- Page 5

  • Basse-Meuse : des vols commis par de faux policiers

    _DSC0014_2.jpgCes derniers jours, plusieurs vols ont été commis dans la région de la Basse-Meuse au préjudice de personnes âgées. Ces faits sont l'oeuvre de faux policiers. Ils agissent de la manière suivante : dans un premier temps, une dame se présente chez les victimes et parvient à entrer dans l'habitation sous un prétexte quelconque : boire un verre d'eau ou faire une démonstration d'un produit ménager, par exemple.

    Quelques minutes plus tard, deux hommes se présentent chez la victime et se disent policiers. Ils expliquent qu'un vol a été commis par la femme arrivée peu avant puis ils procèdent à son "arrestation". Les pseudo-policiers demandent à la victime de montrer les endroits où elle cache ses économies, prétendant ainsi vérifier ce qui a été volé. Le trio quitte ensuite les lieux le plus tranquillement du monde. Plus tard, la victime constatera la disparition de ses valeurs.

    La zone de Police Basse-Meuse rappelle l'attitude à adopter lors de la visite d'une personne se prétendant policier. Lorsque vous n'avez pas fait appel à la police et qu'une personne se disant policier se présente à votre domicile, sauf cas particuliers, vous n'avez aucune obligation de la laisser entrer, même si elle insite. Si vous avez le moindre doute, ne la laissez pas pénétrer chez vous. Demandez-lui son nom puis téléphonez à la Zone de Police Basse-Meuse au 04/374.88.00. A ce moment les services policiers vérifieront directement et vous porteront assistance si nécessaire 

  • Ce lundi dans votre journal

    0001DG.jpeg- 10/10 pour Guy Luzon

    - 20 chevaux mutilés chez nous en 2 ans : la piste d'un rite initiatique

    - Bulletin au parlement : Catherine Fonck au four et au moulin; Charles Michel n'est pas le plus actif...

    - Depardieu rêve de rencontrer le roi Philippe à Néchin

    - La Justice s'intéresse à la veuve d'Amrani

    - Liège : 200.000 participants à la City parade

    - Dalhem : invités au mariage, ils volent la voiture de la mariée !

    - F1 : vainqueur à Francorchamps devant Alonso, Sebastian Vettel s'approche du titre mondial 

    - Les Oies en pleine forme : le RCS Visé n'a fait qu'une bouchée de Heist (4 - 1)

  • ENEO - VISE : cours d'informatique

    ordi_017.gif

    Les cours d’informatique reprendront fin septembre 2013. Ils se donneront à nouveau au Collège Saint-Hadelin de Visé les lundi, mardi, jeudi et vendredi de 16h30 à 18h30 et de 18h30 à 20h30 (deux heures par semaine). Ils s’adressent tout aussi bien aux débutants (AUCUNE connaissance n’est requise) qu’à ceux qui souhaitent se perfectionner.

    Pour les perfectionnements, ceux-ci pourront choisir entre les cours suivants: Traitement de texte, Internet, Tableur et Retouche photos. Comme ce sont des cours de perfectionnement, cela suppose une certaine connaissance en informatique. Nous réservons un ordinateur par élève pendant toutes les sessions. Une réunion d’information est prévue le lundi 9 septembre 2013 à 17h00 dans la salle des fêtes du Collège Saint-Hadelin située au 1er étage (entrée par la rue des Déportés, parking dans la cour du Collège). Il n’est pas nécessaire d’être inscrit pour assister à cette réunion. La reprise des cours est prévue le lundi 23 septembre 2013. Etant donné le succès de ces cours, il est conseillé de s’inscrire dès à présent en prenant contact avec le responsable, au 0477 / 69 18 32.

  • Croisière sur le canal Albert

    philimg091.jpg

    Rendez-vous ce dimanche 25 août à 15h30 au pont de Lanaye. Vous embarquerez sur le "Pays de Liège" pour une croisière dans la tranchée de Kanne et sur la partie flamande du canal Albert. Retour à 17h30

    Réservations au 04/387.43.33

  • Le billet du 1er Echevin

    DSC_0109_2.jpgDe nombreux visétois se sont ému ces dernières semaines du manque apparent d’entretien de plusieurs espaces du domaine public, et notamment les cimetières.  Même si les critiques ne sont jamais agréables, elles sont fondées.  Ces signaux nous poussent à nous améliorer.

     

    Notre politique d’entretien des espaces publics a-t-elle changé ?  Non, cela reste une priorité, et en particulier pour les cimetières, lieux de repos et de mémoire.  Mais pour rappel, en avance sur la législation wallonne, nous utilisons un herbicide naturel puisque le recours aux pesticides sera interdit sur le domaine public dès 2014.  Les conditions climatiques du début d’année n’ont pas donné à notre désherbant naturel toute son efficacité et à présent notre personnel est à la tâche pour remettre les espaces en l’état.  Croyez bien que nous mettons la priorité sur ces entretiens et que nous espérons les terminer au plus vite.

    Par ailleurs un désherbant naturel aura toujours moins d’impact qu’un produit chimique. C’est aussi la vision que le citoyen a de l’entretien qui doit évoluer. Une herbe folle de ci de là ne peut-elle être tolérée ?

    Je vous rappelle enfin que chaque citoyen (propriétaire ou locataire) a en regard de son habitation l’obligation d’entretenir son trottoir, ainsi que le filet d’eau. C’est  en conjuguant les efforts de chacun que les meilleurs résultats seront observés.

     

    Entretien des avaloirs.  Là aussi de nombreuses réactions ont été captées.  Et l’orage exceptionnel du 20 mai laisse encore des traces.  Une firme privée a été désignée par le collège et procédera à l’entretien de tous les avaloirs de l’entité.  Ce travail important doit être terminé pour fin septembre car pas moins de 3800 avaloirs vont être curés !  

     

    Entretien des voiries.  Des travaux d’enduisage, de raclage et/ou de réfection seront ciblés cette année sur les rues de la Brousse, Piralèwe, Léon Meurice, des Rouas, des Chars, des fermettes, de Mons, Thier Noël, chemin Grutman et les zones de parking situées le long de l ‘avenue Albert 1°.

    Ces travaux seront réalisés pour fin septembre.

    Par ailleurs, dès 2013,  une somme annuelle sera consacrée sur les budgets d’entretien voiries pour rétablir l’état carrossable de la route principale à Lanaye.

     

    Notre personnel reste à votre disposition pour tout complément d’informations.  

     

     

    Le Premier Echevin,

    Luc LEJEUNE.