- Page 4

  • Plus de peur que de mal ce matin sur le parking du Delhaize de Haccourt

    DSC_0029.JPG

    Pompiers, policiers, techniciens Resa, tous se sont retrouvés sur le parking du zoning commercial de Haccourt cet avant-midi. Suite à un accident, une fuite de gaz était à craindre. Que s'est-il passé ?

    "Ce matin, j'ai effectué une livraison au magasin Delhaize, explique le chauffeur du semi-remorque en DSC_0028.jpg
    cause. Le déchargement terminé, j'avais à peine parcouru quelques mètres qu'une conduite d'air des freins de la remorque à lâché. Mon véhicule s'est immédiatement immobilisé où je me trouvais, c'est-à-dire dans la petite pente".

    Ne pouvant plus bouger son véhicule, le chauffeur fait appel à un mécanicien. Sur place, ce technicien remplace le flexible. La réparation est terminée et les deux hommes sont sur le parking, en train d'échanger quelques mots. "Soudain, je ne sais pour quelle raison, le tracteur et sa remorque se sont mis en marche seuls  dans la pente, précise le routier. L'avant du camion a accroché et arraché une armoire métallique protégeant les compteurs à gaz de plusieurs magasins et s'est immobilisé DSC_0027.JPGsur le plat".


     Par crainte d'une fuite pouvant avoir de graves conséquences, tous les services de secours ont été alertés. Sur place, les spécialistes ont constaté que hormis l'armoire métallique, rien n'avait souffert de l'accrochage, aucune fuite de gaz n'a été détectée. Aux environs d'11h15, tout était rentré dans l'ordre.   

  • Concert Gospel à la Collégiale de Visé

    Invit Gospel.jpegLe vendredi 4 mai à 20h Didier Likeng et l'ensemble "The Wings Gospel Choir" seront en concert à le Collégiale de Visé.

    Didier Likeng est l'un des plus grands chanteurs de gospel vivant en Europe. Il fait partie de plusieurs ensembles réputés dont Gospel pour 1000 voix, The Marvellous Gospel Singers, Golden Gospel Voices... actuellement il est le chef de choeur des tournées Gospel for Live.

    La chorale visétoise César Franck se produira en première partie de la soirée.

    Prévente 15 € (L'Oiseau Lire rue du Collège ;  Visé Musique Avenue F Roosevelt ;  Fnac Belle île; ticket direct 0477.391.100). Le jour du concert, 20 €. Gratuit pour les moins de 12 ans. 

  • Ce jeudi soir, présentation des candidats MR aux élections communales visétoises

    DSC_0016.JPG

    Ce soir, le MR avait réuni ses sympathisants dans la salle des Arbalétriers afin de présenter la liste des candidats aux prochaines élections communales. Deux candidats ne sont pas encore désignés, il s'agira de candidats "d'ouverture" dont l'identité sera révélé prochainement.

    Des élus des communes voisines étaient venus soutenir les candidats visétois. Christine Defraigne avait également tenu à être présente.

    Fabrice Mairlot, le Président du MR visétois,  a tout d'abord évoqué le ligne de conduite et le aspirations du parti. Marcel Neven a ensuite fait le bilan de la législature qui se termine, ne manquant pas de rappeler les réalisations effectuées ces dernières années. Guy Jolly a enchaîné par l'appel des candidats. En voici la liste et la position qu'ils occuperont sur les bulletins de vote :

    1)  Marcel NEVEN, Député Bourgmestre,

    2)  Viviane DESSART, Echevine du tourisme et du commerce,

    3)  Xavier MALMENDIER, Echevin des sports,

    4)  Christine Dessart, Présidente du CPAS,

    5)  Stéphane Kariger, Echevin de la culture,

    6)  Béatrice CAHAY, Fille de Pierrette Cahay-André 

    7)  Fabrice MAIRLOT, Président du MR Visé et collaborateur de Didier Reynders

    8)  Christelle KNOPS, Conseillère communale et conseillère CPAS

    9)  Dany GERMAIN, Conseiller communal

    10) Maureen PAULISSEN, Employée d'agence immobilière

    11) Grégory RONDAY, Conseiller communal et conseiller commission de police 

    12) Candidat d'ouverture

    13) Gaëlle GILLARD, Avocate

    14) Simon VERCHEVAL, Etudiant en ressources humaines,

    15) Steffi DOBBELSTEIN, Avocate

    16) Philippe LEHAEN, Directeur de l'Académie de musique, pianiste concertiste

    17) Maria D'AMARIO, Assistante en assurance qualité à la FN 

    18) Louis-Marie LEROY, Membre des Conseils d'administration de la piscine, du hall omnisports et de la

                           Régionale visétoise d'habitations,

    19) Candidat d'ouverture

    20) Maria LEJEUNE-VALENZANO, Employée - pédicure médicale et réflexologue

    21) Elisa TASSET, Habitante de Lixhe

    22) André NAALDEN, habitant de Richelle

    23) Marie-Claire KINET-GAION, employée, bénévole à la crèche de Richelle

    24) Benoît JEUKENS, Visétois, fils d'Emile

    25) Guy Thiry, Gestionnaire d'entreprise, président du club de football visétois.

    La soirée s'est terminée par le verre de l'amitié.       

  • Saint-Firmin : le trait d'union entre Richelle et Honfleur

    BILD0076_700.jpg

    L'autel de la chapelle de Honfleur en réfection (photo Les Rendez-vous de Richelle)

    DSC_0064.jpg

    Samedi dernier, lors du Festival Couleurs locales de Cheratte, nous avions rencontré une délégation de la ville de Honfleur, présidée par le maire, Michel Lamarre.

    Que nous valait l'honneur de la visite des autorités de cette cité portuaire du Calvados ?

    Michel Lamarre explique : "Il y a quelques années, l'association "Les Racines de Honfleur", présidée par l'archviste de la ville, Pierre Jan, a décidé de restaurer la chapelle de l'ancien hôpital, géré jusqu'en 1977 par des religieuses. Comme cette chapelle était dédiée à Saint Firmin, nous avons entrepris des recherches afin de retrouver d'autres édifices religieux dédiés à ce Saint, évêque d'Amiens, martyrisé au III siècle. Nous avons ainsi contacté le village de Richelle, dont la paroisse porte le nom de Saint Firmin, et c'est de cette manière que nous sommes entrés en contact avec les Richellois".

    Lambert Albert, lui, est l'archiviste de Richelle, il a d'ailleurs écrit un DSC_0077.jpgouvrage sur la vie du saint patron de sa commune. "J'ai été contacté pour la première fois le 30 juin 2007, précise-t-il, par Pierre Jan, le président de l'association "Les Racines de Honfleur". Il m'a expliqué la démarche entreprise par son association. Ils recherchaient des Saint Firmin ailleurs DSC_0076.jpgque dans sa région. Il en a trouvé en Belgique et en Italie, ainsi que dans d'autres régions françaises. Suite à notre réponse, nous avons continué à entretenir des contacts de plus en plus fréquents, des délégations se rendant mutuellement visite. C'est dans le cadre de cette nouvelle amitié que le Maire, Michel Lamarre, son frère Laurent et Vanina, sa soeur Corinne et Pierre Jan ont été invités par les visétois. Ce matin, d'ailleurs, une petite réception a eu lieu en notre Hôtel de ville en leur honneur."

    Des contacts ont été également établis entre Honfleur et Marche en Famenne, où se trouverait un reliquaire contenant un bras du Saint. 

    C'est ainsi que de simples recherches concernant Firmin ont abouti à cette amitié qui lie maintenant quelques des habitants de la Basse-Meuse à d'autres d'une ville française située à l'estuaire de la Seine.   

     

  • A.S.I.V.A : une Asbl visétoise qui aide des enfants au Rwanda

    enf.jpgSamedi à Cheratte, lors du festival Couleurs Locales, un stand a attiré plus particulièrement notre attention.  Celui d'A.S.I.V.A. Des collages réalisés à partir de feuilles de bananier sèchées étaient proposés à la vente. Nous avons voulu en savoir plus sur les buts de cette association. 

    Créée en décembre 2010, l'Aide Sans Intermédiaires Vers l'Afrique s'est donnée pour but d'offrir aux enfants les moyens de construire leur avenir. Cette aide est principalement dirigée vers le village de Gihara, d'où un membre de l'Asbl est originaire mais avec l'espoir, dans le futur, d'aider également les villages voisins. Ce sont d'aileurs des adultes de Gihara qui ont réalisé les objets exposés. Tous les membres sont 100 % bénévoles, personne ne perçoit quoi que ce soit.

    Pourquoi l'aide sans intermédiaires ?

    Parce qu' agir à un niveau très proche des bénéficiaires rend le rapport frais de fonctionnement/fonds récoltés très faible, et permet aux donateurs et/ou aux parrains de constater directement sur le terrain le résultat de leur générosité.

    Il ne fait aucun doute que l'avenir du continent africain se trouvera dans l'éducation, la santé et la culture. Pour cela, il faut favoriser l'autopromotion des personnes défavorisées en Afrique et pour y parvenir il faut agir sur l'éducation, la santé, et les petits projets de développement locaux.

    Au point de vue de l'éducation, le rêve est d'atteindre "l'éducation pour tous".

    Comment y arriver ?

    En assurant les frais de scolarité (minerval) pour les élèves les plus démunis qui fréquentent l'enseignement secondaire, en leur proposant des formations techniques qualifiantes en maçonnerie, menuiserie, plomberie, soudage, etc. Et cela tout en promouvant l'alphabétisation des adultes.

    Concernant l'objectif "santé" il faut agir au niveau global en aidant le seul dispensaire de soins de santé à accroître ses capacités à assurer sa mission, et au niveau individuel, payer les cotisations de mutuelle des plus pauvres tout en intervenant ponctuellement dans leurs frais de santé.

    Dans le cadre de la promotion des projets locaux, après avoir identifié les besioins, il faut sensibiliser les acteurs (donateurs et bénéficiaires), implémenter le projet sur le terain, en effectuer le suivi tout en informant les donateurs, puis enfin analyser les résultats et capitaliser les leçons apprises.

    Les projets locaux retenus sont la création d'un atelier de couture, d'une cordonnerie, le développement d'activités artisanales, de petites exploitations agricoles, etc ...

    Les projets en cours.

    Pour l'année scolaire 2010/2011, l'association a pris en charge les frais de scolarité de six jeunes dont trois sont orphelins des deux parents. Les cours suivis vont de l'enseignement général pour les plus jeunes au scientifique, dont la bio-chimie, pour les plus âgés.

    La subvention de la commission Nord-Sud de la ville de VISE a permis de mettre en place un projet d'élevage porcin pour une famille démunie ayant 4 enfants à charge.

    Dans le futur proche.

    Aider dix enfants au lieu de six, et financer le départ de deux petits élevages. Justin, père de 4 enfants débutera un élevage porcin tandis que Michel élèvera des poules pondeuses.

    Si vous souhaitez aider cette petite asbl, vous trouverez tous les renseignements la concernant sur

    http://www.asiva.be