- Page 3

  • Visé : installation d'un hôtel pour insectes indigents

     

    DSC_0002.JPG



    Début de ce mois de juin, vous avez pu découvrir au pied de la façade sud de la Collégiale, le nouvel hôtel à insectes installé grâce au subside du PCDN (Plan Communal de Développement de la Nature 2013) fruit du partenariat entre la Ville de Visé, la Région Wallonne et Natagora.

     

    DSC_0001.jpg

     

    Pourquoi installer de tels édifices ?  Les gîtes propices à la nidification et à l’hivernage des insectes sauvages sont en diminution. La disparition de ces habitats s’explique notamment par une urbanisation galopante et par un mode de gestion des jardins défavorable à la vie sauvage.  Les gazons anglais et les haies de thuyas sont des déserts biologiques.

    C’est un hôtel 5 étoiles, baptisé « Entomo Logis »  - l’entomologie est l’étude des insectes – qui vient d’ouvrir ses portes au pied de la Collégiale. Il pourra accueillir de nombreuses espèces d’abeilles solitaires, de bourdons, de syrphes, de papillons, de coccinelles, de chrysopes et autres dermaptères (perce-oreilles) qui y trouveront de quoi établir leur nid ou leur refuge. La majorité des espèces hébergées dans ces logis particuliers sont des plus utiles au jardinier. Beaucoup pollinisent les arbres fruitiers, travaillant dès la fin de l’hiver, même par temps froid. Nombreuses aussi sont les espèces qui font une chasse intensive aux pucerons et autre ravageurs dont ils se nourrissent. Autant de bonnes raisons de leur ouvrir grande la porte de nos jardins et auxquelles il faut ajouter le plaisir d’observer les comportements passionnants de ces Lilliputiens dont nous ignorons souvent jusqu’à l’existence. 

    Dès à présent un autre gîte pour insectes est érigé à l’entrée de Cheratte-Bas. Trois autres maisons pour hôtes à six pattes verront bientôt le jour à Lanaye, à Richelle et à Devant-le-Pont.

     

    Nous invitons les citoyens à accueillir les insectes sauvages à domicile. Installer une maison pour insectes sera aussi une opportunité de repenser quelque peu la gestion du jardin pour y offrir une place aux fleurs sauvages et à la spontanéité de la nature. Pour vous conseiller, le service Environnement de la Ville de Visé a lancé une opération « Ouvrez une maison d’hôtes pour insectes » et il propose aux habitants d’acquérir à prix promotionnel une petite maison à insectes (poids 4,5kg - dimension : 34cmx52cmx10cm).  

    Information et réservation auprès du service Environnement de la Ville de Visé, rue de Mons, 11 ou par téléphone au 04/3748493.  

     

    Luc Lejeune

    Echevin du Développement territorial

    de la mobilité et de l’Entretien

  • Ce matin, La Meuse vous propose

    0001Ou.jpeg- Massacre à Neupré : Rosalie, 32 ans, tuée sous les coups de son ex

    - Espagne : 80 morts dans le train de l'enfer

    - Tirlemont : le musicien s'était endormi. Asphyxié et broyé dans un camion poubelle

    - Exclusif : le couple pervers des bus

    - Les lieux homosexuels clandestins : ils s'y rencontrent ou y ont des rapports

    - Claire De Regge, la Liégeoise qui fait la Une de "Elle"

    - Tolérance zero sur les routes françaises : un Liégeois verbalisé à 91 au lieu de 90

    - Albert et Paola de retour à Fenffe

    - Football : notre sondage exclusif

    - Vacances : la républque Dominicaine, paradis sur terre

    - Etc, etc...

  • Qu'attendent les services de la ville de Visé ?

    75002_10201797718854308_519735812_n.jpg

                                                                             (Photo N.Brun)

    Le 20 juin, tout le quartier de Souvré se retrouvait sous eau suite aux pluies diluviennes qui s'étaient abattues sur la commune. Pourtant, "les travaux nécessaires" avaient été réalisés, selon nos édiles.

    Le 8 juillet, soit une quinzaine après ces inondations, les rigoles et avaloirs de la rue Basse n'avaient toujours pas été nettoyés. Contacté, l'échevinat des travaux nous avait répondu "on va envisager celà".

    Il serait peut-être temps de se dépêcher "d'envisager", au vu de la photo prise il y a quelques minutes...

    Le centre, commercial, est "nickel", lui !

  • Sur le blog de Bassenge : Vols par ruse en Basse-Meuse, la police en appelle à votre vigilance

    Police basse meuse sonne à la porte.pngLes forces de l'ordre lancent un avertissement en direction des personnes âgées. De faux policiers écument en effet les communes de la Basse-Meuse en profitant de la faiblesse de leurs victimes. Ils pénètrent dans les habitations sous de faux prétextes et volent argent et bijoux.

    Ces faux policiers opèrent à trois. D'abord, une dame se présente chez un habitant seul, souvent âgé. Elle lui demande un verre d'eau. Ou bien elle veut lui présenter des produits ménagers. "Une fois qu'elle est dans les lieux, elle va être rejointe par deux hommes qui se disent policiers mais qui sont en réalité de faux policiers et qui disent que la dame est une voleuse" explique le commissaire Charles Laurent, de la zone de police Basse-Meuse. "Ces deux faux policiers vont mettre la victime en confiance et vont lui demander de vérifier avec eux le coffre-fort, les caches avec de l'argent. Et puis, ces faux policiers vont faire mine d'arrêter la dame qui est venue en premier et le trio va quitter les lieux tranquillement. Malheureusement, la vieille personne va se rendre compte que sa cachette a été vidée de son argent ou de ses bijoux". L'une des victimes a été délestée de 25 000 euros.

    commissaire Charles laurent.pngAlors, comment reconnaître de faux policiers? Le plus simple, c'est que si vous n'avez pas appelé la police, il n'y a pas de raison qu'elle se présente chez vous et qu'elle demande à entrer. Vous avez alors le droit d'avoir des soupçons et de garder votre porte fermée. "La meilleure des réactions est de demander au pseudo policier son identité et de téléphoner à la police qui fera les vérifications nécessaires" souligne le commissaire Charles Laurent.

    Si vous souhaitez contacter la police de la zone Basse-Meuse, un numéro de téléphone : le 04 374 88 00. Vous pouvez appeler tous les jours et à n'importe quelle heure.

    Un article de Roger Wauters sur http://lameuse.be/bassenge


  • Bon à savoir, quelques définitions que vous ne trouverez pas au dictionnaire

    canstock3951055.jpg- Adultère : preuve que l'herbe est toujours plus verte dans la cour du voisin

    - Alcoolique : quelqu'un que vous n'aimez pas et qui boit autant que vous

    - Architecte : pas assez macho pour être ingénieur et pas assez gay pour être designer

    - Argent : ce qui permet d'avoir des nouvelles des enfants de temps en temps

    - Autobus : véhicule qui roule deux fois plus vite quand on court après que lorsqu'on est à bord

    - Auto-stoppeuse : jeune femme, généralement jolie et court vêtue qui se trouve sur votre route quand vous êtes avec votre copine

    - Baby sitter : adolescents tenus de se conduire comme des adultes, de manière à ce que les adultes qui sortent puissent se conduire comme des adolescents

    - Boss : quelqu'un qui arrive en avance quand vous êtes en retard et qui arrive en retard quand vous êtes en avance

    - Cannibale : quelqu'un qui aime son prochain, mais bien cuit et en sauce

    - Carte routière : carte indiquant à un automobiliste à peu près tout ce qu'il veut savoir, sauf la manière de la replier (comme la notice qui se trouve dans les boîtes de médicaments)

    - CelluliteC: couche graisseuse qui enveloppe souvent les femmes, mais qui emballe rarement les hommes

    - Chat : allergène à 4 pattes

    - Cocu : homme qui a une femme et un meilleur ami

    - Comité : individus qui ne peuvent rien faire individuellement et qui se réunissent pour décider qu'ils ne peuvent rien faire ensemble

    - Compliment : chose que vous dites à quelqu'un et dont vous avez tout les deux que ce n'est pas vrai

    - Criminel : celui qui a la malchance de se faire prendre

    - Désillusion : sentiment ressenti lorsque le superbe postérieur ne correspond pas avec le visage qui se retourne

    (A suivre)