- Page 2

  • Dans le journal du matin

    00010d.jpeg

    - Ebouillantée à mort : les aveux chocs de l'aide soignante

    - 27 SDF décédés à Liège en 2014

    - Votre déclaration d'impôts sera plus compliquée à remplir

    - Herstal : malade, elle reçoit pour 720€ de P-V de stationnement

    - Affaire Berenyss : le pédophile était à nos frontières

    - Révise ton C.E.B. : la suite aujourd'hui

    - Fléron : les enseignants soutiennent leurs directions

    - Oupeye : l'éleveuse de chiens les laissait mourir dans leur cage

    -  Mobilisation des personnalités liégeoises pour le télévie

    - Ethias va bientôt annoncer 10% d'économies

    - Christophe Billen accusé du meurtre de son fils de 6 ans

    - La FGTB renonce à la grève générale

    - Albert II veut vendre son domaine de Grasse

    - Les sites où vous pourrez vous baignert cet été

    - "Nous ne sommes pas à l'abri d'un grand séisme"

    - Standard : en dessous de tout !

    - Etc, etc...

  • Cheratte : les vestiges du charbonnage du Hasard étaient accessibles au public

                          DSC_0127.jpg

                                    Le ventilateur envoyait de l'air "frais" au fond des galeries

    Samedi, la SPI organisait la visite du site de l'ancien charbonnage du Hasard à Cheratte. Une centaine de privilégiés ont pu y prendre part, par petits groupes d'une dizaine de personnes. On y trouvait des Cherattois, venus en voisins, mais aussi des anciens du "monde des ténèbres", et des amateurs d'histoire de l'industrie. Il faut reconnaître que le site est particulièrement délabré, victime de vandales et de voleurs : tags un peu partout, disparitions de machines, de moteurs, de métaux, etc...On peut encore y voir ce qu'il reste des douches, de la lampisterie, des guichets de paye (et le coffre-fort), des cages de descente - pour les hommes et pour les berlines - ainsi que de nombreuses traces du dur labeur que ces hommes ont effectué. 

     DSC_0162.JPG

                                              Une des deux entrées d'air

    Fin de cette année,la première phase de réhabilitation devrait commencer par les travaux d'assainissement du site devraient commencer, ainsi que la démolition des bâtiments non classés. La durée du chantier est estimée à 18 mois. A ce moment, la destination finale sera plus précise. De toute évidence, la disparition de ce "chancre" et sa réhabilitation ne pourront que provoquer le renouveau du village et rendre une partie de leur fièreté à ses habitants.

    A ce sujet, deux photographes de renommée mondiale, Axel Ruhomaully qui vit à l'île Maurice et reconnu dans tout l'Océan Indien comme le plus talentueux et Roméo Balancourt, du Studio Harcourt à Paris, un des plus brillants portraitistes de sa génération,   sont en passe de sortir un livre de photo sur cet ancien site minier. Vous trouverez plus de renseignements sur cet ouvrage ainsi que des images splendides sur : www.cheratte.com. (La réalisation de certaines photos a pris plusieurs heures, ce ne sont donc pas des "instantanés" !)

    (Le reportage photo est disponible sur la page Sudinfo visé de FAcebook)

     

  • A lire ce mardi dans La Meuse

     

    0001FQ.jpeg

     

    - L'horreur dans un home : une dame de 89 ans ébouillantée à mort

    - Lecrenier va pouvoir dorir hors de prison

    - Liège : 13 mineurs appréhendés. Ils rackettaient à la sortie des écoles

    - Des cors d'Islam pour nos gardiens de prison

    - La BD anti-francophones fait polémique chez les clients

    - Louise et Jean viennent de fêter leurs 75 ans de mariage

    - Révise ton CEB : aujourd'hui les maths. Demain, histoire, géo et sciences

    - Pression maximale sur José Riga

    - 5 policiers jugés pour traitement inhumain 

    - Le Top 6 des brunchs liégeois

    - Christian Lacroix de passage dans la Cité Ardente

    - Hauts-Sarts : des sanitaires gratuits pour les camionneurs?

    - Malade et à la rue avec son fils handicapé

    - Maternelle obligatoire pour rentrer en primaire

    - Etc, etc...

  • Le billet du C.A.L. Basse-Meuse

    attachment.jpg

    Pourquoi des cérémonies laïques ?

     

    Les cérémonies laïques ne sont nullement obligatoires. Etre laïque, c’est faire un choix de société dont l’un des principaux composants est le respect de la liberté.

    Ceux qui demandent à participer à une cérémonie laïque le font uniquement parce qu’ils en ressentent l’envie, et non pas pour respecter un dogme quelconque.

    Vous pouvez vous marier, avoir un bébé et partager votre joie avec vos seuls amis et membres de votre famille. Mais vous pouvez aussi avoir envie de proclamer publiquement cette joie et de la partager avec la société civile lors d’une cérémonie laïque ; c’est d’ailleurs la même raison qui pousse des non- pratiquants à se marier à l’église, ils ont envie de partager leur joie.

     Plus tristement, certaines personnes qui perdent un être proche ne veulent pas le laisser enterrer sans cérémonie.

    Dans la joie comme dans la peine, nous sommes aux côtés de ceux qui partagent notre idéal de fraternité, justice et égalité et nous les aidons à organiser une cérémonie digne de l’instant. Si vous en ressentez le besoin, n’hésitez pas à contacter un représentant de Culture et Action Laïque  ou la coordinatrice de la Maison de la Laïcité: Rachel Etienne : 04265 96 48 ou 0477 78 34 79 ou laicite.vise@gmail.com

    Nous sommes à votre disposition

    C.Dethioux pour Culture et Action Laïque de la Basse-Meuse

  • Ce matin dans La Meuse

    0001ji.jpeg

    - Jean-Denis Lejeune : une meilleure place au cdH ou il claque la porte

    - 4.000 séropositifs : le VIH en hausse à Liège

    - Au Nepal, même l'Everest a tremblé

    - Dalhem - accident grave. DJ Mimo victime d'un crash

    - Gratuit cette semaine : révise ton CEB. Aujourd'hui le français, demain les maths

    - Septuagénaire agressée pour son sac à main

    - La tuile inventée à Herstal fait le tour du monde

    - Le fort d'Eben recherche les familles des militaires

    - Viande de cheval : 26 arrestations

    - Colruyt ira jusqu'au bout dans la guerre des prix

    - Ryanair prévoit de baisser ses tarifs de 10 à 15 %

    - S.O.S. insituteurs en primaire

    - Déjà 13 millionnaires au Lotto depuis début 2015

    - Policiers pas assez entraînés au tir : danger dans nos rues

    - Standard : c'est la cote d'alerte

    - Troisième victoire pour Alejandro Valverde

    - Etc, etc...