- Page 4

  • Relais pour la vie : lancement de la nouvelle campagne

     carrouselfoto4-snip.jpg.png

    Ce week-end des 21 et 22 juin se déroulait le premier Relais pour la Vie à Visé. L’édition 2013 est maintenant clôturée avec un magnifique bilan :

    • 146 Battants présents,

    • 44 équipes engagées,

    • 1716 participants dynamiques,

    • 1500 bougies allumées et autant de pensées et d’encouragements

    • des bénévoles enthousiastes,

    • des sponsors généreux,

    • de nombreux visiteurs sensibles à la lutte contre la maladie,

    • et le fabuleux montant 113.899 euros récoltés GRÂCE A VOUS! L'entièreté de cette somme financera les projets de la Fondation contre le Cancer.

      MERCI VRAIMENT A VOUS TOUS! Nous vous attendons encore plus nombreux les 13 et 14 juin 2015.

      L’édition 2015 est donc lancée via le site www.relaispourlavie.be : n’hésitez pas à vous y inscrire, à programmer vos activités, à nous contacter et à déjà faire grimper le nouveau compteur.

      Le comité Relais pour la Vie Visé 

  • Ce matin dans la Meuse

    00015V.jpeg

    - Chômeurs âgés : jusqu'à 30 % d'allocations en moins

    - Des ouvriers Roumains dénoncent : les travailleurs de l'Est victimes de l'esclavagisme à la belge

    - Tennis : David Goffin dans le top 10 mondia Standard : une victoire qui fait du bien

    - Soumagne : " le TGV lézarde les murs de ma maison! "

    - Le défibrillateur m'a sauvé la vie

    - Polémique : la NV-A a commencé à infiltrer m'é&tat

    - Le coût des funérailles

    - "Des dérapages indignes du PS" déplore Laurent Burton

    - Corse poursuite à Liège : coups de feu, infractions, accidents et un gros dealer arrêté

    - "Berlin à l'époque du mur" raconté par une Bruxelloise

    - Nouvelles règles pour voyager avec Médor

    - Mireille Mathieu fête ses 50 ans de carrière avec un concert en Belgique. "J'espère chanter le plus longtemps possible"

    - Etc, etc...

  • Le billet du C.A.L Basse-Meuse

     

    image001.jpg

    Un sourire

    La Toussaint, le jour des morts, le 11 novembre, l’automne : le temps est au souvenir, à la tristesse, à la morosité et nous savons tous que les dépressifs souffrent plus à cette période.

    Mais nous pouvons lutter contre cette morosité ambiante.  Le souvenir ne doit pas être obligatoirement triste.  Bien sûr, nous avons le devoir de mémoire  mais quand nous pensons à nos chers défunts, nous pouvons nous remémorer les bons moments que nous avons passés ensemble, les blagues qu’il ou elle racontait, et à nos larmes, viendra s’adjoindre un sourire.

    Le sourire a un pouvoir immense. Faites l’expérience : si vous marchez dans la rue en souriant, soit parce que vous êtes de bonne humeur, soit parce que vous venez de vous souvenir de quelque chose de comique,  vous verrez les autres personnes sourire à leur tour et même plus : à Visé, ville conviviale, des personnes vous adresseront un petit mot, reconnaissantes de ce moment de détente.

    Il ne s’agit pas de simplisme : le sourire ne supprime pas toutes les souffrances. La personne qui ne peut pas joindre les deux bouts, n’en sera pas plus riche en argent, mais oubliera ses soucis quelques secondes. Le malade ne sera pas guéri mais se sentira mieux un instant.

    Le sourire doit accompagner les mots magiques qu’on apprend aux enfants : « bonjour, s’il-vous-plait, merci ». On obtient mieux ce qu’on désire en accompagnant sa requête d’un sourire.

    Osez vous sourire dans la glace : pour aimer les autres, il faut s’aimer soi-même !

    J’espère que ce petit mot vous fera sourire et que vous vous sentirez mieux !

     

     

    C.Dethioux, vice-présidente de Culture et Action Laïque de la Basse-Meuse

  • Ce samedi La Meuse vous propose

    00019q.jpeg

    - Célia battue à mort par sa maman

    - Le Roi a donné 129.000 € à partager par 618 Belges

    - Anderlecht - Standard : le choc (7 pages spéciales)

    - Exclusif : 5 communes vont verbaliser les jeunes à partir de 14 ans

    - Jeremy sauve un bébé tombé sous un train

    - Tennis : l'exploit de David Goffin

    - Pourquoi pas acheter une maison à l'Etat?

    - Humour ça va se savoir

    - L'agent de Dieu détourné lentement mais surement

    - On peut rouler sur le pont de Hermalle

    - La collection Picasso à 2 heures de Bruxelles

    - Stop aux 600 défébrillateurs :  attention arnaque

    - Etc, etc...