- Page 3

  • Le vieux Saint-Bernard, sentant sa fin proche, s'était dissimulé pour mourir

    _DSC0009.JPG

    Gamin, au moment de sa sortie 

    _DSC0008.jpgCe mercredi, peu avant 14 hr, Salvatore Torre, domicilié à Lixhe a fait appel à de l'aide. "Gamin", son Saint- Bernard, semblait coincé dans un vide aménagé sous une tourelle située à l'arrière de la villa. Sur place, ni les membres de la SRPA ni les pompiers, appelés en renfort, ne parvenaient à dégager le chien, qui montrait les dents, et dont le poids approche les 80 kg. Il est alors apparu que le Saint-Bernard n'était pas coincé, mais qu'il s'était volontairement isolé dans cet espace retiré. Avec beaucoup de précautions, le propriétaire et les pompiers sont parvenus à extraire l'animal de l'endroit où il s'était dissimulé. C'est à cet instant qu'on a constaté que le chien ne pouvait plus se déplacer ni se relever : son train arrière ne le soutenait plus. Les inspecteurs de la SRPA ont fait appel au médecin vétérinaire Bertrand, de la clinique de Montegnée. L'animal, sentant sa fin très proche, avait voulu s'isoler pour mourir. Il a été endormi et emmené par le vétérinaire afin d'être euthanasié dans les meilleurs conditions possibles. Gamin avait 13 ans.    

  • Parti faire les soldes à Maastricht, il revient avec de la drogue

    drogueMichaël a 31 ans. Il habite Andenne. Lundi dans l'après-midi, il a été intercepté par la police sur l'autoroute à hauteur de Visé, il revenait de Maastricht. Dans sa voiture, les inspecteurs ont découvert 12 gr de hashich et 186 gr de marihuana. Michaël a expliqué qu'il était parti faire les soldes à Maastricht, mais qu'il n'avait rien trouvé qui lui plaisait. Il avait alors décidé d'investir ses 600€ dans l'achat de stupéfiants. Selon l'habitant d'Andenne, la drogue est destinée à son usage personnel : il fume 6 à 7 joints par jour. Pour lui aussi, ça doit planer... 

  • Athénée Royal : tournoi d'éloquence

    Une douzaine de jeunes de 5ème et 6ème année participeront à la demi-finale du vingt-cinquième tournoi d'éloquence ce 27 janvier à 20hr. Rendez-vous au Forum de l'Athénée, rue du Gollet 2. Les sujets : une opinion à défencre (au choix des candidats).

  • Argenteau : une Clio suspendue dans le vide

    _DSC0261.JPG

    Vers 11hr ce matin, une jeune automobiliste s'est retrouvée en fâcheuse posture au pied du Thier de Sarolay à Argenteau. Il s'en est fallu de peu que la voiture n'échoue sur les voies de chemin de fer situées en contrebas. Ecoutons la : "Je venais de Cheratte Haut. J'ai fait demi-tour à l'entrée des étangs de la Julienne, puis j'ai voulu remonter le thier." A partir de ce moment, les explications de la jeune femme sont confuses. Elle nous a dit qu'elle avait eu très peur quand son frein à main avait lâché et que la voiture avait commencé à reculer.

    La Renault Clio s'est empalée sur la rambarde mais a également été retenue dans sa chute par un poteau de signalisation. Les services d'Infrabel sont venus sur place, et la police de la Basse Meuse s'est occupée du constat. La jeune conductrice habite au Maroc et était venue rendre visite à des proches, à qui elle avait emprunté la voiture. 

  • A Visé, les Francs ont accueilli les "Rouges"

    _DSC0256.JPG

    Poursuivant dans la palette des couleurs, c'est en effet dans la salle de la rue Dodémont, que le Parti socialiste visétois a choisi de réunir ses sympathisants à l'occasion de la nouvelle année. Bourgmestre en tête, les autres formations politiques avaient de notre ville avaient tenu à assister à cette petite fête. Parmi l'assistance, on remarquait également le ministre Marcourt, ainsi que messieurs Bolland, Lenzini et Daerden qui eux aussi avaient voulu être présents. Sur scène, deux musiciens assuraient l'ambiance. La population visétoise avait répondu en nombre à cette invitation, comme on peut le voir dans l'album photo.