- Page 5

  • Allée des Mésanges : pavage des trottoirs en cours

    _DSC0166.JPG

    Comme vous l'avez peut-être constaté, à certains moments la circulation est difficile dans l'allée des Mésanges (camions qui déchargent des matériaux, camionettes en double file, etc...). C'est que depuis quelques jours maintenant, les ouvriers de l'entreprise visétoise Thomassen ont entrepris le pavage de tous les tronçons de trottoirs de cette artère qui n'étaient pas encore recouverts. Des klinkers sont placés, à l'instar de ceux qui ont déjà été installés dans les autres allées du quartier. Ces quelques petits soucis sont peu de chose par rapport à l'avantage qu'en retireront les piétons une fois les travaux terminés.    

  • Alain Blondiau, l'ancien responsable sécurité du RCS Visé nous a quitté

    Thumb-Photo.jpgC'était une personnalité bien connue dans le monde du football. En 1992, alors qu'il était directeur technique des jeunes du Standard, c'est lui qui eut l'idée de créer des école de foot liées au club liégeois. Lors de l'Euro 2000, il prit une part importante dans l'organisation de la sécurité lors des matches au stade de Sclessin. Il arriva ensuite au RCS Visétois où pendant plusieurs années, il fut le "Monsieur Sécurité" lors des rencontres. Il y a environ 2 ans, atteint par la maladie, il dût quitter ses fonction. Alain est décédé hier. Il aurait eu 58 ans le mois prochain. Son corps repose au funérarium Hauben Hihan à Visé. Ses funérailles auront lieu en l'église de Devant-le-Pont le mardi 24 à 10 hr.  

  • Présentation du 30 ème Open de judo les 28 et 29 janvier 2012

    philimg133.jpgHier, au "Vercoquin", le restaurant de Berneau, a eu lieu la présentation du 30 ème Tournoi Open de la Ligue Royale Belge Judo qui se déroulera au hall omnisport visétois les 28 et 29 janvier. En présence des autorités communales, des sponsors, et des responsables de la ligue de judo et de judokas, les organisateurs de cette manifestation ont tenu à rappeler les origines de cette compétition internationale.

    Grâce à l'enthousiasme des membres du comtité du Judo Club Visétois, naquit en 1982 , l'idée que le club était capable d'organiser une grande compétition qui soulignerait la volonté du judo belge d'être présent et partenaire de rencontres internationales. L'année suivante, en 1983, eu lieu le premier Open de Judo.

    Au cours de son existence, le Tournoi a accueilli des équipes d'une vingtaine de nations : outre nos voisins européens, des équipes nationales telles que celles des USA, d'Israël, de Cuba, du Canada, de Suède, du Japon, de Grande Bretagne ... se sont affrontées sur les tatamis visétois. Ces dernières années, une moyenne de 350 combattants se retrouvaient annuellement à Visé. En 1993, par exemple, on avait pu rencontrer l'équipe Lituanienne, et des dossards délivrés aux Jeux Olympiques de Barcelone. Soulignons qu'en 1989, suite à son succès grandissant, l'Open avait dû être étalé sur deux jours, le samedi et le dimanche. En 2003, le Judo club devint le Royal Judo Club Visétois, Monsieur Paul Bolland, alors Gouverneur de la Province, remettant, au nom du Roi, le titre de "Royal" à son fondateur, Pierre Brouha.

    Les organisateurs tinrent particulièrement à manifester leurs remerciements pour  l'aide apportée par les sponsors, les autorités communales et les bénévoles sans qui ces tournois n'auraient pu se dérouler.

    Le Challenge Pierre Brouha : les règles de son attribution. Il est remporté par le judoka classé meilleur belge lors de trois éditions non consécutives.

    Le premier Challenge, crée par Josy Deliège, ayant été remporté définitivement par Harry Van Barneveld, la joaillerie Jacques Janssen, de Visé, a alors offert généreusement de créer un nouveau Trophée et de mettre en jeu, à partir de 1996, une deuxième réalisation récompensant le meilleur judoka belge : le Challenge Pierre Brouha. Ce deuxième trophée du Challenge fut remporté lui aussi définitivement en 2009 par le visétois Fabrice Flamand.

    En 2010, la joaillerie Janssen a ainsi offert de mettre en jeu une nouvelle création du Challenge Pierre Brouha. Il s'agit d'un motif en laiton doré 24 carats et diamant, monté sur un socle en pierre. Il représente les initiales de Pierre Brouha jointes à la base en Formant le V de Visé. L'attribution de ce challenge se fait sur décision d'un jury composé du responsable de la table centrale, des responsables de l'arbitrage et de membres du comité organisateur. 

    Les prix : une médaille est remise aux judokas remportant les trois premières places (Or, Argent  et bonze). 

    Le judoka belge le mieux classé se voit décerner un diminutif du Trophée Pierre Brouha, qui sera attribué définitivement au judoka belge désigné "meilleur classé" à trois reprises (même non consécutives).

    L'attribution du Trophée se fera à la fin de la deuxième journée de l'Open. Sont aussi décernées la coupe de la meilleure technique et la coupe du meilleur classé liégeois.

    Horaire des épreuves :

    Samedi 28 janvier : - 60 kgs

                                 - 73 kgs

                                 - 90 kgs

                                + 100 kgs

    Dimanche 29 janvier : - 66 kgs

                                     - 81 kgs

                                     - 100 kgs

    Les combats débuteront les deux jours à 9 hr, ils se dérouleront sur trois tapis et les finales sont prévues les deux jours à partir de 16hr.

    Comme le rappelait le Marcel Neven, le Mayeur, Visé est une Ville Sportive. En effet, la Cité de l'Oie est connue non seulement pour ses équipes locales, mais également par deux évènements réputés hors de nos frontières : le Marathon et l'Open de Judo.

    Cette année, les pays représentés sont : la France, les Pays-Bas, la Lettonie, l'Algérie, la Russie, la Suède, la Belgique, l'Espagne, l'Irlande, l'Allemagne, le Japon, l'Ecosse, le Canada, la Fonlande, l'Amérique, la Grande-Bretagn, le Cameroun, l'Autriche; a Suisse, le Togo, Cuba, le Danmark et l'Italie.

    Pour de nombreux athlètes, notre tournoi est une préparation à celui de Paris, qui a lieu la semaine suivante.     

  • Le musée régional de Visé présente ses activités pour 2012

    _DSC0012_2.JPG

    Pour sa 31ème saison d'activités; la société royale archéo-historique de Visé présente un panel d'une quarantaine d'activités.

    Quatre temps forts au moyen de cycles d'activités comprenant expositions, conférences et animations diverses :

    Ce printemps,, un hommage à Berthe Bovy, comédienne née à Cheratte il y a 125 ans et qui fit une extraordinaire carrière à la comédie Française à Paris et joua dans une centaine de films tant muets que parlant.

    Pendant l'été, du 6 juillet au 19 août, une hommage sera rendu au symbole de Visé, l'oie, et ce, dans tous ses états. Sa recette sera mise en avant ainsi que son rôle à Visé. Animal étonnant comme vous pourrez le constater. Un jeu de l'oie, en quelque sorte.

    En septembre, quelques héros du patrimoine, qui ont mis en valeur plusieurs bâtiments de l'entité seront honorés.

    Fin novembre et décembre, ce sera la vie festive en Basse-Meuse qui sera le point fort de l'année. Un film accompagnera cette exposition.

    Au centre culturel, des conférences dans les domaines les plus variés. 

    Toutes les manifestations suivantes se dérouleront à 20 hr :

    le 3 février, les contes et légendes de chez nous avec Robert Masset;

    le 24 février, le moyen âge en avant, avec Albert Meunier sur les richesses de l'art mosan;

    le 2 mars, découverte de l'Autriche, le prochain pays qui sera visité en septembre;

    le 20 avril, Catherine Breyer, auteure d'un livre sur les jeux évoquera le jeu au Moyen Âge, dont le jeu de l'oie;

    le 8 mai, Joseph Wynants évoquera la vie quotidienne dans nos régions entre 1940 et 1945;

    le 13 juillet : l'oie est à Visé ce que l'escargot est à Namur : histoire d'une imprégnation par Jean-Pierre Lensen;

    le 27 juillet, il est prévu qu'un grand chef coq vienne parler de l'oie au niveau culinaire;

    le 21 septembre, François Pasquasy, ingénieur, nous rappellera les 50 ans de sidérurgie à Chertal;

    le 5 octobre Jean-Pierre Lensen évoquera la carrière de Berthe Bovy;

    le 16 novembre, l'invasion allemande en août 1914, par Axel Tixhon;

    le 30 novembre, Françoise Lempereur donnera les grandes caractétistiques du folklore de la Basse-Meuse liégeoise.

     

    Des déplacements culturels des plus intéressants

    Dimanche 29 janvier, visite de l'exposition sur les carnavals brésiliens au musée du masque de Binche;

    Dimanche 26 février à 14 hr, visite de Blegny en compagnie de Maurice Massart;

    Dimanche 18 mars, visite de diverses expositions à Bruxelles;

    Dimanche 22 avril, voyage en car à Comines, connue pour sa rubanerie et les combats de 1914;

    Dimanche 10 juin, toujours en car, voyage dans la Gaume profonde (Virton, Musson, Orval);

    Du 10 au 17 septembre, voyage estival en Autriche, visite de Vienne et Salzbourg;

    Dimanche 30 septembre, en train, découverte de Leuven, ville martyre en 1914, au même titre que Visé, et ville patrimoniale;

    Samedi 6 octobre, visite d'une exposition ou d'un musée à Liège;

    Dimanche 21 octobre, découverte du pays de Herve, du village de Soiron;

    Samedi 1 et dimanche 2 décembre : deux jours à Paris

    Vendredi 28 décembre, d'une des expositions liégeoise. 

     

    2012, année des saveurs et le slogan des musées wallons : croquez les musées

    Lancement de l'année des saveurs le mercredi 21 mars à 16 hr avec le parcours de l'oie, allant du musée régional à la ferme d'Artagnan.

    Six autres visite de lieux de saveurs sont aussi prévues le mercredi (co-réalisées avec le musée de Herstal) :

    le 25 avril à 14h, visite de la torréféction Galiléo à Herstal;

    le 23 mai à 14h, visite de la boulangerie Pelzer à Herstal;

    le 20 juin à 14h, visite de la ferme de Gérard Sart à Saint-André, produits du terroir;

    le 29 août à 14h, visite de la chocolaterie Charlemagne à Herstal;

    le 26 septembre à 14h visite du vignoble de M Heggen de Warsage;

    le 24 octobre à 14h, visite de la brasserie Jupiler à Jupille

     

    Le musée de Visé s'animera de maîtresse façon avec plusieurs nouveautés à l'ordre du jour. 

    La première nouveauté est l'ouverture gratuite du musée le premier dimanche de chaque mois entre février et novembre, de 14h à 17h. Ces jours-là des animations sont prévues.

    L'autre nouveauté est le retour des heures du conte qui avaient été très bien accueillies dans les années 90. Ainsi le dimanche 12 février à 11h tout le monde peut devenir un Robinson, le dimanche 15 avril à 11h la gardeuse d'oie fait des miracles, le dimanche 8 juillet à 11h les contes de ma mère l'Oye et le dimanche 11 novembre à 11h, l'enfant dans la guerre.

    D'autres activités seront également réalisées par le musée et son staff : du 31 mai au 15 juin, l'exposition du centenaire de l'Institut St Joseph rue de la Croix rouge. Journée portes ouvertes le 3 juin après midi. Le même jour, mais en matinée, itinéraire marial à Visé dans le cadre de l'opération "églises ouvertes".

    Le samedi 16 et le dimanche 17 juin, marché du livre d'été lors de la braderie.

    Le samedi 3 novembre, visite des deux cimetières de Dalhem.

    Les 15 et 16 décembre, de 15h à 19h 12ème Marché du livre de Noël au centre culturel et première rencontre généalogique de la Basse-Meuse.

    En conclusion, une année encore très dense pour ce musée totalement rénové en 2011 et qui termina l'année avec une fréquentation de 4025 visiteurs. L'ASBL vit d'aides publiques pour un tiers de ses ressources mais surtout par ses activités et ses membres pour le reste. Rien de plus simple pour aider l'association qui gère et défend le musée régional de Visé : se faire membre pour la somme modique de 20€ ou 30€. (A tout hasard, ne n° IBAN est BE77 3400 2758 7242 et BIC BBRUBEBB). Cette aide est la bienvenue.

    (Communiction de JP Lensen)

  • Les Bleus chez les Rouges : apéritif-concert du Bourgmestre chez les Arquebusiers

    _DSC0078.jpgDès 11 hr, le Député bourgmestre Marcel Neven et les membres du MR avaient invité la population visétoise et leurs sympathisants à participer à l'apéritif concert qui se déroulait à la salle des Anciens Arquebusiers. Plusieurs personnalités avaient tenu à être présentes, et toutes les formations politiques de ville étaient représentées. L'animation musicale était confiée au trio de Léon Stegen. Vous pouvez consulter l'album des photos en cliquant simplement sur la première image (marge de droite). La salle était comble, et les bénéfices seront redistribués aux oeuvres du Bourgmestre.