- Page 5

  • Souvré : cortège de Halloween le 2 novembre 2012

    292796_4803314688559_66269512_n.jpgDès 17H animations Jeux Grimages pour enfants GRATUIT
    Dès 20H Tour du quartier en groupe sécurisé pour récolter les bonbons.
    De retour à la salle: soirée conviviale avec le retour attendu des DOIGTS DE MORT et autres spécialités d'Halloween.
    Les parents sont les bienvenus.

  • La Petite Randonnée de Cheratte propose

    claude-tixhon.jpgLe dimanche 28 octobre, le club pédestre vous propose deux balades de 5 et 10 km dans la région de Saive.Rendez-vous sur le place publiqu rue Aux-Communes à cheratte Haut à 13h30 ou à 14h rue Haute Saive à Saive (à proximité du hall omnisports). Parcours accessibes à tous, prévoir de bonnes chaussures de marche et adaptées à la météo.

    Renseignements : Jean-Claude Vervier : 0494/486.741

                               Giuseppe Sanza : 04/264.99.48 ou 0475/620.686

  • Gardes médicales du 20 et 21 octobre 2012

    images.jpeg

    Médecin de garde : un seul numéro : 04/379.09.00. Pour leur sécurité, les médecins de garde de                                    la Basse-Meuse sont en liaison avec les services de la Police.

     - Dentistes de garde : former le 100 pour connaître la liste.

     - Pharmacies de garde :

     - Le samedi 20/10 dès 9 hr : Pharmacie RIGA Place Ste Gertrude 20 à Blegny. Tél 04/387.68.10

                                                 Pharmacie STASSEN-BYA, rue Provinciale 629 à Slins. Tél 04/278.54.17

     - Le dimanche 21/10 dès 9 hr : Pharmacie VAN LEEUW  rue Haute 29 à EBEN Emaël. Tél 04/286.13.06

                                                   Pharma-Lixhe rue de la Croix 13 à Lixhe. Tél 04/379.17.91

  • Le mot du Bourgmestre

    DSC_0085.jpg

     

     

     

    Pendant la campagne électorale, il a été question du développement culturel de la Vile de Visé.
    Une nouvelle manifestation s'ajoute en ce mois d'octobre à beaucoup d'autres.
    Une de nos plus grandes artistes, Madame Suzette DEUSE – GOBERT nous quittait il y a un peu plus de 2 ans (28 février 2010).
    C'est en son honneur que fut mis sur pied pour la 1ère fois un festival de piano qui se déroule du vendredi 19 au dimanche 21 octobre.
    C'est une organisation conjointe de l'Académie de Visé et du Rotary avec le soutien de la Ville de Visé. Au programme: Jean-Claude Vanden Eynden (vendredi 19 à 20 h)

    Raquel Boldorini(samedi 20 à 15 h)

    Richard Frank (samedi 20 à 18h)

    Johan Schmidt(dimanche 21 à 15 h)

    Daniel Blumenthal(dimanche 21 à 18 h)

    Ces concerts se déroulent dans la salle des fêtes du Collège St-Hadelin.

    Nous espérons que le succès sera égal à la qualité des artistes.

    Ajoutons que cet octobre musical fut précédé d'un hommage rendu à Suzette DEUSE-GOBERT à son domicile où se réunirent plus de 50 participants pour écouter avec enthousiasme deux de ses anciens élèves et aussi partenaires Marianne Fastré et Gilberte Boucher.

    Marcel NEVEN
    Président de l'Académie César Franck

    Bourgmestre de Visé

     
  • 100 ans de photo

    DSC_0011.JPG

    Ca y est, c'est ouvert, on peut y aller.

    Mercredi soir, la Chapelle des Sepulcrines était comble. Ils étaient nombreux les amis, les proches, les confrères de Joëlle Verlaine a avoir tenu à assister au vernissage de l'exposition "100 ans de photo" qu'elle avait tenu à monter.

    Travail titanesque effectué avec l'aide de quelques amis afin de pouvoir vous présenter cette rétrospective des oeuvres familiales (Nicolas Nelissen, le fondateur, sa fille "Thésy" - Marie-Thérèse,  son époux Fernand Verlaine, et Joëlle, leur fille) C'est quasiment l'Histoire de la photo qui nous est présentée : depuis les tirages contact de plaques de verres exposées dans la chambre en bois, aux derniers clichés réalisés avec un moyen format numérique, en passant par le Mamya ou le Rollei 6X6 ou l'irremplaçable Hasselblad et le rendu, le velouté, inimitables de son 150mm.

    Question présentation, Joëlle Verlaine nous propose tant des portraits accrochés aux cimaises que des panneaux, des noirs et blancs, des sépias, des couleurs et même des "colorisés" (en effet, avant que la couleur n'existe, le photographe "coloriait" tout ou partie du tirage papier).

    La scénographie, moderne, reprend divers modes de présentation, allant du papier au cadre numérique en passant par l'écran vidéo. A voir : un ancien documentaire noir et blanc, numérisé, réalisé par Nic Nelissen, le fondateur de cette "dynastie" de photographes. Joëlle, l'actuelle portraitiste, est la troisième génération.  

    Et comme on en apprend sans cesse, j'ai pu voir que durant la guerre 40/45, le grand-papa de Joëlle faisait partie du même réseau de résistants que ma maman !

    Prenons le temps de remonter le temps ! Attardons-nous devant ces vieux tirages sépias, papiers barytés ou impressions numériques. Souvenons-nous de ces antiques appareils exposés, des séances de prises de vue ou le photographe "disparaissait" sous une long drap noir.  On ne peut être qu'admiratif devant la qualité de ces anciens tirages lorsqu'on sait avec quel matériel ils ont été réalisés.

    Actuellement, les fabricants d'appareils ont un peu trop tendance, vantant leurs produits, à nous "garantir des photos parfaites". D'accord, l'exposition est bonne, l'image est nette, mais sans l'oeil, le "regard" du photographe, le meilleur boitier du monde ne vous procurera jamais que des photos, et non pas de "très bonnes photos", comme celles qui nous sont proposées.

    (Album photo disponible dans la marge)