- Page 7

  • Belgium Ultras : ouverture officielle du local à Haccourt le 15 avril.

    Stickers-2 (2).jpgCette ouverture avait été reportée par décence envers la famille d'Andy Partoune. En effet, le local des supporters de l'équipe nationale de football étant situé au cercle St Hubert à Haccourt, ils avaient jugé inopportun de faire "la fête" alors que le corps du jeune motard reposait tout à côté. L'inauguration officielle aura donc lieu le 15 avril 2012 à 13h. Ils vous y attendent nombreux. Un voyage est organisé pour le match Belgique - Montenegro du 25 mai.

  • "Lisette", notre gardeuse d'oies, installée devant la collégiale.

    DSC_0034.JPG

    Visé, cité de l'Oie. Depuis peu, une statue représentant ce personnage de la tradition et du folklore visétois a été installée à l'entrée de la nouvelle placette en construction devant la collégiale. Fournie par les établissement Marquet, de Devant-le-Pont, cette sculpture de granit sera officiellement inaugurée ce samedi 21 avril à 11h par les membres de la Confrérie de la Délicieuse Oie du Gay Savoir en Bien Mangier. (Contrairement à ce que le nom de la confrérie pourrait laisser croire, les hétéros sont les bienvenus)

  • La rue du Gollet toujours fermée à la circulation.

    DSC_0038.JPG

    La circulation est toujours interdite en journée dans la rue du Gollet. Les travaux de remplacement de conduites effectués par la société Hydrogaz néccessitent en effet cette mesure : la rue, à sens unique, est trop étroite pour permettre le passage des véhicules lors de la présence d'engins de chantier. Rappellons toutefois que dans la mesure du possible, en fin de journée cette mesure est levée jusqu'au lendemain matin.   

  • Cyclotouristes : rendez-vous le 14 avril pour la balade des poiriers

    1303047.jpgLe Gracq Basse-Meuse invite tous les amateurs de "petite reine" à participer à cette promenade qui, cette année, empruntera la nouvelle balade des poiriers.

    Il s'agit d'une boucle d'une trentaine de kilomètres pour les cyclotouristes qui veulent consacrer une demi journée à la découverte de la Basse-Meuse. Cet itinéraire encercle la  ville de Dalhem en utilisant en priorité des voiries à l'abri de la circulation automobile (10 km en site propre) et en évitant les grandes côtes. Seuls les 300 m pavés de la vieille ville de Dalhem devront être "escaladés", en poussant son vélo si il le faut. (Rien à voir avec l'Enfer du Nord). Plusieurs points de départ existent pour cette boucle nouvellement balisée : on peut démarrer du centre de Visé ou de Blegny Mine, par exemple. On pourra y admirer non seulement les vergers, mais aussi certaines fermes anciennes ou petites chapelles. 

    La balade des poiriers se fera à allure familiale,(+ ou - 12 km/h) en peloton encadré. Le départ est prévu à 13h30 à la gare de Visé, mais la séance d'inauguration officielle se déroulera à 15h15 Place du tunnel à Dalhem. De nombreuses personnalité ont assuré de leur participation, car cette organisation est le fruit d'un partenariat entre plusieurs associations de tourisme (Visé, Dalhem et Blegny) et de l'association des cyclistes au quotidien (GRACQ).

    Le retour à Visé est prévu entre 17h et 17h30. Il sera possible de louer des vélos pour l'occasion en s'adressant à la Maison du Tourisme de la Basse - Meuse au n° 04/374.85.55. D'autres renseignements sont disponibles sur www.gracq.org ou Basse-Meuse@gracq.org. 

  • Vandales cette nuit à Haccourt : les vitres de 4 voitures brisées dans la même rue

    DSC_0028.JPG

    André Cornet montre la viitre brisée à la Chevrolet de son épouse.

    Très mauvaises surprise ce matin pour quatre habitants de la rue Imbette à Haccourt. André Cornet, l'un d'eux, explique. "Vers 9h, ce matin, David, mon voisin d'en face est venu sonner. C'était pour me signaler que la vitre de la portière de la voiture de ma femme avait été brisée. Il s'agit d'une petiteDSC_0030.jpg Chevrolet Matiz rouge qui a à peine 20.000 Km au compteur ! En plus, on n'a rien volé à l'intérieur. Il s'agit de pur vandalisme"

    André et son épouse ne sont pas les seuls : en effet, à quelques mètres de là, la vitre de la portière conducteur d'une Peugeot 207 noire a subi le même sort. Patrick Malderez, son propriétaire, n'a rien vu ni entendu. "Et on ne m'a rien volé, précise-t-il, c'est uniquement pour le plaisir de casser !"

    DSC_0031.JPGUn autre, lui, passe l'aspirateur dans l'habitacle de sa Punto : même chose, vitre avant gauche brisée, aucun objet dérobé à l'intérieur. Arrive alors Grégory Vanderdonck. Il est le propriétaire de la quatrième voiture vandalisée : un break Skoda Octavia gris qui a subi le même sort que les autres voitures. Grégory sort du lit, il vient d'être averti. Pieds nus, il est incrédule à côté de sa voiture.

    Il semblerait que les faits se soient déroulé avant 01h30, d'après Joseph, un voisin qui est rentré à ce moment. On s'explique mal quel plaisir malsain le ou les auteurs peuventDSC_0032.JPG ressentir en agissant de la sorte. Bien que sur place, ce qualificatif n'ait pas été utilisé par les victimes, je n'hésite pas à dire qu'il s'agit d'actes crapuleux. Je n'en écrirai pas plus, je risquerais de devenir grossier envers les petits mer...x qui se sont "amusés" à démolir le bien d'autrui.