- Page 4

  • Gardes médicales des 24 et 25 mai 2104

    images.jpeg

    Médecin de garde : du lundi au jeudi soir de 19 hr à 08 hr : un seul numéro : 04/379.09.00. Pour leur sécurité, les médecins de garde de la Basse-Meuse sont en liaison avec les services de la Police.

    Attention : A partir du 3 janvier, un poste de garde médicale sera ouvert les week-ends et jours fériés de 08 hr à 20 hr rue Basse-Hermalle n° 2, à côté de la clinique. N° unique pour le médecin de garde : 04/374.09.34. 

     - Dentistes de garde : former le 100 pour connaître la liste.

     - Pharmacies de garde :

    - Le samedi 24/05 dès 9  hr : Pharmacie DOUIN, Avenue Reine Elisabeth 32 à Haccourt  Tél 04/379.21?65

    - Le dimanche 25/05 dès 9 hr : Pharmacie VERLAINE, Chaussée Brunehaut 630 à Liers  Tél 04/278.50.56

                                                 Pharmacie BOURGEOIS, rie Pierre Michaux 1 à Vivegnis Tél 04/267.21.39   

     

     

     

  • Le Billet du C.A.L

    image002.jpgFête de la Jeunesse laïque

     

    Ce dimanche 18 mai, Culture et Action laïque Basse-Meuse ainsi que la Maison de la laïcité de Visé associés, avaient décidé de faire la fête avec 82 enfants de la Basse-Meuse à l'occasion de la Fête laïque.

    La direction de Blegny-mine qui nous accueillait pour la deuxième fois avait tout mis en oeuvre pour que la fête soit belle... elle le fut ! Plus de 800 personnes étaient présentes sous ce beau soleil pour accompagner les enfants.

    Guidés par leurs professeurs de morale, les enfants s'engageant sur le difficile chemin de l'adolescence ont, devant leurs parents et leurs amis, réaffirmé avec force les principes de la laïcité :

    le libre examen qui est de considérer toute idée reçue avec une absolue liberté de conscience

    la libre pensée qui est l'absolue liberté de penser par soi-même

    l'égalité de chaque Homme quelle que soit sa race, sa couleur de peau, son origine

    la fraternité de vouloir dégager un sentiment de solidarité, d'amitié sincère et d'harmonie entre les humains

    Ce fut aussi pour les parents, les amis, les connaissances l'occasion de témoigner à ces futurs femmes et hommes toute l'affection, la confiance et la joie éprouvée de les voir grandir. Mais aussi de leur dire que la route sera longue et difficile dans un monde de plus en plus égoïste et que dès lors, ils seront toujours présents pour leur tendre la main, leur prêter une oreille attentive et les conseiller.

    Au nom du CAL Basse-Meuse, merci à toutes celles et ceux de nos associations laïques, qui, par leur engagement, ont permis à nos enfants de vivre une si belle journée.

     

    Le Président du CAL Basse-Meuse

    René DEGUELDRE

  • Coup de gueule : Monsieur le Bourgmestre...

    _DSC0082_2.JPGDans votre " Mot " hebdomadaire, Monsieur le Bourgmestre, deux passages me heurtent, et, j'en suis certain, je ne serai pas le seul.

    Vous parlez de "manque de conscience" et de "citoyens peu informés". Ce n'est pas là tenir en très haute estime vos administrés !

    Effectivement, Monsieur le Bourgmestre, les élections européennes suscitent peu d'engouement parmi la population, et pas uniquement dans notre pays. 

    L'Europe est en crise, Monsieur le Bourgmestre, crise financière particulièrement. Croyez-vous que le Citoyen Lambda, le retraité, le demandeur d'emploi, le bénéficiaire d'une allocation d'insertion, et j'en passe, ressente vraiment l'envie d'envoyer un politicien, de quelque parti qu'il soit, siéger un jour à Strasbourg, un jour à Bruxelles - quelle ineptie que ce choix bicéphale - pour se "remplir les fouilles" à ses dépens ?

    Je crois, moi, que c'est parce que le Citoyen prend conscience de la réalité et est justement bien informé  des montants pharamineux des salaires, primes, et avantages divers de toutes sortes et de toutes natures que vos commensaux perçoivent mensuellement pour siéger, qu'il se détourne de cette élection.

    Il est vrai que la survie de l'Europe est capitale, mais, entre nous, Marcel, qui a envie de choisir un "représentant" dont les émoluments mensuels seront supérieurs à ceux qu'il perçoit annuellement ?

    La question est posée, les commentaires sont ouverts.

    Pierre Neufcour. 

  • Le mot du Bourgmestre

    picture.jpeg

    A propos des élections européennes

     

    Ce texte sera lu par certains alors qu'ils auront déjà accompli leur devoir électoral. D'autres l'auront lu avant.

    Cela n'a pas tellement d'importance. Je voulais simplement faire remarquer que j'ai constaté que, de toutes les élections qui ont lieu soit ce dimanche, soit à un autre moment (région-chambre-Europe-communes-provinces), ce sont manifestement les élections européennes qui intéressent le moins la population.
    C'est dommage, c'est une erreur et à la limite un manque de conscience de ce qui est capital.
    Je voudrais rappeler que après la 1ère guerre mondiale, dont de plus en plus de manifestations dans notre Ville et ailleurs, commémorent le centenaire du début des hostilités, très vite l'animosité entre belligérants reprit pour arriver en moins de 20 ans à une 2ème guerre mondiale encore plus meurtrière que la 1ère.
    Toutefois, à l'issue de celle-ci  assez rapidement se développèrent les embryons de ce qui allait devenir l'Europe, Europe des 6 au début, puis des 9, puis des 12 et aujourd'hui des 28.
    On a donc construit une union politique à l'intérieur de laquelle plus aucune guerre n'est possible. Ce n'était pas arrivé depuis la fin de l'empire romain.

    Par ailleurs, le développement économique du monde  a engendré le développement de pays souvent fort peu démocratiques et sociaux mais à côté desquels chacun des pays de l'Union Européenne ne représente que très peu de chose.

    Dès lors, cette union européenne est la condition sine qua non pour que nous comptions encore.
    Mais on voit se développer des partis dits eurosceptiques qui aveuglés par un passéisme négatif paraissent ignorer ces deux évidences.

    Il faut bien reconnaître que certains gouvernements lorsqu'ils sont en difficulté n'hésitent pas à accuser lâchement « l'Europe » pour le plus souvent camoufler leurs propres erreurs.

    Je n'hésite pas personnellement à conclure que l'élection européenne est la plus importante mais peut-être la plus complexe pour le citoyen relativement peu informé. 

     

    Le 21 mai  2014

    Marcel NEVEN,

    Bourgmestre

  • La Meuse vous propose

    0001nP.jpeg

    - Eoliennes : la Justice enquête sur un proche du ministre Henry

    - Dinant : il se suicide avec son husky

    - Un projet de 46 millions : les Chiroux vont déménager à Bavière

    - Milmort : un pont au lieu de deux passages à niveau

    - Effroyable : un petit Belge de 2 ans brûlé au second degré par de la crème solaire

    - Entre Di Rupo et De Wever, rien que des différences

    - Région liégeoise : des agriculteurs condamnés pour maltraitance animale

    - E40 - E42 beau coup de filet de la police des autoroutes : 55 camions frauduleux, 19.400 € d'amendes

    - Tourisme : Liège veut devenir la capitale de la bière

    - Sports : Axel Witsel, la priorité de l'Atletico Madrid

    - Standard : Batshuayi vers Swansea, Maglica dans le collimateur

    - F1 : sept semaines de travail et plus de 200 personnes pour transformer la ville de Monaco en circuit de Grand Prix