- Page 3

  • Expérimentées à l'Athénée de Visé : les tablettes graphiques pour le cours de math

    _DSC0094.jpg

    Rudy Grégoire explique les possibilités du système

    Depuis la dernière rentrée des classes, les professeurs de mathématiques du secondaire bénéficient des progrès technologiques pour aider les élèves à la compréhension de leur cours. 

    Christian Charlier, le Préfet, explique : "Nous avons équipé cinq classes de ce matériel. L'équipement est constitué d'un PC portable, d'un vidéo-projecteur ainsi que d'une tablette graphique. Actuellement, la mode est aux tableaux interactifs, mais chaque pièce coûte plus de 3000 €. Pour un investissement deux à trois fois moindre, nous avons un système très concurrentiel. A ma connaissance, aucun établissement scolaire de la région n'a fait cet investissement".

    Sur le grand écran, déployé devant le tableau, les slides du cours de Sandra Barban sont projetés. "Les élèves travaillent sur la version papier du document affiché, nous indique cette autre enseignante, à l'aide de ce système, je peux beaucoup plus facilement réexpliquer une matière mal comprise. Grâce au stylet, j'écris ou je trace mes droites au tableau en même temps qu'eux. Pour nous, ce gain de temps peut être consacré à approfondir une matière un peu plus complexe. Les étudiants se montrent très intéressés car ils sont très souvent branchés "nouvelles technologies"   

    Rudy Gregoire, lui aussi professeur de mathématiques, précise encore : "Celà nous évite de recopier à chaque fois la matière au tableau. Nous pouvons, par exemple, modifier les variables et le nouveau résultat s'affiche en temps réel. Nous pouvons également faire des captures d'écran sur le Net. Nous utilisons également un logiciel 3D que l'école possédait déjà mais qui ne pouvait être employé au maximum de ses possibilités."

    "Nous avons eu connaissance de ce système par l'intermédiaire d'un inspecteur de physique qui nous a conseillé de contacter monsieur Feys, enseignant dans un collège d'Etterbeek (et ancien présentateur météo sur une chaîne de TV belge)" termine le Préfet. " Nous avons investi environ 1750 € dans l'achat des cinq tablettes graphiques, et nous avons complété par l'achat de 2 ou 3 portables et projecteurs. Quelques classes en étaient déjà équipées, et certains collègues préfèrent utiliser leur PC personnel."

    Plusieurs professeurs de latin, de français et de gestion ont eu l'occasion de tester le système  et se sont montré également intéressés par les possibilités offertes par ce matériel. 

  • Le noyé de Lanaye est identifié : il s'agit d'un habitant des Pays-Bas

    _DSC0026.JPG

    Le 24 août en soirée, des pêcheurs néerlandais en barque découvraient un corps flottant dans les eaux de la Meuse à Lanaye. Vu l'état de putréfaction avancé du cadavre, la tête s'en était détachée et se trouvait à quelques mètres. Les enquêteurs de la zone de police Basse Meuse, en collaboration avec leurs homologues néerlandais sont parvenus à l'identifier. Il s'agissait de la dépouille de monsieur Wilhelmus Kools, âgé de 76 ans, et domicilié à Maastricht qui avait disparu depuis plus d'un mois.  

  • Incendie dans le quartier de la Wade ce vendredi vers 22h00

    _DSC0001.JPG

    Il était environ 22h ce vendredi lorsque les pompiers ont été appelé à Visé, au n° 15 de l'Avenue du Luxembourg. Un incendie venait de se déclarer dans la buanderie de l'habitation de la famille Delcourt et le dégagement de fumée était important. Très vite, des véhicules du poste avancé de Herstal sont arrivés sur les lieux, ainsi qu'une autopompe de Liège et des renforts du poste de Fourons Selon un responsable, des services d'intervention, l'importance du dispositif déployé est due au fait que la maison sinistrée se trouve dans un quartier à forte densité de population. Très vite, les Diables Noirs se sont rendus maître du feu. Les dégâts n'auraient affecté que la buanderie, le reste de l'habitation a souffert des fumées, mais reste habitable. L'origine du sinistre serait due à la surchauffe d'un bloc multiprise qui aurait enflammé une pile de vêtements qui le recouvrait. La présence toute proche de la chaudière à gaz est également une possiblilité qu'il ne faut pas négliger. L'enquête en cours par la Police de Visé devra tenter d'en déterminer les causes exactes. Le sinistre n'a pas fait de blessés et les dégâts matériels sont limités.  aucune habitation voisine n'a été touchée.

     https://vise.blogs.sudinfo.be/album/incendie-avenue-du-luxembourg/

     

  • Le concours organisé par la Maison du tourisme de la Basse Meuse a sa gagnante

    _DSC0036.JPG

    Le grand jeu de l'été organisé par la Maison du tourisme de la Basse Meuse est terminé. Ce 8 septembre, sous la surveillance de Me Antoine Delfosse, Huissier de Justice, c'est le bulletin de mademoiselle Ainhoa Royer, d'Oupeye, qui a été sorti de l'urne contenant un millier de réponses.

    Ainhoa Royer remporte une enveloppe contenant des bons d'une valeur totale de 1000€ à utiliser chez les commerçants de la Basse Meuse ayant sponsorisé l'opération.

    Francine Lamotte, de Glons, Huberte Leverd, de Visé, Christine Grégoire, de Saint-Remy ainsi que Mireille Habets et Guillaume Levaux, tous deux de Blegny, se sont vus attribuer un lot de consolation offert par la ferme de Gerard-Sart à Saint-André.    

  • Lixhe : on recharge la chaussée

    _DSC0021.JPG

    Hier, mardi, la bretelle d'accès reliant la rue de l'Ecluse à la rue des Cimentiers à été fermée à la circulation toute la journée. Une société spécialisée a procédé à la rénovation de la chaussée en la rechargeant d'asphalte. 

    _DSC0023.JPG

    _DSC0022.JPG