remonter vers Richelle, et à Dalhem se diriger vers Val Dieu. Ma surprise fut encore plus grande quand je remarquai que la guimbarde de Désiré portait la plaque NV457 : celle de la voiture de "mon mononke Jeanjean" garagiste Citroën à Dalhem. C'est ainsi que j'ai appris que monsieur Mariette était un de ses clients, et que parfois, après l'entretien de sa voiture, il jouait un morceau ou deux au piano avec "mon mononke".

    Bien des années plus tard, j'ai eu l'occasion quelquefois de croiser Mittéi devant son chevalet. Il peignait les paysages de notre région.

    Samedi, lors de la réception chez Abel, nous étions nombreux (dont Hachel et Vanlinthout autres auteurs de BD) a évoquer nos souvenirs devant les doubles des panneaux qui balisent les balades.  La chapelle de Wixhou, où je me suis marié en 1975, la boulangerie de mon grand'père Jean "Tatenne", au coin de la Petite route et de la Vieille Voie, à côté de la pharmacie Dupuis et du café de Marino...  

    Merci, monsieur Mariette, d'avoir si bien illustré notre région, et merci à Mitté, à Jean, Georges, Pierre et Gisèle, qui ont accepté de figurer sur la dernière photo qui illustre ce reportage. 

    _DSC0001.JPG

    _DSC0034.JPG

    _DSC0005.JPG

    _DSC0006.jpg

    _DSC0002.jpg

    _DSC0031.JPG

    _DSC0028.JPG

    _DSC0004.jpg

    _DSC0007.JPG

    _DSC0008.JPG

    _DSC0009.JPG

    _DSC0012.JPG

    _DSC0013.JPG

    _DSC0014.JPG

    _DSC0015.JPG

    _DSC0021.JPG

    _DSC0022.JPG

    _DSC0026.JPG

    _DSC0029.jpg

    _DSC0047.JPG

    _DSC0049.JPG

    _DSC0050.jpg

    _DSC0051.jpg

    _DSC0052.JPG

    _DSC0053.JPG

    _DSC0055.JPG

    _DSC0057.JPG

    _DSC0054.JPG

    _DSC0058.jpg

    _DSC0059.JPG

    _DSC0062.JPG

    _DSC0065.JPG

    _DSC0064.JPG

    _DSC0060.JPG

    _DSC0066.JPG

    _DSC0067.JPG

    _DSC0069.JPG

     

            

  • Cheratte : ouverture de la saison au tennis club "La Belle Fleur"

    Ce samedi 16 avril à 17 h, les membres du club de tennis de Cheratte s'étaient donné rendez-vous pour le début de la nouvelle saison. Brigitte Deru, la sécrétaire, explique : "Notre club existe depuis 1980. fort d'environ 130 membres, il compte cinq terrains, dont trois parfaitement éclairés. Cette saison démarre avec un Club house rénové, toute l'installation électrique a été refaite. Les terrains et les grillages avaient déjà été rénovés avec l'aide des services de la ville".

    Le vin d'honneur était offert dans des installations pimpantes.

    _DSC0036.jpg

    _DSC0035.JPG

    _DSC0037.JPG

    _DSC0039.jpg

    _DSC0041.JPG

    _DSC0046.JPG

    _DSC0040.jpg

    _DSC0042.JPG

     

  • Et pourtant, elle tourne !

    Pour la cinquième fois, et après 10 ans d'absence, Jan Van Der Honing a accepté l'invitation des visétois et a installé son beau métier forain sur la place Reine Astrid. Dix camions pour l'amener ! Vingt tonnes d'eau pour la stabiliser, pensez, 36 nacelles, 50 mètres de haut et 10.000 leds pour l'éclairer. Pendant trois jours, six ouvriers ont travaillé à son montage. Les abords ont ensuite été garnis par le service des plantations de la ville.

    Ce vendredi 15 avril, sur le coup de 18h, c'était les premiers tours. Une foule nombreuse, parmi laquelle on reconnaissait plusieurs mandataires politiques ainsi que le chef de zone de la police, attendait au pied de l'attraction. Après quelques mots de bienvenue, petits et grands enfants embarquaient dans les nacelles. Et la machine se mettait en marche. A la descente, un vin d'honneur attendait les téméraires.

    Monsieur Van Der Honing restera parmi nous jusqu'au premier mai. Le prix pour "s'envoyer en l'air" : 4€ pour les adultes et 3€ pour les enfants (bons de réduction dans les toutes boites distribués dans la région. La Roue Royale sera accessible à partir de 14h et tournera tant qu'il y aura des amateurs. Le mercredi, les premiers tours débuteront à 10h. Bon voyage et bon amusement à tous.

    _DSC0002.JPG

    _DSC0003.jpg

    _DSC0004.jpg

    _DSC0005.jpg

    _DSC0007.jpg

    _DSC0009.jpg

    _DSC0010.JPG

    _DSC0012.JPG

    _DSC0017.JPG

    _DSC0019.JPG

    _DSC0020.JPG

    _DSC0021.JPG

    _DSC0022.JPG

    _DSC0024.jpg

    _DSC0027.JPG

    _DSC0030.JPG

    _DSC0034.JPG

    _DSC0037.JPG

    _DSC0039.JPG

    _DSC0041.JPG

    _DSC0045.jpg

    _DSC0050.JPG

    _DSC0065.JPG

    _DSC0056.jpg

    _DSC0057.JPG

    _DSC0059.JPG

    _DSC0060.JPG

    _DSC0063.jpg

    _DSC0064.jpg

    _DSC0076.jpg

    _DSC0075.JPG

    _DSC0079.JPG

    _DSC0073.JPG

    _DSC0081.JPG

    _DSC0083.JPG

    _DSC0067.jpg

     

    _DSC0040.JPG